Rester dans la barque (16.02.2010) Jean


"Les tempêtes sont multiples autour de vous et si ce n'est en vous. Vous êtes submergés par tous les conflits, catastrophes et prédictions alarmantes du monde, mais c'est encore plus intensément que vous ressentez les drames de votre entourage qu'ils soient divorces, chômages, maladies, deuils ..... .

Pour certaines personnes, ces événements provoqueront des cris de révolte ; pour d'autres, bien au contraire, ce sera l'opportunité de réfléchir, d'intérioriser et même de se convertir.

Quand des personnes de votre entourage luttent contre vents et marées, il vous appartient d'avoir le réflexe de leur proposer votre aide. Et ainsi à travers votre disponibilité et approche bienveillante, elles entreverront le visage d'un Dieu proche, présent à leurs côtés et cela, malgré leur impression d'avoir été abandonnées par le Ciel.

Il est certain que pour réagir, vous devez auparavant, avoir assumé vos propres tempêtes et ainsi avoir constaté la présence constante de Dieu ressuscité au cour des évènements tragiques de votre vie.

Pensez à Jésus quand il se trouvait dans la barque de Pierre. Partez du principe, que cette barque représente l'Eglise. Cette barque qui résiste aux assauts d'une mer déchaînée. Cette barque qui porte en elle le Maître de toute vie humaine sur laquelle la mort n'a plus aucun pouvoir.

Du fait, que Jésus soit mort pour tous, Il est également mort pour vous. Par la foi et le baptême, vous êtes en Jésus-Christ. Certes, il peut vous être difficile de vivre en citoyen du Royaume de Dieu au cour d'un monde qui se moque toujours plus ouvertement de votre espérance, d'un monde qui sous l'emprise du Griffu, ne cesse de vous agresser et d'agir inlassablement afin que vous vous rebelliez contre Dieu.

Comprenez qu'il vous est si indispensable de demeurer dans la barque intérieure de votre coeur, dans votre coeur, là où Jésus dort. Ne le réveillez pas inutilement pour lui faire des reproches comme l'avaient fait ses apôtres mais, méditez longuement ses paroles pour les mettre en pratique.

Demandez sans cesse à l'Esprit Saint de vous guider. En particulier dans les instants difficiles vous aurez la présence discrète de Jésus à vos côtés pour avoir l'audace et la force en son Nom de dominer sur les forces adverses qui se déclenchent contre la frêle embarcation de votre vie.

En résumé, sachez que dans tous les instants de votre vie, vous rencontrerez des flots et des tempêtes. Comprenez, qu'il vous est nécessaire de rester dans la barque. Il est possible que même sur la barque, vous couriez des dangers, mais en dehors votre perte serait certaine.

Sous la lumière du Père Eternel avec l'infini amour du Seigneur Jésus et de Sa Maman la Sainte vierge Marie et les frères du Ciel avec toute leur tendresse, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre Messager de l'Amour du Ciel."

Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés