Eglise de Cambuston (Ile de la Réunion): Le visage du Christ disparait, puis réapparait...



Stupeur des personnes s'occupant de l'entretien de l'église de Cambuston, ce dimanche 15 mars 2009, vers 7h30, avant l'ouverture des portes aux centaines de fidèles attendant sur le parvis pour découvrir et admirer le visage du Christ apparu sur le coussin du fauteuil du prêtre: le visage a disparu!
Ils décident malgré tout d'ouvrir les portes vers 8h30 et là, nouvelle surprise, le visage réapparait devant plusieurs fidèles témoins du nouveau "miracle".

Depuis, les fidèles affluent à nouveau par centaines et se pressent devant la petite église qui n'aura jamais connu une telle affluence.
Les forces de l'ordre tentent tant bien que mal de canaliser le flot ininterrompu de Réunionnais venus des 4 coins de l'île, et qui souhaitent être témoins de l'événement. Nombreux sont ceux qui immortalisent la scène avec un appareil photo ou un portable.
La foi et la ferveur sont au paroxysme. Certains font même des malaises, immédiatement pris en charge par les pompiers.

- Selection de bons livres sur Jésus -

Qui est la très Sainte Vierge Marie ?



Marie tient une place singulière dans l’Eglise. Celle qui, selon le récit des Évangiles, accepta de devenir la mère de Jésus, fils de Dieu, ne pouvait tenir qu’un rang premier parmi les croyants.



Comment ne pas se sentir proche de la jeune fille, de la femme qui connut tour à tour les joies de la maternité et la pire des souffrance: celle de tenir dans ses bras le corps d’un fils supplicié ? Comment ne pas comprendre l’attachement filial de millions de croyants à une figure féminine, perçue comme plus proche par sa nature humaine, plus douce et consolatrice que celle d’un Dieu fut-il tendre et attentionné ?


- Sélection Mariale -

Signe Eucharistique à Lourdes

Messe télévisée du Dimanche 7 novembre 1999 à Lourdes à l’occasion de l’Assemblée Plénière des Évêques de France.

" Au moment de l’épiclèse (invocation à l’Esprit Saint sur les offrandes), il se produisit quelque chose d’extraordinaire: lorsque les concélébrants prononcent les paroles: “en répandant sur elles ton Esprit”, on voit l’une des deux grandes hosties de concélébration frémir et se soulever de 2 cm au-dessus de l’autre. Le phénomène dure tout au long de la prière eucharistique et on peut l’observer au cours de 7 séquences filmées en direct. “Le jour du Seigneur” m’a certifié que le phénomène s’était réellement passé, et que leurs techniciens n’avaient aucune explication à lui donner. Mgr. Billé, Archevêque d’Aix-en-Provence, l’a lui-même constaté et a recommandé aux Évêques, à l’époque, de garder le silence. "

La Vierge de Guadalupe de Mexico



Nous voilà près de 5 siècles plus tard et tous les experts qui l'ont étudiée en arrivent à la même conclusion : L'image imprimée recto verso dans la tilma de Diego est inexplicablement conservée dans son état d'origine, les couleurs trouvées ne proviennent d'aucun pigment connu sur terre, on a même pu retrouver la représentation cosmologique du jour de l'apparition présente sur la tunique.

Selon beaucoup de scientifiques qui ont inspecté l'image miraculeuse on peut voir dans ses yeux aussi précisément que dans un œil humain.
En 1929 le photographe officiel de la Basilique Alfonso Marcue a trouvé dans l'œil une image qui ressemblait à un homme barbu se reflétant dans l'œil droit ( ne serait-ce pas Diego et l'évêque Mgr Zumarraga ? ). Après bien des hésitations il décida d'en informer les autorités de la Basilique. On lui dit de garder le silence ! ce qu'il fit pendant 20 ans. Mais le 29 Mai 1951 Jose Carlos Salinas Chavez redécouvre la même image dans l'œil gauche...
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés