Le rosaire pour la vie


Les Rosaires pour la Vie sont le Plus Petit Dénominateur Commun de tous les défenseurs du respect dû à l'être humain, de la conception à la mort naturelle. C'est donc la priorité commune dans ce combat décisif de notre époque.

Chrétiens Magazine : Docteur Doublier-Villette vous êtes le secrétaire de la Coordination Internationale des Rosaires pour la Vie, en cathédrales, tous les premiers samedis de chaque mois à 17 H…depuis 1991. Vous proposez donc de prier contre l'avortement?
Dr Doublier-Villette : Bien plus : il faut prier pour le respect de la vie, de la conception à la mort naturelle. Il faut prier pour tout un combat qui se mène à différents niveaux contre la culture de mort: contre ses lois abortives certes, mais aussi contre ses lois contraceptives, ses lois bioéthiques illustrées par les dérives eugénistes et les expérimentations humaines promues par le Téléthon, et jusqu'à l'euthanasie. La Vie est un tout. La défense de la vie est l'urgence prioritaire en notre époque, comme on peut en prendre conscience sur le site généraliste catholique : http://www.lunivers.info/
C.M. : Vous proposez donc de prier pour ceux qui se battent contre la "culture de mort"?
Dr D-V. : Oui, il le faut, c'est leur force. Sans la prière, l'action n'est qu'agitation. Mais les Rosaires pour la Vie sont aussi "témoignage" car ce sont des prières publiques, au coeur des diocèses, "là où est l'évêque": en cathédrale.
C.M. : Pourquoi vouloir faire des prière publiques, et pourquoi là, en cathédrale?
Dr D-V. : Parce que " A péché public, réparation publique !" Aux lois iniques il faut opposer la prière publique. Pourquoi en cathédrale dites vous ? On peut en effet envisager de prier publiquement ailleurs. C'est une question d'opportunité et je pense par exemple aux pèlerinages réparateurs des Scouts et Guides Equestres. Ces jeunes sont allés à cheval rejoindre Jean-Paul II, en 1989 à St Jacques de Compostelle et en 1991 à Czestochowa pour "réparer les crimes contre l'humanité, de la conception à la mort naturelle". Mais leur témoignage resta ponctuel, alors que, en cathédrale c'est tous les mois… (et tous les premiers samedis, en référence à Fatima). La consigne de rendez vous est alors facile: 1ers samedis, 17 H, à la cathédrale la plus proche. Il y a cependant quelques exceptions horaires visibles sur http://www.rosairepourlavie.org/
C.M. : N'est-ce pas les Scouts et Guides Equestres qui ont inventé les Rosaires pour la Vie?
Dr D-V. : En effet. Pour préparer leur pèlerinage réparateur d'Auschwitz à Czestochowa, en 1991, ils firent une neuvaine de chapelets (3 rosaires) médités sur le thème du respect de la vie. Des méditations qu'ils inventèrent avec le concours du Frère des Ecoles Chrétiennes Thérond (fondateur de SOS La Vie). De retour de Pologne, un concours de circonstance fit adopter ces méditations par les "Avocats-Pèlerins" : des laïcs priant dans leur cathédrale pendant que quelques uns d'entre eux avaient rendez-vous avec le médecin-avorteur - légal local. Partout où les "avocatspèlerins " intervinrent, les médecins-avorteurs promirent d'arrêter d'avorter si on les aidait à s'occuper des femmes en détresse. Mais il n'y avait pas de générosités compétentes à leur proposer. Et dans l'attente de celles-ci il fut décidé d'arrêter de voir les médecins-avorteurs mais de continuer à prier dans les cathédrales.
Les avocats-pèlerins adoptèrent alors les méditations pro-vie des scouts et guides équestres et, par ouverture à toutes les associations pro-vie, cela donna les Rosaires pour la Vie.
Ch-Mag : Le Mouvement des Rosaires pour la vie s'est donc créé tout à fait empiriquement, sans idée préconçue, providentiellement!
Mais lui avez-vous donné une structure légale?
Dr D-V. : Ce n'était pas nécessaire et cela aurait fait une association pro-vie de plus, avec ce que cela comporte de retraits, de culture des différences. Or, il fallait s'ouvrir à toutes les associations pour que leurs membres n'hésitent pas à venir "sous le manteau de Marie".
C'est Marie qui doit unir et non une nouvelle association. C'est pourquoi le mouvement des Rosaires pour la Vie est informel : pas de président, pas de trésorier, pas de cotisation. Il n'y a qu'un secrétaire de la Coordination Internationale des groupes de Rosaires pour la Vie.
Ch-Mag : Mais il faut bien vivre ! Comment ce mouvement peut-il faire face aux
besoins de sa Coordination (tracts, site internet, courrier, téléphone, etc)?
Dr D-V. : tous les frais sont assumés par la Confédération Nationale des Familles Chrétiennes (CNFC) dont l'une des fonctions est d'aider ponctuellement les oeuvres méritantes.
Pour participer aux frais de la Coordination des Rosaires pour la Vie il faut donc envoyer sa
participation à : CNFC, sanctuaire St Joseph du St Sauveur, 26600, Chantemerle les Blés, CCP Lyon 973 10 V, en précisant: "pour les Rosaires pour la Vie".
Ch-Mag: Merci Dr Doublier-Villette.
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés