Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il
Pourquoi le mois d'octobre est-il le mois du rosaire ?
_____________________________________________

La prière, relation intime avec Dieu (06.04.2010) Jean


"La prière est une relation intime avec Dieu. Il vous faut toujours prier sans vous décourager et même si votre sollicitation ne semble pas aboutir dans l’immédiat. Dieu se préoccupe toujours de vos misères et Il désire tant vous apprendre à mieux prier et à prier avec le cœur. Jésus est venu vous révéler pleinement qu’Il est un Père aimant qui cherche à vous faire aimer en retour.

Jésus désire tant vous faire rencontrer et aimer son Père qui est aussi votre Père. Et c'est bien là un des buts de la prière. Dans la prière se noue et se nourrit votre relation au Père Eternel. Votre prière est le lieu de votre dialogue avec Lui, l'espace où grandit votre amour d'enfant de Dieu et votre amitié avec Lui, puisqu'en Jésus Il ne vous appelle plus serviteur, mais amis. Plus vous priez sincèrement, plus vous entrez dans une relation filiale au Père et plus Dieu vous sera proche. Mais votre prière n'est pas seulement le domaine de votre relation individuelle ou personnelle avec Dieu, elle est également celui de votre relation au monde, ce monde pour lequel vous avez à intervenir et à appeler la bénédiction divine. La prière est le nid de votre foi, Foi en Dieu, en l'homme, en l'histoire sainte qui continue à s'écrire. Car la prière et la foi sont intimement liées. Elles se renvoient l'une à l'autre et se nourrissent l'une de l'autre.

Pourquoi pour certains, est-il difficile de croire en la prière ? Là, ils butent sur de faux portraits ou représentations de Dieu, ils butent sur des clichés qui les empêchent justement, de croire. Le Dieu dont ils rêvent n'est pas celui qui s'est révélé. Il leur est si difficile d'admettre que sa toute puissance se soit abaissée jusqu'à se manifester dans la vulnérabilité d'un enfant, d'une existence humaine. Comment peut-il laisser le monde aller ainsi, alors qu’il a la possibilité de tout solutionner dans le bonheur.
Comme pour la prière, dans le domaine de la foi, ils ont à renoncer à leurs fausses idées sur Dieu pour pouvoir le rencontrer, le reconnaître et aimer le Dieu de Jésus-Christ, le Dieu d'amour et de fidélité qui se manifeste sur leurs croix pour leur ouvrir le chemin de la vie et du salut.

Chacun et chacune devriez vous sentir empreints d’une mission, envoyé pour témoigner de la Bonne Nouvelle. La mission de témoigner n’est pas une vocation spécifique, réservée à quelques-uns mais à vous tous et cela au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit tout comme Jésus l'avait demandé à ses Apôtres. Soyez certains que seule la valeur du témoignage manifeste la puissance de l'Évangile.
Le monde est peuplé d'hommes et de femmes qui croient et qui prient différemment que vous. Leur divinité ne ressemble pas toujours au Dieu que Jésus vous a révélé même lorsqu'elle en partage des particularités. C'est donc par le dialogue que peut se construire votre mission. Elle commence tout près de vous, d'abord dans votre famille, dans votre entourage et si possible plus loin.

Dans ce dialogue, chacun doit partager la Vérité de sa foi avec le respect de celle de l'autre et ainsi grandir ensemble dans la Vérité. La force de votre témoignage ne réside pas dans votre capacité à convaincre, mais bien plutôt à vivre l'Évangile dans votre propre existence d'abord ; à témoigner autant que possible de la force des Béatitudes dans les diverses circonstances de votre vie. C'est ainsi que vous travaillerez à l'Évangélisation du Monde.

Sous la lumière du Père Eternel avec l’infini amour du Seigneur Jésus et de Sa Maman la Sainte vierge Marie et les frères du Ciel dans toute leur tendresse, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre Messager de l’Amour du Ciel."

Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :