L’homme est fait pour la vie ! Il n’est pas fait pour la mort! (22.06.2010) Jean


Message pour la conférence du samedi 26 juin 2010 à Mirambeau.

"Pour des incroyants, la mort est le souffle qui s’évanouit, la pensée qui s’éteint et le corps qui part en cendres. C’est ainsi qu’ils considèrent qu’il n’y a plus rien. Ils pensent qu’ils sont nés par hasard, et qu’ils retournent dans le néant.

Il appartient à vous chrétiens, de faire tout votre possible pour les éclairer et leur donner l’espérance afin qu’ils puissent comprendre que la vie leur est donnée, pour le temps et pour l’éternité. Parlez-leur de l’infiniment petit, de l’infiniment grand, et de la création dans toute sa beauté et son harmonie.

Devant le problème de la mort, tant d’hommes et de femmes refusent d’y penser et ne peuvent l’accepter. Cependant, ils admettront qu’au terme d’une longue vie ou bien encore à la suite d’une grave maladie que la mort puisse survenir. Mais par contre, lorsque la mort frappe un jeune enfant ou un homme en pleine activité, ils considèrent que l’événement est inconcevable et que c’est un scandale et c’est ainsi que leur détresse et leur révolte seront encore plus aiguë.

Devant la mort d’une personne, après avoir ressenti le chagrin, l’incompréhension, et même le scandale, vous avez à vous poser la question de savoir ce que vous faites actuellement de votre vie, agissez-vous dans le bien ?

Comprenez que c’est en suivant les enseignements de l’Evangile que vous devriez vivre et agir. Pour bien affronter paisiblement la mort il est essentiel, qu’au long de votre parcours terrestre d’avoir été un exemple au service de vos frères.

Laissez monter en vous cette espérance qui doit habiter le cœur de tout homme, quelle que soit sa religion, sa culture et sa foi. Comprenez que tout ce que vous pouvez réaliser tout au long de votre existence ne peut être complètement effacé et perdu par la mort, et par le bien que vous ayez pu faire.

Ce service d’amour est différent selon les dons et la vocation de chacun de vous, que ce soit dans la vie associative, médicale, religieuse et même politique.

Pensez à tous ceux qui vous ont précédé et donc en priant pour les âmes du Purgatoire, vous entrez dans cet ensemble d’amour, de paix et de bonheur dont vous faites partie intégrante avec eux. Ces saintes âmes ont franchi la limite qui vous est familière qui est celle du temps et de l’espace.

Comprenez que leur vie n’est pas terminée mais transformée. Ce qui s’ouvre à vos frères et sœurs défuntes au moment du passage par la mort c’est une évolution totale. Une plénitude de vie.

L’amour total, le croyant l’expérimente lorsqu’il attend son maître ; voilà ce que le croyant confesse quant il dit : " Je crois à la résurrection des morts et à la vie éternelle. "

Sous la lumière du Père Eternel et l’infini amour du Seigneur Jésus et de la Sainte Vierge Marie et de tous les saints du Ciel, nous vous bénissons, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Votre Jean, messager d’Espérance."

Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés