Luciano Pavarotti - Ave Maria de Schubert

En hommage à Luciano Pavarotti - décèdé en 2007 - qui est considéré comme le meilleur ténor ayant chanté cette prière...

Vox Angeli - l'Ave Maria




Le groupe Vox Angeli : 6 petits chanteurs issus des grandes chorales et Manécanteries.
Ce groupe est composé de : Etienne Girardin - Louis-Alexander Désiré - Iris Lambert - Claire Conruyt - Mathis De Ruyver - Lola Béris.
Ils ont entre 12 et 15 ans.

A propos des femmes...

Femmes prêtres ?



Déjà dans l'Ancienne Alliance le peuple élu était aimé de Dieu comme une épouse adultère l'est toujours de son mari fidèle (Os 1.3 ; Jr 2), et dans la Nouvelle Alliance le Christ Se présente comme cet Époux le Nouvel Adam (1 Co 15.20+), venant épouser l'humanité rachetée au prix de son Sacrifice (Mc 2.19 ; Mt 22.1-14 ; Jn 3.29 ; 2 Co 11.2 ; Ep 5.22-33 ; Ap 19.7, 9). C'est par ce langage de l'Écriture qui exprime l'homme et la femme dans leur identité profonde, que nous est révélé le mystère de Dieu et du Christ C'est dire que ces symboles de l'époux et de l'épouse sont donc essentiels : sans eux la Révélation nous serait inintelligible ! C'est pourquoi le respect de la Création telle que Dieu la faite s'explique non seulement par respect du Créateur, mais encore par souci d'intelligibilité de la Révélation et du sacrement lui-même.

L'économie sacramentelle est en effet fondée sur des signes naturels, sur des symboles inscrits dans la psychologie humaine, en sorte nous dit St Thomas d'Aquin que « Les signes sacramentels représentent ce qu'ils signifient par une ressemblance naturelle. » (In IV Sent., dist 25, Q. 2, art. 2). Ainsi, parce que l'évêque ou le prêtre n'agissent pas en leur nom propre mais in persona Christi, c'est-à-dire en tant que représentants du Christ (2 Co 5.20 ; Ga 4.14) qui agit, Lui, par eux, cette nécessaire « ressemblance naturelle » entre le signe et ce qu'il signifie demande que le signe du Christ qui est un homme, soit lui-même un homme, aussi vrai que la grâce ne vient pas détruire la nature mais la sauver !

Si nous confessons avec S. Paul que dans le Christ il n'y a plus l'homme et la femme (Ga 3.28) parce que tous nous ne faisons qu'un, cela s'entend de la vocation universelle à la filiation divine, mais non pas des ministères ! Un des plus grands biens que donnent les femmes par leur impossibilité d'être prêtres est de manifester que le sacerdoce est un don et non un dû ! Et parce que le sacerdoce est un don, qui n'est dû à personne (Jn 15.16 ; He 5.4) il est d'autant plus merveilleux quil soit donné à quelques uns pour le bénéfice de tous !

La différence sexuelle que le Nouvel-Âge et le mouvement homosexuel si honteusement renient, est constitutive de l'identité des personnes : être humain, c'est être homme OU femme. Que l'Église ne donne pas le sacrement de l'Ordre aux femmes, loin de les dévaloriser, met en évidence leur différence, au bénéfice de la mission respective de l'homme ET de la femme.


Femmes Chrétiennes






Benoît XVI a dénoncé (lundi 11 janvier 2010) les lois qui, selon lui, aboutissent à nier la différence entre les sexes, peu après l’adoption par le Portugal d’un texte autorisant le mariage homosexuel.

Lors de sa traditionnelle audience de début d’année au corps diplomatique accrédité auprès du Vatican, Benoît XVI a qualifié d’”attaque” envers ce que Dieu a créé, les “lois ou des projets qui, au nom de la lutte contre la discrimination, portent atteinte au fondement biologique de la différence entre les sexes". (…)

“La liberté ne peut être absolue parce que l’homme n’est pas Dieu" et “le chemin à suivre ne peut être fixé par l’arbitraire ou le désir“, a affirmé Benoît XVI.

Dans cette intervention, le pape a aussi dénoncé "un sentiment parfois d’hostilité, pour ne pas dire de mépris, envers la religion, en particulier la religion chrétienne", qui existe "dans certains pays, surtout occidentaux".

Veilleurs dans la nuit



Bande annonce du film "Veilleurs dans la nuit - Une journée monastique à l'Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux" (France).
Un film d'Eddy Vicken et Yvon Bertorello.
Narration de Michael Lonsdale. Film de 52 mn, disponible en DVD sur le site de l'abbaye : http://www.barroux.org
Sous-titrages en anglais, allemand, italien et espagnol (ainsi que français pour les malentendants).

Note du webmaster : "J'ai vu ce film d'une qualité EXCEPTIONNELLE et je le conseille vivement à tout ceux qui veulent en savoir plus sur la vie selon l'authentique règle de Saint Benoît - C'est une véritable récollection pour l'âme - La narration de Michael Lonsdale nous entraine dans la profondeur de cette spiritualité..."


Dans la lumière de la Provence, fidèles à la règle de saint Benoît et à la liturgie grégorienne, les moines de l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux perpétuent la grande tradition du monachisme occidental. Exceptionnellement, le Père Abbé a accepté qu’une caméra pénètre dans la clôture : messes et offices, travail manuel et intellectuel, chapitre ou accueil des hôtes : c’est à une véritable retraite que nous sommes invités.

Qu’est-ce qu’un moine ? A quoi sert-il ? Quel est son quotidien, sa vie, son idéal ? Pourquoi certaines décident-ils de se consacrer à Dieu ? Qu’est-ce que la Règle de saint Benoît ?... En écoutant les témoignages des moines, mais plus encore en partageant leurs journées, nous comprenons la réalité éternelle d’une abbaye bénédictine.

« Les moines ont fait l’Europe mais ils ne l’ont pas fait exprès. Leur aventure est d’abord une aventure intérieure, dont l’unique mobile est la soif d’absolu, la soif d’un autre monde, dont celui-ci n’est que l’image, qu’il annonce et qu’il préfigure». Don Gérard, Fondateur de l’abbaye du Barroux.

Ave Maria - Incroyablement beau !

Larmes.
Ave Maria (dit de Caccini) par Vladimir Vavilov (1925-1973) interprété par Sumi Jo à Séoul, en Corée du Sud, en 2004.

Votre magazine chrétien !



"L’homme ne vit pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu"
(Matthieu 4.4)

Chrétiens Magazine est une revue aux caractères lisibles, avec de belles photos et le message de Medjugorje au dos de votre porte adresse (le petit papier joint à Chrétiens Magazine).

Nous faisons connaître les diverses apparitions fidèles au Magistère de l’Eglise Catholique en suivant ce que Marie a expliqué à Medjugorje en 1986: “Il nous faut suivre l’autorité de l’Eglise, bien sûr. Cependant, avant qu’elle ne se prononce, il faut avancer spirituellement, car l’Eglise ne pourra se prononcer dans le vide, mais dans une confirmation qui suppose la croissance de l’enfant. En premier, vient la naissance, suivie du baptême, puis de la confirmation. L’Eglise viendra confirmer ce qui est né de Dieu. Nous devons marcher et avancer dans la vie spirituelle inspirée par ces messages”.

Merci et bravo ! Car c’est grâce à la foi de ceux qui ont vécu les messages de Notre Dame du Laus pendant plus de trois cents ans que l’Eglise a pu reconnaître aujourd’hui les apparitions (page 10 du n°210). C’est donc aussi grâce à ceux qui se sentiront appelés à vivre d’autres manifestations du Ciel comme les messages de Salta (page 24 du n°210) que l’Eglise pourra se prononcer un jour. C’est pourquoi nous devons continuer à diffuser avec discernement et à vivre tous ces messages. C’est en obéissant et en chassant nos préjugés négatifs stériles que nous aiderons notre mère l’Eglise.

Abonnez-vous et/ou aidez-nous à faire connaître Chrétiens Magazine qui travaille si bien à cette tâche depuis 30 ans !
Puis, prêtez cette revue autour de vous !
Faites-la lire !


Prions, aimons, soyons généreux et Dieu nous bénira !

Bruno Perrinet.

Te Deum - Nous Vous louons, ô Dieu ! Nous Vous bénissons...




Te Deum

Te Deum laudámus : te Dóminum confitémur.
Nous Vous louons, ô Dieu ! Nous Vous bénissons, Seigneur.
Te ætérnum Patrem omnis terra venerátur.
Toute la terre Vous adore, ô Père éternel.
Tibi omnes Angeli, tibi Cæli, et univérsæ Potestátes :
Tous les Anges, les Cieux et toutes les Puissances.
Tibi Chérubim et Séraphim incessábili voce proclámant :
Les Chérubins et les Séraphins s'écrient sans cesse devant Vous :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth.
Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des armées.
Pleni sun cæli et terra majestátis glóriæ tuæ.
Les cieux et la terre sont pleins de la majesté de Votre gloire.
Te gloriósus Apostolórum chorus,
L'illustre chœur des Apôtres,
Te Prophetárum laudábilis nùmerus,
La vénérable multitude des Prophètes,
Te Mártyrum candidátus laudat exércitus.
L'éclatante armée des Martyrs célèbrent Vos louanges.
Te per orbem terrárum sancta confitétur Ecclésia,
L'Eglise Sainte publie Vos grandeurs dans toute l'étendue de l'univers,
Patrem imménsæ majestátis;
O Père dont la majesté est infinie !
Venerándum tuum verum et ùnicum Fílium;
Elle adore également Votre Fils unique et véritable;
Sanctum quoque Paráclitum Spíritum.
Et le Saint-Esprit consolateur.
Tu Rex glóriæ, Christe.
O Christ ! Vous êtes le Roi de gloire.
Tu Patris sempitérnus es Fílius.
Vous êtes le Fils éternel du Père.
Tu, ad liberándum susceptùrus hóminem, non horruísti Vírginis ùterum
Pour sauver les hommes et revêtir notre nature, Vous n'avez pas dédaigné le sein d'une Vierge.
Tu, devícto mortis acùleo, aperuísti credéntibus regna cælórum.
Vous avez brisé l'aiguillon de la mort, Vous avez ouvert aux fidèles le Royaume des cieux.
Tu ad déxteram Dei sedes, in glória Patris.
Vous êtes assis à la droite de Dieu dans la gloire du Père.
Judex créderis esse ventùrus.
Nous croyons que Vous viendrez juger le monde.
Te ergo quæsumus, tuis fámulis sùbveni, quos pretióso sánguine redemísti.
Nous Vous supplions donc de secourir Vos serviteurs, rachetés de Votre Sang précieux.
Ætérna fac cum Sanctis tuis in glória numerári.
Mettez-nous au nombre de Vos Saints, pour jouir avec eux de la gloire éternelle.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ.
Sauvez Votre peuple, Seigneur, et versez Vos bénédictions sur Votre héritage.
Et rege eos, et extólle illos usque in ætérnum.
Conduisez Vos enfants et élevez-les jusque dans l'éternité bienheureuse.
Per singulos dies benedícimus te;
Chaque jour nous Vous bénissons;
Et laudámus nomen tuum in sæculum et in sæculum sæculi.
Nous louons Votre nom à jamais, et nous le louerons dans les siècles des siècles.
Dignáre, Dómine, die isto sine peccáto nos custodíre.
Daignez, Seigneur, en ce jour, nous préserver du péché.
Miserére nostri, Dómine, miserére nostri.
Ayez pitié de nous, Seigneur, ayez pitié de nous.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, quemádmodum sperávimus in te.
Que Votre miséricorde, Seigneur, se répande sur nous, selon l'espérance que nous avons mise en Vous.
In te, Dómine, sperávi : non confùndar in ætérnum.
C'est en Vous, Seigneur, que j'ai espéré, je ne serai pas confondu à jamais.

Les chasseurs de démons



Medjugorje, Message du 25 janvier 2010

« Chers enfants, que ce temps soit pour vous le temps de la prière personnelle, afin que la semence de la foi croisse dans vos coeurs et grandisse en un joyeux témoignage envers les autres. Je suis avec vous et je désire tous vous inciter à croître et à vous réjouir dans le Seigneur qui vous a créés. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Message donné par Notre Dame de Medjugorje à la voyante Marija Pavlovic-Lunetti, le 25 janvier 2010, pour la paroisse de Mejugorje et pour le monde.

Vive la France catholique !








Pour vous procurer le dvd de cette conférence très intéressante de Joseph - cliquez ICI.




Prière à Saint Michel ...pour la France.

Grand Prince de la milice céleste, établi par la Providence divine le protecteur spécial de la France, de grâce ne transportez pas à une autre nation le glorieux privilège de vous avoir pour ange tutélaire.
Ah ! ne souffrez pas que notre patrie cesse d’être la fille aînée de l’Eglise et que son glorieux titre passe à un autre peuple !
Opposez à ses défaillances actuelles la fidélité séculaire de son passé. Souvenez-vous que cette terre confiée à votre sollicitude, fécondée par les sueurs et le sang de nombreux apôtres et martyrs, fut illustre entre toutes par les vertus de ses enfants, depuis saint Germain et sainte Geneviève jusqu’aux âmes généreuses qui, de nos jours encore, réagissent contre les envahissements du mal par l’énergie de leur foi et la sainteté de leurs oeuvres.
O glorieux Archange, faites-vous notre avocat devant le Très-Haut.
Obtenez pour la France, notre chère patrie, la paix dont elle a tant besoin à l’intérieur et à l’extérieur.
Obtenez-lui un prompt et sincère retour à l’antique foi, source de sa force et de sa grandeur, afin qu’après avoir été humiliée sous les châtiments du Ciel pour ses fautes, elle se relève purifiée et retrempée, capable des mâles vertus qui ont fait sa gloire dans les siècles passés.
Ainsi soit-il.
(Prière Indulgenciée)



Prions avec Marcel Van ...pour la France.

Seigneur Jésus, aie pitié de la France !
Daigne la serrer sur ton Cœur ; montre-lui combien tu l'aimes. Purifie-la ; fortifie-la dans ton Esprit Saint.
Que la France contribue à Te faire aimer de toutes les nations !
O Jésus, nous autres Français Te promettons fidélité.
Oui, nous nous engageons à travailler d'un cœur ardent à l'extension de ton Règne sur la terre, ne comptant en rien sur nous, mais uniquement sur Toi.
Amen.
Cette prière aurait été dictée par le Christ le 14 novembre 1945 au jeune novice rédemptoriste Marcel Van (1928-1959). Le Christ lui aurait dit qu'il apprécierait que les Français la lui récitent souvent.


Neuvaine de Messes ...pour la France.

Dans le diocèse du Puy en Velay, nous récoltons de l’argent pour pouvoir faire célébrer des neuvaines de Saintes Messes pour la conversion, la sanctification et le relèvement de la France. Nous avons déjà obtenu de l’argent pour quatre neuvaines de messes, dont deux neuvaines sont célébrées par la communauté de la Famille Missionnaire Notre Dame à St Pierre de Colombier (07), célébrées par le Père XAVIER dont voici l’adresse mail et le numéro de téléphone : saint.pierre@fmnd.org Tel : 04 75 94 41 95
La troisième neuvaine de messes est célébrée au Puy en Velay par le Père Jean-Louis PICARD. Une quatrième neuvaine va être célébrée par le Père Paul COCARD en septembre 2009. Une cinquième neuvaine est en cours. Nous souhaiterions que chaque diocèse de France participe sans aucune limite, nous ne devons pas nous limiter à une ou deux neuvaines de messes. Renseignements : Jacky Coste 04 71 05 06 08 (après 20h) coste-jacky@orange.fr Il est très urgent pour notre pays que ces neuvaines de Saintes Messes soient célébrées et que cette chaîne de neuvaines se propage pour la conversion, la sanctification et le relèvement de la France.

La prière...

La force, qui en silence et sans bruit change le monde et le transforme en Royaume de Dieu, c'est la foi,
et l'expression de la foi, c'est la prière.
Lorsque la foi se remplit d'amour pour Dieu, reconnu comme Père juste et bon, la prière se fait persévérante, insistante, elle devient un gémissement de l'esprit, un cri de l'âme qui pénètre le cœur de Dieu.
De cette façon la prière devient la plus grande force de transformation du monde. Face à des réalités sociales difficiles et complexes, comme l'est certainement la vôtre, il faut renforcer l'espérance, qui se fonde sur la foi et s'exprime en une prière inlassable.
C'est la prière qui garde allumée la flamme de la foi.
Jésus demande : " Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur La terre ? "(Lc 18).
C'est une question qui nous fait réfléchir. Quelle sera notre réponse à cette interrogation préoccupante ? Aujourd'hui, nous voulons répéter ensemble avec un humble courage : Seigneur, ta venue parmi nous dans cette célébration dominicale nous trouve rassemblés avec la lampe de la foi allumée. Nous croyons et nous nous en remettons à toi ! Fais grandir notre foi !

Benoît XVI le 21 octobre 2007 à Naples

Le Scapulaire de bénédiction et de protection



Dans ses extraordinaires rapports avec le Ciel, la pieuse stigmatisée de la Fraudais, Marie-Julie Jahenny, a reçu, dans l'extase du 23 août 1878, la demande d'un scapulaire nouveau.

Ce scapulaire est une faveur insigne qui nous est offerte par Notre Seigneur et la Très Sainte Vierge pour traverser ces temps redoutables où le Monde va affronter la Sainte Colère de Dieu. Tant de blasphèmes et d'iniquités de la part des hommes provoquent, inexorablement, la Justice divine, mais, en même temps, l'infinie Bonté de Notre Seigneur et de Sa très Sainte Mère se manifeste pour secourir au milieu de la tourmente ceux qui, humblement, dans de bonnes dispositions surnaturelles et sans présomption leur font confiance.
Non seulement le port de ce précieux scapulaire est vivement recommandé, mais son exposition dans nos Chapelles et demeures assurera une protection toute spéciale.

Extase du 23 Août 1878
Voici ce que la Sainte Vierge me fait voir sur Son Coeur Immaculé, c'est un large scapulaire, plus large que les scapulaires ordinaires, il est un peu plus large que le coeur d'une main. Il est d'un beau violet, couleur de la violette à peu près. Voici ce qu'il y a dessus : au milieu, ce sont les trois clous qui ont crucifié Notre Seigneur sur la Croix, ils sont passés les uns sur les autres, pas tout à fait en forme de Croix et à la pointe de chaque clou, il y a une goutte de sang vermeil. Au-dessus de la tête des clous, c'est une espèce de grosse éponge qui a comme des écorces qui se soulèvent, c'est à peu près comme des balles d'avoine. Les trois gouttes de sang vont se rejoindre pour tomber dans un petit calice peint en rouge, et le calice est entouré d'une couronne d'épines, il y a trois petites Croix gravées sur le devant du calice. Voilà le côté de ce scapulaire qui est sur le manteau de la Sainte Vierge.
Je remarque que ce scapulaire est tenu par deux liens violets qui passent sur chaque épaule, il y a trois noeuds sur l'épaule gauche et deux sur la droite.
L'autre côté du scapulaire représente la Sainte Vierge Marie assise, tenant son fils adorable dans ses bras, la bouche et la tête de Notre Seigneur reposent sur le coeur de la Sainte Vierge. Au bas du scapulaire, et presque aux pieds de Notre Seigneur, est un Ange vêtu de blanc, à la chevelure frisée, il a sur la tête une couronne blanche, sa ceinture est rouge. Il tient dans ses mains un linge blanc avec lequel il essuie les pieds de Notre Seigneur. A côté de l'Ange, à droite du scapulaire, il y a une échelle gravée. Derrière Notre Seigneur, à gauche, le roseau de la Passion peint en rouge, mais il n'y a pas d'éponge. Les larmes de la Sainte Vierge coulent sur Sa poitrine, à droite, et vont s'arrêter aux pieds de l'Ange. Le scapulaire est bordé d'un lien rouge et les bretelles sont en laine.
- Laisse-Moi maintenant ma chère enfant, me dit la Sainte Vierge, te donner l'explication de ce scapulaire. Je M'adresse à toi, ma victime et à mon serviteur. Mes enfants de la Croix, il y a longtemps que mon Fils et Moi avions le désir de faire connaître ce scapulaire de bénédiction. Ce scapulaire, mes enfants, est censé fait sur mon Coeur, car mon Coeur est l'emblème de la simplicité et de l'humilité, de là, la couleur violette. Les clous qui ont transpercé les pieds et les mains de mon Fils sont peu vénérés et sont vénérables, voilà pourquoi mon Fils, dans sa divine Sagesse, fait peindre les trois clous sur le devant du scapulaire. Ces trois gouttes de sang et le calice représentent les coeurs généreux recueillant le sang de mon Divin Fils. L'éponge rouge représentera mon Divin Fils buvant, en quelque sorte, les péchés de ses enfants mais que sa Bouche adorable refuse. Je désire que le fond noir du scapulaire, soit violet, mais Je désire que les clous, le calice, l'éponge et la couronne soient sur un morceau de flanelle rouge foncé. Cette première apparition de ce scapulaire sera une nouvelle protection pour le temps des châtiments, des calamités et des famines. Tous ceux qui en seront revêtus pourront passer sous les orages, les tempêtes et les ténèbres, ils auront la lumière comme en plein jour. Voilà la puissance de ce scapulaire inconnu.
La Sainte Vierge présente le scapulaire à Notre Seigneur qui dit à son tour : - Je m'adresse à toi ma victime, et aussi à mes victimes et à mon serviteur, mes enfants de la Croix, Je veux et Je viens vous donner une idée et une pensée profonde : en me descendant de la Croix on m'a remis à ma Mère, cette descente, cette pensée, cette dévotion sont peu connues. Je voudrais que par la reproduction sur ce scapulaire, cela passe dans le coeur des enfants de la Croix, et ils me salueraient par ces trois salutations
- Je vous salue, Jésus crucifié, pour me laisser la vie.
- Je vous salue avec toute la joie des Anges et des Saints en vous descendant de la Croix.
- Je vous salue avec la tristesse de votre Mère quand vous reposiez sur son Coeur et sur ses genoux immaculés.
- Mes enfants, très peu d'âmes pensent à essuyer les plaies adorables de mes pieds quand le sang coule et Je voudrais que cette représentation soit connue. On pense peu aussi aux larmes versées par ma Mère pendant ma Passion ; ces larmes se trouvent aux pieds de l'Ange qui essuie mes pieds sacrés. Par ce scapulaire, Je voudrais que vous pensiez à cette échelle, à ce roseau et à ces clous de ma Passion.
- Mes enfants, toute âme, toute personne qui possédera ce scapulaire, verra sa famille protégée, la maison sera aussi protégée, d'abord des incendies qui n'y pénétreront jamais. Ce scapulaire foudroiera les ingrats qui blasphèmeront mon Nom dans la maison où il sera exposé. Si un impie entre, il sera tellement frappé que sa conversion sera proche. Tous ceux qui le porteront seront préservés du tonnerre, de mort subite et d'accidents. Pendant les châtiments ils seront protégés. Quiconque le déposera dans le Saint Temple, en éloignera les impies et les profanations. Notre Seigneur ajoute encore qu'en rappelant le souvenir de ce scapulaire à une âme obstinée à l'heure du trépas, on réveillera en elle la foi et la conviction, que tous ceux qui en auront la pensée et l'aimeront, seront épargnés des peines de l'âme, que ceux qui le porteront seront à l'abri de tout danger comme s'ils possédaient le Ciel. Que ce scapulaire, enfin, sera comme un paratonnerre sous lequel les coups de la juste Colère Divine ne s'appesantiront pas.

Notre Seigneur dit encore :
- Tout prêtre pourra bénir ce scapulaire. Toi, ma victime, tu pourras faire le modèle. En portant ce scapulaire on pourra dire 5 ou 7 fois le CRUX AVE et méditer 1 à 3 minutes sur ma Sainte Passion. J'accorderai de grandes grâces à qui désirera se revêtir de ce saint Habit.

Comment communier ?

Le Saint Père Benoît XVI ne donne plus la communion que sur la langue et à genoux. Pourquoi ?






Communier dans la main, une habitude bientôt dépassée ?



Les partisans de la communion dans la bouche estiment qu'elle manifeste davantage la croyance en la présence réelle du Christ. Mais ils évoquent également des questions plus pragmatiques : limiter les risques d'effritement et de perte de parcelles d'hostie consacrée; éviter aussi que l'hostie puisse être emportée et éventuellement détournée à des fins sataniques. Plus spirituel est l'argument qui s'attache à ce rite parce qu'il conduit à ouvrir la bouche pour se laisser nourrir par Dieu comme un enfant. A l'inverse, les tenants de la communion dans la main évoquent la Cène, au cours de la quelle le Christ a rompu le pain et l'a tendu à ses disciples; ils avancent la noblesse du geste qui consiste à faire un trône de sa main, et qui est également une attitude de réception, et le caractère relativement récent de la communion sur la langue.

En 1969, l'instruction Memoriale Domini a établi que la communion dans la bouche demeurait la règle, mais que sur demandes des Conférences épiscopales, et avec les précautions de catéchisation des fidèles qui s'imposent, le Vatican pouvait accorder l'autorisation aux évêques de faire donner sur leur territoire la communion dans la main. Sur le plan juridique, la communion dans la main est donc censée être un « indult » (une exception) à la règle générale en vigueur.

Les évêques de France ont obtenu cette autorisation le 19 juin 1969, et cette façon de faire est devenue la plus courante, au point qu'elle passe pour la règle. Les fidèles qui continuent à recevoir l'hostie dans la bouche restent debout — sans être interdit, l'agenouillement reste une habitude dans les seules paroisses traditionalistes.

En 2004, l'instruction Redemptionis Sacramentum a rappelé que quand l'on communie debout, il est recommandé qu’avant de recevoir le Sacrement on fasse « le geste de respect qui lui est dû et que la Conférence des Évêques aura établi». Il faut veiller attentivement dans ce cas à ce que l’hostie soit consommée aussitôt par le communiant devant le ministre, pour que personne ne s’éloigne avec les espèces eucharistiques dans la main.


Vivons dans la lumière


Que personne ne vous égare par des raisonnements trompeurs : ce sont de telles fautes qui attirent la colère de Dieu sur ceux qui s'opposent à lui. N'ayez donc rien de commun avec ces gens-là.
Vous étiez autrefois dans l'obscurité ; mais maintenant, par votre union avec le Seigneur, vous êtes dans la lumière. Par conséquent, conduisez-vous comme des êtres qui dépendent de la lumière, car la lumière produit toute sorte de bonté, de droiture et de vérité.
Efforcez-vous de discerner ce qui plaît au Seigneur. N'ayez aucune part aux actions stériles que l'on pratique dans l'obscurité ; dénoncez-les plutôt. On a honte même de parler de ce que certains font en cachette. Or, tout ce qui est dévoilé est mis en pleine lumière; de plus, tout ce qui est mis en pleine lumière devient à son tour lumière. C'est pourquoi il est dit : «Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et le Christ t'éclairera.»
Ainsi prenez bien garde à votre manière de vivre. Ne vous conduisez pas comme des ignorants mais comme des sages. Faites un bon usage de toute occasion qui se présente à vous, car les jours que nous vivons sont mauvais. Ne soyez donc pas déraisonnables, mais efforcez-vous de comprendre ce que le Seigneur attend de vous (Éphésiens 5.6-17).

Islam et vérité

L'abbé Pages, "résistant" de la foi, sans haine, sans violence, sans racisme, nous démontres la vérité des textes islamiques...

"Prêtre catholique français intéressé par les questions relatives à l'Islam. Je suis heureux de partager avec ceux qui le veulent outre ma foi, mes remarques et questions au sujet de l'islam. Mon seul souci est de faire connaître la Vérité pour laquelle Jésus est venu en ce monde (Jn 19.37) et ainsi la charité de Dieu qui nous a tant aimés, en amenant le plus grand nombre d'âmes possible au salut et à la vie divine elle-même."

Sites des vidéos du père :
http://fr.youtube.com/user/abbepages
Site Web : http://www.islam-et-verite.com/
courriel : damase@orange.fr

"Je suis heureux que d'autres catholiques, souvent au moins aussi compétents que moi, prennent la parole sur cet espace pour y donner le témoignage de notre foi commune."








"Je vous demande de m'aider dans la lutte contre le mal." (18/01/2010) La Vierge Marie


Mes enfants,
Moi Marie je vous demande de m'aider dans la lutte contre le mal.

Priez chaque jour ainsi :

"Marie, notre Maman, nous venons à tes côtés
supplier Dieu le Père,
afin qu'Il repousse les assauts du démon.

Protège tes enfants de tous les continents
afin qu'ils puissent échapper aux griffes du dragon.

Nous t'en supplions Marie, notre Mère,
protège nous, aide nous,
et intercède pour chacun d'entre nous
auprès de Dieu le Père et auprès de Jésus,
afin que chacun puisse retrouver le chemin du Salut.
Amen"

Merci Marie.

Ce message à été donné à Catherine du Lys de Marie
Association « Le Lys de Marie pour les Cœurs Unis »


© 2010 http://www.coeurs-unis.org/
http://www.lescoeursunis.net/
http://www.delapartdescoeursunis.com/

Padre Pio "Dans les livres nous cherchons Dieu, dans la prière nous le trouvons"











Ce moine capucin,
saint reconnu officiellement par l'eglise catholique de son vrai nom Francisco Forgione, présente la particularité d'avoir " expérimenté " quasiment tous les phénomènes miraculeux relatés dans les plus merveilleuses histoires de saints. Or les faits en cause sont contemporains, certains ont été constatés par des centaines de personnes : medecin, journalistes, fideles... Enflammé de l'amour de Dieu et de l'amour du prochain, Padre Pio vécut pleinement sa vocation qui consistait à participer à la rédemption de l'homme, selon la mission spéciale qui caractérisa toute sa vie et qu'il réalisa par la direction spirituelle des fidèles, la réconciliation sacramentelle des pénitents et la célébration de l'Eucharistie. Le moment le plus éminent de son activité apostolique était celui où il célébrait la messe. Les fidèles qui y participaient y percevaient le sommet et la plénitude de sa spiritualité. Dans le domaine de la charité sociale, il s'appliqua à soulager les souffrances et les misères de nombreuses familles, principalement par la fondation de la «Casa Sollievo della Sofferenza», inaugurée le 5 mai 1956. Pour Padre Pio la foi était la vie: il voulait tout et faisait tout à la lumière de la foi. Il s'investissait continuellement dans la prière. Il passait la journée et une grande partie de la nuit en dialogue avec Dieu. Il disait: «Dans les livres nous cherchons Dieu, dans la prière nous le trouvons. La prière est la clé qui ouvre le cœur de Dieu». Sa foi le porta constamment à accepter la volonté mystérieuse de Dieu.

Communiqué des Enfants de Medjugorje - Janvier 2010


Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !

1 - Le 2 janvier 2010, Mirjana reçut son apparition mensuelle chez elle, entourée de quelques pèlerins. A l'issue de l'apparition, elle transmit le message suivant :

"Chers enfants ! Aujourd'hui je vous invite à vous mettre en route avec moi, avec une totale confiance et avec amour car je désire vous faire connaître mon Fils. N'ayez pas peur, mes enfants ! Je suis là avec vous, auprès de vous. Je vous montre le chemin: comment vous pardonner à vous-même, pardonner aux autres et, avec un sincère repentir dans le coeur, vous agenouiller devant le Père. Faites mourir en vous tout ce qui vous empêche d'aimer, de sauver et d'être auprès de Lui et en Lui. Décidez-vous pour un nouveau commencement, commencement d'un amour sincère, amour de Dieu Lui-même. Je vous remercie. »

Le soir du 31 décembre 2009, Marija a dit à la Vierge que pour le lendemain, en la Fête de la Mère de Dieu et 1er jour de l’année, un grand nombre de pèlerins lui avait demandé de pouvoir assister à l’apparition chez elle à 17h 40. Mais sa chapelle étant très petite, elle était triste de ne pouvoir offrir cette faveur à tous. Elle suggéra alors à la Vierge un changement de programme : Celle-ci pourrait renoncer à venir pour l’apparition de 17h 40, et viendrait plutôt le soir, sur la Colline des Apparitions, dans une apparition ouverte à tous. La Gospa lui répondit qu’elle viendrait aux deux rendez-vous ce jour-là ! Le soir du 1er janvier, nous étions donc tous sur la montagne, priant des chapelets sous une plu ie battante, les pieds dans la boue et le cœur en fête. Cette apparition dura assez longtemps, et Marija nous dit : «La Gospa est arrivée avec des légions d’Anges ! Elle nous a tous regardés et nous a souri en disant : ‘Vous êtes ma joie, vous êtes mon espérance’. Puis elle nous a exhortés à vivre les messages qu’elle nous donne ».
C’est ainsi que nous avons commencé l’année 2010, avec Elle. Et nous vous avons tous confiés à elle !


2 - Le Cardinal souhaite revenir à Medjugorje. Le Cardinal Schönborn (Vienne) est venu en pèlerinage privé à Medjugorje pour le Nouvel An. C’est un évènement majeur dans l’histoire de Medjugorje. Quelle joie sa venue nous a procurée ! Un des nombreux points positifs qui ressort de ce pèlerinage est que cela a définitivement éradiqué des esprits que Medjugorje était « interdit ». En effet, lorsqu’une occasion se présente d’aller à Medjugorje, certains disent : « Non, ce n’est pas reconnu par l’Eglise ». C’est vrai, mais ils confondent « pas reconnu » avec « interdit ». Ces choses so nt claires, Medjugorje n’a jamais été « interdit », mais l’Eglise attend encore avant de se prononcer. En attendant, nous avons cette grande chance de pouvoir TOUS y aller en pèlerinage privé, car seuls les pèlerinages officiels ne sont pas autorisés (organisés par un diocèse ou une paroisse). Cela est déjà un grand don, car en 28 ans, l’Eglise aurait pu l’interdire.
Des réflexions du Cardinal publiées ces derniers jours dans ses interviews, voici en résumé quelques bribes qui nous ont touchés.
Le Cardinal a dit être venu avant tout comme pèlerin, pour prier et se convertir. Cela est la meilleure disposition intérieure que l’on puisse souhaiter à ceux qui se rendent à Medjugorje. Depuis plus de vingt ans, il avait conçu le désir de s’y rendre, en voyant les bons fruits dans son propre diocèse et ailleurs. Par exemple :


- Les vocations sacerdotales de son séminaire à Vienne, reçues à Medjugorje ou par Medjugorje dans leur majorité.
- Les conversions en grand nombre vécues à Medj par des gens issus de tous milieux et de toutes origines sociales. Le Cardinal a pu constater de belles conversions même dans son entourage proche.
- Les guérisons physiques et morales de tant de personnes arrivées brisées à Medjugorje, y compris par la drogue, le désespoir, le deuil d’un être cher.
- La qualité de la prière dans les groupes liés à Medjugorje dans son diocèse, combien ces groupes vivent joyeusement leur foi et persévèrent dans l’adoration, les sacrements… Il a évoqué l’église des Dominicains qui se remplit à craquer chaque jeudi, pendant des heures !
A Medjugorje, il a animé l’heure d’adoration du mercredi soir, devant des milliers de pèlerins. Il a grimpé la montagne du Krizevac pour y faire son chemin de Croix, et la Colline des Apparitions pour y réciter son Rosaire. Il rayonnait de joie.
- Marie. « Je suis venu à Medjugorje pour être près de la Mère du Seigneur », a déclaré le Cardinal pendant l’Heure Sainte qu’il a animé dans l’église.
- Les confessions. Comme la plupart des prêtres qui confessent à Medjugorje, le Cardinal a été touché par la sincérité et la profondeur des confessions qu’il a entendues.
- Les Franciscains. Le Cardinal a eu des contacts très directs et fraternels avec nos prêtres.
- Les Voyants. Le Cardinal a été touché par leur modestie et leur simplicité, déjà dans sa rencontre avec Ivan, puis avec Marija dans la cathédrale de Vienne, à l’occasion d’une soirée de prière l’an dernier. A Medjugorje, il a pu rencontrer certains des autres voyants et en est ressorti très heureux.
- Action. Hébergé par la communauté du Cénacle (fondée par sr Elvira pour la réhabilitation des jeunes souffrant de dépendances comme la drogue), le Cardinal a pu constater aussi les fruits de miséricorde et de charité issus de Medjugorje, où des milliers de jeunes ont été sauvés de la destruction certaine, voire de la mort. Le Cardinal a pu visiter le Village de la Mère fondé par le père Slavko, et d’autres œuvres de ce type.
Tout cela lui a fait dire que si l’on juge un arbre à ses fruits, de bons fruits ne peuvent se trouver sur un mauvais arbre. Une profonde joie se lisait sur le visage du Cardinal et tous en ont été frappés.
Enfin, questionné sur la position de l’Eglise, le Cardinal a précisé : « Je ne peux pas et je n’ai pas non plus l’intention de faire un pèlerinage diocésain à Medjugorje, comme nous l’avons fait à Rome ou en Terre Sainte. Mais il n’a jamais été interdit, par la Conférence Episcopale ou par Rome, que des pèlerins aillent à Medjugorje. Une affirmation me semble particulièrement importante pour nous, évêques : les pèlerins doivent être assistés, accompagnés spirituellement. Je vois ma tâche justement là, comme archevêque de Vienne : Lorsque je vois que des centaines, des milliers de personnes de mon diocèse font le pèlerinage à Medjugorje, que des groupes de prière naissent, que des vocations sacerdotales arrivent, que des conversions se font, alors en tant qu’évêque je dois veiller à ce que ces pèlerins aient aussi un bon accompagnement. »
Voir interviews sur www.Kat.net (Vienne) ou http://crownofstars.blogspot.com/ (Vecernji list).
Le Cardinal Schönborn a eu une audience privée aujourd’hui avec le Saint Père. De quoi ont-ils pu parler ? Le pape lui aurait-il demandé, «As-tu exploré quelque chose d’intéressant, récemment ?»


3 – Le Saint qui a choisi les Enfants de Medj pour l’année 2010 est… La Sainte Famille ! Jésus lui-même, avec Marie et Joseph, rien de moins ! Cela tombe bien pour les familles qui ont tant besoin de secours aujourd’hui ! Une forte protection de la part de la Sainte Famille sera bienvenue.
D’autre part, sans savoir que nous allions recevoir la Sainte Famille comme protectrice pour 2010, nous avons construit en novembre dernier une crèche grandeur nature dans notre jardin, avec de très belles statues en résine, aussi grandeur nature (voir PS1). Marie est assise, les mains ouvertes, et l’Enfant repose à ses pieds dans une vraie mangeoire. Ce lieu est devenu un pôle de prière accessible à tous ! Les enfants du quartier aiment venir regarder le Petit Enfant Jésus, comme les bergers d’alors. L’idée est de permettre aux mères qui ont fait un avortement, une fausse couche, ou même qui ont vu mourir leur enfant d'une autre manière, de le remettre vraiment entre les mains de la Vierge pour qu’au Ciel, elle veille particulièrement sur lui. Ainsi ces mères sont réconfortées, apaisées, voire guéries de bien des maux tels que : chagrin tenace, angoisses de mort, culpabilité obsédante, etc. Cette crèche est donc un lieu de prière où bien des coeurs sont guéris par la miséricorde de Dieu et par les bons soins de l'Enfant Jésus !
Le petit Enfant Jésus est très beau. Pour la guérison intérieure de ceux qui viennent se recueillir devant l'Enfant, il est important de pouvoir le regarder et d'être regardés par Lui. C’est la thérapie puissante de l’innocence de Dieu qui agit alors. Venez voir la crèche lors de votre pèlerinage!



4 - Année du Sacerdoce : Voici une nouvelle prière pour les prêtres que nous pouvons réciter durant un mois.
Nous te rendons grâce, Dieu notre Père, pour ceux qui ont répondu à ton appel au sacerdoce. Accueille cette prière que nous t’offrons pour eux : remplis tes prêtres de l’intelligence de ton amour. Ouvre leurs coeurs à la force et la consolation de l’Esprit Saint; guide-les vers de nouvelles profondeurs d’union avec ton Fils; augmente en eux la foi dans les sacrements qu’ils donnent. Accorde-nous, par leur intermédiaire, nourriture, force et guérison. Seigneur Jésus Christ, fais que tes prêtres, ces hommes de prière qui méditent ta parole et se conforment à ta volonté, puissent nous inspirer à rechercher l a sainteté. Et toi, Marie, Mère du Christ et notre Mère, protège de ton amour maternel ces élus si chers au Coeur de ton Fils. Intercède pour nos prêtres : en offrant le Sacrifice de ton Fils, notre Seigneur et notre Sauveur, fais qu'ils lui soient chaque jour plus configurés. Amen.
Saint Jean-Marie Vianney, patron des prêtres, prie pour nous et pour nos prètres.
Mère de Dieu, chère Gospa, toi aussi tu es notre joie et notre espérance !
Ne nous lâche, et que cette année 2010 nous rapproche de ton Coeur !

Soeur Emmanuel +
-----------------------------------------
PS 1: Vous trouverez une photo de cette crèche le 20 janvier sur le site http://www.childrenofmedjugorje.com/ La crèche se trouve non loin du grand Christ blanc à l’orée de notre petit bois.


PS 2 – Nouveau !!! Offrez des cadeaux qui durent, et qui apportent lumière et espérance à vos parents et amis ! Offrez les 3 tout derniers CD de Sr Emmanuel (Nov 2009) : CD 1 "Apprendre à aimer jusqu'à l'union des coeurs" A travers des exemples concrets, ce CD élève l'âme et nous motive pour réaliser l'immense capacité d'amour qui est en nous. CD 2 - "Gloria Polo, sa mort clinique et sa vision des 10 commandements". Témoignage très poignant d’une miraculée qui revient de la mort et qui a compris l’enjeu de ses choix sur terre. Elle l’a échappé belle ! CD 3 - "Vaincre l'épreuve à l'école de St Joseph". Comment échapper à la frustration et surmonter positivement les manques et les émondages de la vie ? Une vision d’espérance qui dilate le cœur. Les 3 CD, 15€.

CD Enfant Jésus, mon Dieu, mon enfant ! (Sr Emmanuel). Avec l’Enfant de Bethléem, vivez une intense thérapie du cœur et de l’âme. Réf. AU00578, 5€
CD Réussir ton adolescence (P. J M Petitclerc). Pour être un ado heureux et confiant. Réf. AU00795, 5€
CD Comment se confesser ? (P. Thierry de Roucy) Avec humour, il fait tomber nos peurs et les obstacles qui nous empêchent de courir vers les bras du Père. Réf. AU00465, 5€
CD Le Rosaire avec Medjugorje (Sr Emm). Un CD pour prier avec le cœur. Les voyants y prient avec vous. Réf. AU00396, 5€
CD Prier le chapelet avec Thérèse de Lisieux (Jean-Fr Callens). 5 mystères avec méditations et chants. Seul, souffrant, voyageant… glissez dans la prière de Thérèse ! Réf. AU01189, 7€
DVD J’ai vu la Ste Vierge. La voyante Jacqueline Aubry raconte l’Ile-Bouchard, 1947. Réf. FI01142, 15,50€

LIVRES : Paroles du Curé d’Ars (F. Bouchard), Ed. Salvador, 118 pages, Réf. LI00763, 9,95€.
Le Saint Curé d’Ars (F. Bouchard), Ed. Salvador, 319 pages, Réf. LI00764, 19€.
Marie qui défait les nœuds. Neuvaine pour dénouer les nœuds de nos vies par l’intercession de Marie, Ed. du Gingko, Réf LI00096, 4€.

Ces CD, DVD et LIVRES sont disponibles à Maria Multi Media, BP 22 – F 35750 Iffendic, France - Tél: 0299099210 - Fax: 0299099229 - contact@mariamultimedia.com - http://www.mariamultimedia.com/ - Joindre 5€ de port en France, 10€ à l’étranger.

PS 3 - Offrez "L'Enfant caché de Medjugorje" 17,50 € et "Le triomphe du coeur" 13,50€, de Sr Emmanuel. Ed. Des Béatitudes - En librairie ou à Logos Diffusion.(+ 4,50 € port global). Tél 0254887818 - commande@logos-beatitudes.com - http://www.logos-beatitudes.com/
Pour les versions anglaise, italienne, espagnole, portugaise (avec Imprimatur), allemande, polonaise, croate, arabe, lettonienne et hollandaise déjà sorties, consulter www.childrenofmedjugorje.com ; Les versions, roumaine, russe, coréenne, albanaise, slovaque, hongroise et chinoise sont en cours de fabrication.
Recherchons bons traducteurs pour le tchèque, le japonais et le slovène.

PS 4 - Comment aider la cause de Medjugorje ?
Nous prions ceux qui sont concernés ou qui connaissent des personnes concernées, de répondre sans tarder.
- soit à l’email vianney500@gmail.com
- soit par courrier à : Fra Danko, Zupni Ured, 88266 Medjugorje, Bosnie Herzégovine
Le questionnaire se trouve sur http://www.medjugorje.hr/ . Merci !
J’ai reçu ce témoignage intéressant :

PS 5 – Pèlés et retraites à Medj avec Marie Source de Vie (BP 14, F 76133 St Martin du Bec), consulter http://www.msvie.com/ - contact@msvie.com - Tél: 0235302843. Soyez les mains tendues de Marie pour amener ses enfants à Medjugorje, ils vous en béniront !

PS 6 - Pour nos amis d’Amérique, a link to our 5 newest items in English (Oct. 09), CDs and DVDs with Sr. Emmanuel: https://childrenofmedjugorje.com/cart/product.php?productid=16205&cat=0&page=1&featured

PS 8 - Inscrivez-vous ! Recevez chaque mois l'email des 'Nouvelles de Medjugorje' par sr Emmanuel.
En français: wmmedjugorje@childrenofmedjugorje.com ou pray@childrenofmedjugorje.com
En anglais et allemand : Pray@childrenofmedjugorje.com
En italien : info@vocepiu.it
En espagnol : gisele_riverti@mensajerosdelareinadelapaz.org
En croate : rsilic@yahoo.com
En portugais : medjugorjeport@yahoo.com
En chinois : delai.teresa@gmail.com
Le site childrenofmedjugorje.com offre ces Nouvelles en français et en d'autres langues.

Lève-toi et MARCHE POUR LA VIE !


http://enmarchepourlavie.info/

25 évêques soutiennent la MARCHE POUR LA VIE 2010.


Le 17 janvier 2010 était le jour exact du 35e anniversaire de la promulgation de la loi de 1975 - l'occasion d'une grande mobilisation unitaire, pour dire la nécessité de lois de compassion et de justice en faveur de la vie.





Compte-rendu de la Marche pour le respect la Vie 2010

L'édition 2010 de la « Marche pour le respect la Vie » a une nouvelle fois été un franc succès.
A l'appel du collectif « En marche pour la Vie ! » 20 000 à 25 000 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dimanche 17 janvier 2010 à Paris, de la place de la République à la place de l'Opéra.


MARCHE POUR LA VIE 2010 - REPORTAGE CEC


Extrait du compte-rendu de la Marche pour la vie écrit par Thierry Normand dans Minute :

"Mais si cela bouge encore peu du côté des politiques, le réveil est évident en ce qui concerne l’Eglise. Les représentants des communautés traditionnelles étaient là. De nombreux curés de paroisse, reconnaissables à leur col romain, marchaient également. Mais il y avait surtout un évêque, Monseigneur Dominique Lebrun. Il était là. Sans tapage. Sans fioriture. Conscient que le bien ne fait jamais de bruit. Sans le savoir, il a fait sauter un verrou. Il a levé un tabou. Un évêque peut venir, sans demander l’autorisation à personne, défendre publiquement le droit à la vie pour tous. Des plus petits aux plus anciens.
Monseigneur Lebrun est évêque de Saint Etienne. Ce n’est sans doute pas un hasard. Saint-Etienne est le premier martyr de la chrétienté. Monseigneur Lebrun est également le premier. Le premier à montrer le chemin que tous les évêques au raient dû emprunter depuis trente-cinq ans. Messeigneurs, la voie est désormais libre. La vie vous y attend."

Du Nouvel âge au Christianisme, le témoignage de Fabienne GUERRERO


Ce témoignage hors du commun nous fait comprendre à quel point Fabienne a bénéficié de la miséricorde infinie de la trinité d'amour.

Témoignage écrit : http://fabienne.guerrero.free.fr/temoignage.htm

Vous trouverez également sur son site une profusion d'enregistrements à écouter gratuitement.

Le site de Fabienne : http://fabienne.guerrero.free.fr/



L'Eglise Catholique a accordé à Fabienne Guerrero
- l'imprimatur : le 01.12.2009 Paris
- le nihil obstat : le 30.11.2009 Paris
à 5 livrets qu'elle a écrit sur sa conversion

Récitons l'Angelus


L’Ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie
Et elle conçut du Saint-Esprit.

« Je vous salue Marie, pleine de grâce,
le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pêcheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen »

Voici la servante du Seigneur,
Qu’il me soit fait selon votre parole.

« Je vous salue Marie... »

Et le Verbe s’est fait chair,
Et Il a habité parmi nous.

« Je vous salue Marie... »

Priez pour nous, Sainte Mère de Dieu,
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses
de notre Seigneur Jésus-Christ.

Prions:

Que votre grâce, Seigneur, se répande en nos cœurs:
Par le message de l’Ange, Vous nous avez fait connaître l’Incarnation de votre Fils bien-aimé; conduisez-nous par Sa Passion et par Sa Croix jusqu’à la Gloire de la Résurrection.
Par le même Jésus-Christ, notre Seigneur.

Amen

__________________________________

Texte original Latin

Angelus Domini nuntiavit Mariæ,
Et concepit de Spiritu Sancto.

« Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum. Benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.
Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostræ.
»

Ecce Ancilla Domini.
Fiat mihi secundum Verbum tuum.

« Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum. Benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.
Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostræ.
»

Et Verbum caro factum est.
Et habitavit in nobis.

« Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum. Benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus.
Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostræ.
»

Ora pro nobis, Sancta Dei Genetrix.
Ut digni efficiamur promissionibus Christi.

Oremus:

Gratiam tuam quæsumus, Domine, mentibus nostris infunde; ut qui, angelo nuntiante, Christi Filii tui Incarnationem cognovimus, per passionem eius et crucem, ad resurrectionis gloriam perducamur.
Per eumdem Christum Dominum nostrum.
Amen.


*******

Le Pape avait ordonné pendant la première croisade de prier la Vierge à midi pour ceux qui étaient partis.
Après la première croisade, une seule ville continua de pratiquer l'angélus : il s'agissait de Saintes. Le roi Louis XI de France (1472) ordonna de faire sonner l'Angélus le matin, à midi et le soir; depuis cette pratique s'est dispersée en France et dans les autres pays.


"Vous aider à demeurer dans la paix et la confiance en Dieu." (3/01/2010) La Vierge Marie


Mes enfants,
À chaque fois qu’un visage se penchait sur Jésus, mon Cœur connaissait l’inquiétude.
À chaque fois qu’un être nouveau s’approchait de la crèche, il y avait dans mon Cœur un sursaut. Car dès le début Dieu le Père a mis dans mon Cœur la notion du danger, guettant sans cesse l’Enfant que je venais de mettre au monde.
Sachant que tout se passait par la Grâce de Dieu, je trouvais alors dans la confiance en Dieu, la force de retrouver la paix au plus profond de mon Cœur.

Aujourd’hui, vous portez tous cette inquiétude en vous. Sachant que Jésus est toujours pourchassé, combattu. Sachant que par votre amour offert à Jésus, vous pouvez encore aujourd’hui craindre les regards posés sur vous.
Et pourtant, il vous faut continuer, à aimer, à adorer, à accueillir mon Fils, car c’est là le seul chemin du Salut et de la Vie Éternelle.

Même, même vous si ressentez le danger tourner autour de vous, même si vous ressentez les manques d’amour dans les regards, parce que vous servez et aimez Jésus, vous devez entrer encore plus dans la confiance en Dieu.
Ce n’est qu’ainsi que vous vous sentirez fort, et que vous pourrez retrouver la paix du cœur.
Ce n’est qu’ainsi que vous comprendrez combien la confiance en Dieu le Père peut vous conduire en dehors des chemins tumultueux.

Souvenez-vous de moi Marie, de cette inquiétude qui gagnait sans cesse mon Cœur, et comprenez à quel point je peux venir aujourd’hui, vous aider à demeurer dans la paix et la confiance en Dieu.
Amen


Mes enfants, je vous bénis. Toute l’histoire de la vie de Jésus fait partie de votre histoire, de votre parcours, de votre chemin. En commençant avec Lui, dès le début, vous pourrez évoluer en Lui et par Lui.
Amen

Merci Marie

Ce message à été donné à Catherine du Lys de Marie
Association « Le Lys de Marie pour les Cœurs Unis »


© 2010 http://www.coeurs-unis.org/
http://www.lescoeursunis.net/
http://www.delapartdescoeursunis.com/
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés