Medjugorje, Message du 25 juillet 2010


Fête de l'apôtre saint Jacques, patron de la paroisse de Medjugorje

"Chers enfants, je vous invite à nouveau à me suivre avec joie. Je désire vous conduire tous à mon Fils, votre Sauveur. Vous n'êtes pas conscients que, sans lui, vous n'avez ni joie, ni paix, ni avenir, ni vie éternelle. C'est pourquoi, petits enfants, profitez de ce temps de prière joyeuse et d'abandon.
Merci d’avoir répondu à mon appel."

« Aimez votre Dieu par l'obéissance et le respect des commandements » (16.07.2010) Père James Manjackal



...Mais vos ancêtres ont échoué et brisé le commandement que je leur avais donné c’est à dire de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Ils vivaient selon leur bon plaisir et le désir de la chair.

« Aimez votre Dieu par l'obéissance et le respect des commandements »

Ainsi parle le Seigneur ton Dieu : « Mes enfants, avant de vous créer à mon image et à ma ressemblance, j’ai créé l’univers entier avec des milliards d’étoiles et de planètes. J’ai créé la terre de façon spéciale avec toutes les végétations, animaux, oiseaux et poissons, avec de bonnes conditions climatiques afin que vous puissiez y vivre confortablement et en toute sécurité et je vous ai donné le droit d’en faire bon usage pour votre bien-être. Mais je voulais que vous soyez à moi pour m’aimer, me rendre culte, en gardant les commandements et les lois. Mais vos ancêtres ont échoué et brisé le commandement que je leur avais donné c’est à dire de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Ils vivaient selon leur bon plaisir et le désir de la chair(1). Dans ma colère je les ai punis et j’ai détruit la terre entière sauf la famille de Noé qui vivait dans la droiture et selon mes commandements.

Quand le péché a commencé à proliférer de nouveau dans le monde et que mes commandements et lois ont été brisés, j’ai appelé et choisi les Israélites comme mon propre peuple, un peuple qui me soit consacré. Je leur ai donné mes commandements afin qu’ils puissent prouver leur amour pour moi. Grâce à la vie de mon peuple saint d’Israël je voulais aussi prouver la sainteté de mon nom profané parmi les nations. J’ai promis de leur donner un cœur nouveau, un Esprit nouveau pour vivre selon mes commandements et mes lois. Mais ils m’ont désobéi et ont affligé mon cœur. Ainsi en envoyant mon Fils unique Jésus, j’ai renouvelé mon alliance avec l’humanité tout entière ; et tous ceux qui L’ont cru, aimé et ont décidé de Le suivre, sont devenus la race élue, une nation sainte et mon propre peuple. Il n’a pas aboli les lois et les commandements mais les a accomplis. Tous ceux qui l’aiment, m’aiment aussi parce que Lui et Moi sommes Un.

Mes enfants, c’est en gardant mes commandements et en faisant ce qu’Il vous a dit que vous demeurerez dans mon amour. Si vous vivez de cette façon là, mon Fils et Moi nous viendrons et demeurerons en vous et vous trouverez un sens à votre vie car je sais que vous avez une grande soif intérieure pour moi dans votre cœur ; Jusqu’à ce que vos cœurs m’aient trouvé et ressenti mon amour, vous n’aurez ni le repos ni la paix dans votre vie. Mais aujourd’hui, quand je regarde les gens, je n’en vois que très peu parmi vous qui m’aiment et me rendent culte en observant mes commandements et mes lois. La vie pécheresse de l’humanité pollue la terre entière et mon saint nom est blasphémé parmi les païens. La terre et l’univers sont en train de perdre le sens de leur existence car je les ai créés pour que l’humanité m’aime en gardant mes commandements.

Je sais que vous comptez beaucoup sur mon amour et ma compassion mais vous devez savoir qu’avec moi il y a aussi la colère semblable à celle d’un père qui pleure sur ses enfants qui s’égarent. Je suis triste à propos de la légalisation des couples homosexuels, le sexe avant le mariage, le divorce, l’avortement, l’euthanasie, le matérialisme, le relativisme et le laïcisme répandus à tous les niveaux de vie. Tout cela est contraire aux lois et aux commandements que je vous ai donnés afin que vous puissiez mener une vie droite, honnête, morale. Je suis très affligé par ceux qui vivent sans aucun principe de vie d’ordre éthique ou moral. Je ne vois que très peu de gens qui me cherchent et essayent de me trouver dans leur vie grâce à leur vraie dévotion et leur véritable amour. Je serai avec eux en leur donnant toutes mes bénédictions. Une augmentation du nombre de braves gens dans le monde sera le salut du monde entier.

Maintenant je laisse les calamités et les catastrophes naturelles pour montrer que je suis le Seigneur maître de l’Univers et de la terre et de tout ce qui existe sur terre, que ce soit vivant ou non vivant. Beaucoup d’entre vous ont perdu le sens spirituel de voir ma main derrière les évènements qui se passent sur terre et ainsi vous analysez les signes des temps de façon matérialiste. Je vous donne le temps de vous repentir et de revenir vers moi, mes enfants. Je ne veux pas vous détruire, mais à cause de votre désobéissance et de votre rébellion contre mes lois et mes commandements vous pouvez être amenés à votre propre destruction. Voici, en tant que Père j’attends votre retour afin que vous puissiez avoir une vie heureuse et prospère sur terre mais que vous ne pouvez avoir sans moi et mon amour. Mes enfants, aimez-moi en obéissant aux lois et aux commandements ; la terre et toutes les choses de la terre vous appartiennent et je serai toujours avec vous »

Lire :
Gn 1: 24-31; 2: 15-17; 6: 5-11; 7: 1-3
Dt 26: 16-19 Ps 43: 1-3; 63: 1-4
Sg 6: 24 Si 5: 6-7 Is 24: 5-6
Ez 18: 21-23; 36: 23-28
Jr 2: 13; 17: 5
Mt 5: 17-20, 32; 6: 24-34; 16: 2-3; 19: 6
Mc 7: 6-9; 8: 36-38; 13: 28-31
Lc 12: 54-56; 13: 1-9; 15: 20
Jn 3: 16; 10: 30; 14: 15, 23; 15: 10
Ac 3: 19-21; 17: 26-27
Rm 2: 23-24; 7: 7-12
I Co 5: 9-13; 6: 15-20; 7: 10-11
Ga 5: 16-21 Ep 5: 3-5
Col 3: 5-11 I P 2: 9
I Jn 1: 5-10; 5: 3

source : Mon Seigneur et mon Dieu

Mon Père, qui es aux cieux - Prière de Mère Eugénie


Mon Père, qui es aux cieux,
qu’il est doux et suave de savoir que Tu es mon Père et que moi je suis Ton fils!
C’est surtout lorsque le ciel de mon âme est sombre et que ma croix est plus pesante, que je sens le besoin de Te redire : Père, je crois à Ton Amour pour moi !
Oui, je crois que Tu es pour moi un Père à tout moment de la vie et que moi je suis Ton fils!
Je crois que Tu m’aimes d’un Amour infini!
Je crois que Tu veilles sur moi jour et nuit et que pas même un cheveux ne tombe de ma tête sans Ta permission!
Je crois que, infiniment Sage, Tu sais mieux que moi ce qui m’est utile!
Je crois que, infiniment Puissant, Tu peux tirer le bien du mal!
Je crois que, infiniment Bon, Tu fais tout servir à l’avantage de ceux qui T’aiment; et, sous les mains qui frappent, je baise Ta main qui guérit!
Je crois… mais augmente en moi la Foi, l’Espérance et la Charité!
Apprends-moi à voir toujours Ton Amour qui me guide en tous les événements de ma vie.
Apprends-moi à m’abandonner à Toi à la manière d’un petit enfant dans les bras de sa mère.
Père, Tu sais tout, Tu vois tout, Tu me connais mieux que je me connais moi-même: Tu peux tout et Tu m’aimes!
Mon Père, puisque Tu veux que nous recourions toujours à Toi, voici que je demande avec confiance, avec Jésus et Marie... ( formuler la grâce désirée).
Dans cette intention, en m’unissant à leurs Cœurs Sacrés, je T’offre toutes mes prières, mes sacrifices et mortifications, toutes mes actions et une plus grande fidélité à mes devoirs d’état. ( Si on récite cette prière comme neuvaine, ajouter: « Je Te promets d’être plus généreux, surtout durant ces neuf jours, dans telle circonstance…avec telle personne… »).
Donne-moi la Lumière, la Grâce et la Force du Saint-Esprit!
Affermis-moi dans cet Esprit, en sorte que je n’aie jamais à Le perdre, à Le contrister ni à l’affaiblir en moi.
Mon Père, c’est au Nom de Jésus, Ton Fils, que je Te le demande! Et Toi, ô Jésus, ouvre Ton Cœur et mets-y le mien et offre-le avec celui de Marie à notre Divin Père!...Obtiens-moi la grâce dont j’ai besoin!
Divin Père, appelle à Toi tous les hommes.
Que le monde entier proclame Ta Paternelle Bonté et Ta Divine Miséricorde!
Sois pour moi un tendre Père et protège-moi en tous lieux comme la pupille de Ton Œil ;
Fais que je sois toujours Ton digne fils: aies pitié de moi!
Divin Père, douce espérance de nos âmes,
sois connu, honoré et aimé de tous les hommes!
Divin Père, bonté infinie, qui se répand sur tous les peuples,
sois connu, honoré et aimé de tous les hommes.
Divin Père, rosée bienfaisante pour l’humanité,
sois connu, honoré et aimé de tous les hommes.

Mère Eugénie

Indulgence partielle:
+ Jean Card. Verdier Archevêque de Paris 8 mai 1936
+ Mgr. Girard, Vicaire Apostolique
Le Caire (Egypte) 9 octobre 1935

Notre-Dame des aborigènes à Darwin, en Australie



Nous voici aux portes de l’Australie et de l’Asie : Darwin, la capitale et la ville la plus peuplée du territoire nord du pays, où se côtoient aborigènes, bushmen (cow-boy du crû) et étudiants, et plus de 56 nationalités différentes. Une ville animée et moderne avec une population jeune, un style décontracté et une atmosphère cosmopolite. Les langues européennes et asiatiques y sont autant parlées que l’Australien.
En plein cœur du quartier d’affaires central de la ville, s’élève la petite cathédrale Sainte-Marie, Etoile de la mer, qui reflète l’histoire, la culture et le peuple de la communauté catholique du diocèse (avec 80 tribus d’aborigènes).
La 1ère église avec ce nom (Ste Marie étoile de la mer) était un petit édifice en bois, construit par des travailleurs chinois en 1889, quand les jésuites sont arrivés à Darwin.
Après les jésuites arriveront les missionnaires du Sacré-Cœur, en 1904, pour administrer le diocèse. La petite église, détruite en 1897 par un cyclone, est reconstruite et résiste à un second cyclone en 1937.
L’église est légèrement endommagée par les raids aériens japonais durant la 2è guerre mondiale - Darwin a été bombardé 64 fois par les japonais – et est entourée à la fin de la guerre par un presbytère, une résidence d’évêque, un couvent, une école et un lieu de repos pour les militaires stationnés à Darwin appelé « The Palais » (un nouveau couvent, une nouvelle école et un nouvelle résidence d’évêque seront bâties respectivement en 1965, 1971 et 1977). La vieille église sera détruite par le terrible cyclone Tracy en 1974.

En 1946, le Père Frank Flynn lança un appel à construire un grand mémorial en hommage aux soldats australiens qui servirent pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le projet se concrétisera à partir de 1955, où trois architectes de Brisbane travaillèrent à la conception d’un édifice moderne, adapté au climat tropical, et pouvant accueillir environ 1000 personnes.
La première pierre est posée en décembre 1957 et l’église est inaugurée en présence de 2000 personnes le 19 août 1962, soit 2 mois avant l’ouverture du Concile Vatican II. Il devient peu à peu un point de rencontre multiculturel pour les indigènes.
A l’intérieur, repensé de façon plus moderne, contemporaine, on y vénère Notre Dame des aborigènes qui rappelle à tous l’universalité du message chrétien.

L’image de la Vierge à l’enfant a les traits aborigènes, ou plutôt composites. Le fond de l’image montre des dessins géométriques tels qu’on en voit sur les barques locales.

l’Enfant porté avec une jambe autour du cou de sa maman et une main sur sa tête, le vêtement brodé de façon typique, s’inscrivent dans la perspective de l’Eglise catholique qui cherche à s’exprimer de manière à être comprise par les peuples qu’elle rencontre.
Le visage de la Vierge, peinte par un français, est une composition originale, faite à partir de plusieurs modèles féminins aborigènes. La peinture est nette comme dans une icône byzantine.
L’église abrite aussi la statue d’un ange, provenant de l’ancienne église et fortement endommagée par la guerre en 1942, mais que l’on a conservée et qui garde une place d’honneur. On l’appelle « l’ange blessé », suggérant que les êtres célestes nous attendent et n’auront de joie parfaite que lorsque nous serons libérés du mal et du péché.
Autre ornement significatif de l’édifice: Un chemin de croix en mosaïques et une peinture de l’arbre de vie.
L’arbre et l’eau, représentés sur « l’arbre de la vie », est une invitation à cueillir les fruits et pécher les poissons.
On y voit aussi la croix de Jésus, de couleur flamboyante car « Jésus est la lumière du monde ».
En dessous, un calice déborde d’eau sur des formes géométriques qui nous représentent : nous sommes lavés par le sang du Christ.
Les lignes blanches représentent l’eau et le vent, symboles de l’Esprit Saint.
L’édifice a finalement été consacré comme cathédrale dix ans après son inauguration, le 20 août 1972.


Prière:
Salut, Étoile de la mer,
Sainte Mère de Dieu,
Toi, toujours vierge,
bienheureuse porte du ciel...
Brise les chaînes des pécheurs,
rends la lumière aux aveugles,
délivre-nous de nos misères,
obtiens pour nous les vrais biens.
Montre-nous que tu es mère,
et que le Christ par toi accueille nos prières
lui qui, né pour nous,
accepta d'être ton fils.

Vierge sans pareille
et douce entre toutes,
obtiens le pardon de nos fautes,
rends nos cœurs humbles et purs.
Accorde-nous une vie sainte,
rends sûre notre route
pour que, contemplant Jésus,
nous partagions sans fin ta joie.


(Hymne latine datant du Xe siècle environ)

Le corps intact de Sainte Bernadette Soubirous - Video



"Son corps est miraculeusement intact avec les articulations souples. Seule une mince couche de cire a été ajoutée sur le visage pour empêcher la formation de moisissures.

Il est exposé dans la chapelle du couvent de Saint Gildard, à Nevers, et peut être vu et vénéré par tous."

Merci à Rodrigo

Comment est "La Gospa" ? - par Thierry Fourchaud



Voici des réponses brèves, données par les voyants de Medjugorje :



1. Dites-moi d'abord : de quelle taille pourrait être la Gospa, telle que vous la voyez ?
Environ 1m 65. - Comme moi. (Vicka)

2. Est-ce qu'Elle est plutôt mince, ou...?
Elle est plutôt mince.

3. On pourrait lui donner combien de kilos?
Approximativement 60 kg.

4. Quel pourrait être son âge ?
Entre 18 et 20 ans.

5. Quand Elle est avec l'Enfant Jésus, est-ce qu'Elle paraît plus âgée?
Elle paraît comme toujours - identique.

6. Quand la Gospa est avec vous, est-ce qu'Elle se tient toujours debout ou...
Elle se tient toujours debout !

7. Elle se tient sur quoi ?
Sur un petit nuage.

8. Quelle est la couleur de ce petit nuage ?
Le petit nuage est blanchâtre.

9. Est-ce que vous l'avez jamais vu à genoux?`
Jamais ! (Vicka, Ivan, Ivanka)

10.Votre Gospa a certainement aussi un visage. Comment est-il : rond ou plutôt oblong –ovale ?
Plutôt oblong - ovale - normal.

11. Quelle est la couleur de son visage ?
Normale, plutôt blanche - rougeâtre sur les pommettes.

12. Quelle est la couleur de son front ?
Normale - généralement blanche comme le visage.

13. Comment sont les lèvres de la Gospa ? Plutôt épaisses ou fines ?
Normales - belles - plutôt fines.

14. De quelle couleur ?
Rougeâtre - couleur naturelle.

15. Est-ce que la Gospa a des petits creux sur les joues (des faussettes), comme cela peut arriver chez nous, les hommes ?
Ordinairement pas - peut-être un peu si elle sourit. (Mirjana)

16. Est-ce qu'on peut ordinairement remarquer un certain sourire doux sur son visage ?
Peut-être, plutôt quelque chose comme une douceur indescriptible, un sourire est visible comme sous la peau. (Vicka)

17. Quelle est la couleur des yeux de la Gospa ?
Ses yeux sont magnifiques ! Explicitement bleus. (tous)

18. Plutôt grands ou ?
Normaux, peut-être un peu plus grands. (Marija)

19. Comment sont les cils ?
Tendres - normaux.

20. Quelle est la couleur de ses cils ?
Normale - pas de couleur particulière.

21. Plus fins ou ?
Ordinaires - normaux.

22. La Gospa a certainement un nez. Comment est-il : pointu ou… ?
Un beau, un petit nez. (Mirjana) - Normal, harmonieux par rapport au visage. (Marija)

23. Et les sourcils de la Gospa ?
Les sourcils sont fins - normaux - plutôt noirs.

24. Votre Gospa, comment est-elle habillée ?
Elle porte une robe simple de femme.

25. Quelle est la couleur de sa robe ?
La robe est grise - peut-être un peu bleu-gris. (Mirjana)

26. Est-ce que la robe est serrée autour du corps ou bien elle tombe librement ?
Elle tombe librement.

27. Quelle est la longueur de la robe en bas ?
En bas jusqu'au petit nuage sur lequel elle se tient - elle se perd dans le nuage.

28. Et autour du cou ?
Normale - jusqu'au début du cou.

29. Est-ce qu'on voit une partie du cou de la Gospa ?
On voit le cou, mais on ne voit rien de la poitrine.

30. Quelle est la longueur des manches ?
Jusqu'aux poignets.

31. Est-ce que la robe de la Gospa a une bordure ?
Aucune.

32. Est-ce que la Gospa est serrée autour de la taille - par une ceinture ?
Non. Par rien.

33. Le corps de la Gospa que vous voyez, est-ce qu'il laisse entrevoir la féminité du corps ?
Bien sûr que oui ! Mais rien de particulier. (Vicka)

34. Est-ce que la Gospa a encore quelque chose en plus que cette robe que vous avez décrite ?
Elle a un voile sur la tête.

35. Quelle est la couleur de ce voile ?
Le voile est de couleur blanche.

36. Entièrement blanc ou… ?
Entièrement blanc.

37. Qu'est-ce que recouvre le voile ?
Il recouvre la tête, les épaules et tout le corps du dos et sur les côtés.

38. En bas, il descend jusqu'où ?
Il descend jusqu'au petit nuage, comme la robe.

39. Devant, il la recouvre jusqu'où ?
Il la recouvre du dos et sur les côtés.

40. Est-ce que le voile semble plus ferme, plus épais que la robe de la Gospa ?
Non, il ressemble à la robe.

41. Est-ce qu'il y a des ornements sur le voile ?
Aucun ornement.

42. Est-ce que le voile a des bordures ?
Aucune bordure.

43. Est-ce que la Gospa a des bijoux ?
Aucun bijou.

44. Par exemple, sur la tête ou autour de la tête ?
Oui, elle a une couronne d'étoiles sur la tête.

45. Est-ce qu'elle a toujours les étoiles autour de la tête ?
Ordinairement oui - oui toujours. (Vicka)

46. Par exemple, quand elle apparaît avec Jésus ?
Pareil.

47. Combien d'étoiles y a-t-il ?
Douze.

48. Elles sont de quelle couleur ?
Dorées.

49. Est-ce qu'elles sont liées entre elles ?
Elles doivent être liées - comment pourraient-elles tenir ? (Vicka)

50. Est-ce qu'on voit si peu que ce soit des cheveux de la Gospa ?
On voit un peu des cheveux.

51. Où est-ce qu'on les voit ?
Un peu au-dessus du front - sous le voile - du côté gauche.

52. De quelle couleur ?
Couleur noire.

53. Est-ce qu'on voit jamais même une oreille de la Gospa ?
Non - on n’en voit jamais.

54. Comment est-ce possible ?
Mais, les oreilles sont recouvertes par le voile !

55. Qu'est-ce que la Gospa regarde ordinairement pendant l'apparition ?
Ordinairement, c’est nous qu’elle regarde - parfois autre chose, ce qu'elle montre.

56. Comment la Gospa tient-elle alors ses bras ?
Les bras sont libres, ouverts d'une manière détendue.

57. Quand est-ce qu'elle tient ses mains jointes ?
Presque jamais - peut-être parfois pendant le " Gloire au Père ".

58. Est-ce qu'elle bouge, est-ce qu'elle fait des gestes avec ses mains pendant l'apparition ?
Elle ne fait aucun geste, sauf si elle montre quelque chose.

59. Quand elle tient ses bras ouverts, dans quel sens sont tournées les paumes de ses mains ?
Les paumes de ses mains sont ordinairement tournées vers le haut d'une manière détendue - ses doigts aussi sont détendus.

60. Est-ce qu'on voit alors ses ongles ?
On les voit partiellement.

61. Ils sont comment - de quelle couleur ?
Couleur naturelle - les ongles sont propres, blancs comme la neige.

62. Est-ce que vous avez jamais vu les pieds de la Gospa ?
Non, jamais - ils sont toujours couverts par la robe.

63. Enfin, est-ce que la Gospa est vraiment belle comme vous l'avez dit ?
Mais en fait, nous ne t'avons rien dit là-dessus, sa beauté ne se laisse pas décrire - ce n'est pas cette beauté qui est la nôtre - c'est quelque chose de paradisiaque - quelque chose de céleste - quelque chose que nous ne verrons qu'au Ciel - et seulement dans une certaine mesure.

Extrait du site: www.medjugorje.hr

Chantons la Catholique - Chant Scout



Depuis dix neuf cents ans et plus
La France est la France de Jésus.
Depuis les Francs et les Gaulois
La France a toujours dit : « Je crois ».

Hardi contre la clique.
Sans patrie et sans Dieu.
Pour la foi catholique
Français debout car Dieu le veut !
Chantons la Catholique,
vive la France et Dieu !


La belle France de Clovis
De Charlemagne et de Saint Louis,
De Jeanne d'Arc et de Bayard
Vers Dieu levait son clair regard.

Mais une bande de vautours
Planant sur elle de nos jours
A fait de l'ombre sur la croix
Et réduit la France aux abois.

La France pleure et tend les bras
Malheur à qui ne l'entend pas !
Honte à qui n'ose pas bouger
Lorsque sa Mère est en danger !

Nos fiers ancêtres ont lutté
Pour nous donner la liberté,
Pour conserver pareil trésor
Luttons comme eux jusqu'à la mort.

Sans crainte risquons notre peau
Pour la Croix et pour le Drapeau.
Autour d'eux si nous nous serrons
Par ces deux signes nous vaincrons !

"Ne perdez aucun instant pour vivre avec Jésus." (19.07.2010) La Vierge Marie à Catherine


"Mes enfants,
Ne tardez pas, ne tardez plus, ne perdez aucun instant pour vivre avec Jésus.
Demeurez dans ce désir continuel de vous rapprocher de mon Fils.
Demeurez dans cette attente de cœur montrant à Jésus combien vous désirez vivre avec Lui.

Lorsque les évènements arriveront, seules les âmes toutes données à Jésus trouveront la force de croire et d’espérer, mais aussi pourront passer les tourments dans la paix.

Vos cœurs sont aptes à recevoir ce que Dieu donne, mais ce que Dieu donne ne peut être reçu que si le désir de cœur est sincère.
Amen

Mes enfants, je vous bénis. Ce message est à offrir sur le site afin d’annoncer la conférence à venir."
Amen

Merci Marie.

Ce message à été donné à Catherine du Lys de Marie
Association « Le Lys de Marie pour les Cœurs Unis »


© 2010 http://www.coeurs-unis.org/
http://www.lescoeursunis.net/
http://www.delapartdescoeursunis.com/

La vérité spirituelle (21.07.2010) Jean


"Biens chers frères et sœurs dans l’espérance,

Ces enseignements destinés a votre groupe de prières peuvent et doivent concerner également d’autres groupes ainsi que des personnes isolées, c’est d’ailleurs mon vœu le plus cher que je vous renouvelle car chacun de vous, à besoin de se remettre incessamment en question. En réalité ces messages sont des révisions qui vous permettent de vous situer spirituellement. N’oubliez pas que tout à été dit dans les six livres qu’en principe vous devez bien connaître.

Avec plus ou moins de bonne volonté, tout être humain, recherche la vérité. A cet effet, il doit abandonner son amour-propre, sachant pertinemment qu’il a beaucoup à apprendre même s’il pense vivre dans le vrai.

La vérité spirituelle, il la trouvera dans la décision de bien faire, c’est-à-dire dans sa volonté de lire et de méditer les Saintes Ecritures. Il sera également éclairé lors de sa confession, lorsqu’il écoutera et mettra en pratique les conseils d’un prêtre ou, dans d’autres circonstances les paroles d’une personne éclairée spirituellement.

Soyez attentif à la pensée d’autrui, tout comme si vous écoutiez votre propre voix, en réalité, c’est le seul procédé d’être vrai avec l’autre, ce sera un instant de vérité profonde. Acceptez ce que vous êtes réellement et vous serez en mesure de mieux comprendre et admettre les idées de l’autre, Sachez vous taire à l’instant même où parle en vous une voix qui vous désavoue et révèle votre faiblesse. Et surtout, faites un sérieux effort sur vous-même si la vérité de l’autre vous importune.

Selon les circonstances vous pouvez être actifs ou passifs. En face d’un être dérangeant ou violent, vous avez à marquer de la prudence et d’être réceptif, ainsi vous aurez la possibilité de l’aider et parfois ce sera également une occasion de vous instruire.

Il y a une façon d’écouter qui est résolument une façon de donner. Devant la souffrance ou le désespoir de l’autre, il peut s’agir de faire silence. Dans ce cas, considérez le silence comme le plus parfait des langages car il accueille sans s’inviter, il offre sans demander. Ce sera par une volontaire indulgence que vous assisterez la parole qui assaille ou sollicite. Le vrai silence demande beaucoup de douceur et de patience pour surmonter les lassitudes et contenir les justes indignations.

Celui qui ne veut accepter aucune idée, vit sur ses propres réserves et dépérit. C’est le cas de personnes que vous pouvez rencontrer. Leur pensée s’alimente de l’air des autres d’où ils tirent une nourriture qui n’est pas toujours de bonne qualité. En stagnant sur ce qu’ils considèrent comme des certitudes, ils tassent leur esprit comme se tasse la terre d’un chemin très fréquenté. En réalité la terre demande à être labourée et le sol retourné. Imaginez que le soc qui l’entame et la défonce est la remise en question de vous-même. Un esprit tassé est une terre stérile qui devient imperméable à la lumière.

Dieu vous parle et vous sollicite à travers vos semblables, aussi restez toujours à l’écoute et ensuite vous avez à discerner, à offrir spontanément votre esprit de la même manière, que vous tendez la main à un ami.

L’humanité est représentée par des hommes si divers et riches de promesses ! Souvent, autant par leurs bons ou mauvais côtés vous pouvez vous reconnaître en eux, cela doit vous engager à ne plus porter de jugement.

Sur votre route vous rencontrerez des hommes qui ne croient que ce qu’ils ont mesuré et qui malgré tout ont un cœur d’or. Vous n’avez pas à les blâmer mais à essayer de les comprendre. Pour progresser dans la connaissance de vos semblables, il s’agit de vous servir de votre cœur, de vous confesser, de prier et de communier avec amour.

Avec tous vos parents et amis de l’Eternité, mes bien-aimés frères et sœurs, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager d’Espérance"


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.

Communiqué des Enfants de Medjugorje - Juillet 2010

Le 15 juillet 2010

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !

1 - Le 2 juillet 2010, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix Bleue. Environ 10.000 personnes couvraient le Podbrdo! Après l'apparition, elle nous transmit le message suivant :

"Chers enfants, l'appel maternel que je vous adresse aujourd'hui est un appel de vérité et de vie. Mon Fils, qui est la vie, vous aime et vous connaît dans la vérité. Pour vous connaître et vous aimer vous-mêmes, vous devez connaître mon Fils, et pour connaître et aimer les autres, vous devez voir mon Fils en eux. C'est pourquoi, mes enfants, priez ! Priez, afin de comprendre et, avec un esprit libre, de vous abandonner et de vous transformer pleinement, et d'avoir ainsi le Royaume des cieux dans vos coeurs sur la terre. Je vous remercie."

2 – Le 25 juin, Ivanka reçut son apparition annuelle en privé chez elle, durant 6 min. La Gospa lui a parlé du 5ème secret. Puis elle a dit : « Recevez ma bénédiction maternelle ».

Le soir du 25, La Gospa nous a tous invités sur le Podbrdo pour prier le rosaire avec Ivan et le groupe de prière. Elle est venue très, très joyeuse, “plus que jamais“ comme l'a souligné Ivan, à 23h, elle portait son vêtement d'or des jours de fête, et dans son message elle a souligné combien nous devions vivre ses messages et “être ses signes dans ce monde fatigué“

3 – Enorme recrudescence de pèlerins italiens à Medjugorje ! Ils sont tellement nombreux que certains jours, ils occupent à eux tout seuls le grand espace de la Rotonde pour leur messe du matin ! (C’est le moment, pour les autres langues, d’aller prier en silence sur les montagnes !). Que se passe-t-il en Italie ? Il a suffit que la Gospa touche le cœur d’un homme connu de tous, journaliste, homme du spectacle et grande star de la Télévision…

La conversion de Paolo Brozio a ébranlé l’Italie. Cet homme qui « vivait allègrement dans le péché » avait une mère remarquable qui, sans se lasser, suppliait Dieu de lui accorder la conversion de son fils. Il y a 18 mois, alors que Dieu demeurait le cadet de ses soucis, Paolo débarque à Medjugorje. Là, un évènement intérieur le secoue tellement profondément qu’il tombe amoureux fou de la Vierge et de son Fils. Depuis lors, il se sert de ses dons personnels et des media pour parler de Dieu avec une grande force de conviction, il explique sa conversion, et les ondes italiennes sont remplies de témoignages sur Medjugorje ! D’autres media en Italie ont suivi cette filière. Voilà l’impact d’un seul cœur qui s’ouvre ! Combien d’incroyants ont retrouvé le chemin vers Dieu grâce à cette conversion ? Nous ne le saurons qu’au ciel ! Mais en attendant, nous pouvons nous demander : et moi, si j’étais cette personne que Marie recherche pour entraîner tout mon pays dans le cœur de Dieu ? Car l’important n’est pas tant d’être une star devant les hommes, la Petite Thérèse est restée cachée à Lisieux mais elle a utilisé sa courte vie pour ramener des millions d’âmes à Dieu. L’important est de se décider radicalement pour Dieu, et Lui s’occupe de diffuser la grâce à sa manière. C’est Son job ! Pour changer le cœur de Paolo Brozio, combien de sacrifices cachés a-t-il récoltés, combien de supplications secrètes a-t-il écoutées ?

La Gospa a besoin de nous, elle recherche notre OUI sans conditions. Lorsque je vois ces foules d’italiens débarquer à Medjugorje, mon cœur se serre de douleur pour mon cher pays de France, qui a tant reçu de Dieu et qui lui rend si peu aujourd’hui ! A quand les embouteillages de cars français à Medj ?! Qui d’entre nous acceptera d’être l’instrument de Dieu pour redonner son âme à la France ? (Ou à son pays d’origine ?)

Sr Faustine de Pologne eut un jour un dialogue très intéressant avec Jésus. Elle le suppliait de donner un grand saint à la Pologne. A sa grande surprise, elle reçut cette réponse : « La sainte, ce sera toi ! ». Elle devint une grande sainte et la Pologne donna aussi le père Kolbe, le pape JP II, le père Michel Sopocko, le père Popieluzsko, etc… Une chaîne de grands saints surgit sur la Pologne en quelques décennies. Peut-être que Jésus avait lu d’avance les futurs messages de sa Mère à Medjugorje ! La sainteté est en effet ce que Marie nous demande instamment : « Chers enfants, qu’aujourd’hui soit le jour où vous vous décidez pour la sainteté. Qu’aujourd’hui soit le jour où vous allez commencer à aimer ! »

4 – « Les jeunes sont dans une situation très difficile », nous dit la Gospa. Cette année encore, le Festival des Jeunes aura lieu début août (voir PS3). Vous voulez aider la Vierge ? Invitez un jeune de votre entourage à y participer ! Ou invitez un prêtre atteint par le chômage technique du confessionnal dans sa paroisse ; il pourra écouter ces jeunes et les confesser ! L’an dernier, environ 500 prêtres sont venus de tous pays, c’était splendide !(Voir PS3)

5 – Choisis la vie ! Depuis que nous avons une crèche grandeur nature dans notre jardin, nous rencontrons souvent les mères qui viennent y prier. Certaines ont perdu un enfant, et elles trouvent un grand réconfort à remettre cet enfant entre les mains de la Mère de Dieu. Et Marie leur offre son Enfant. Beaucoup nous disent avoir fait un ou X avortements et à quel point elles sont dévastées d’avoir agi ainsi. Prises dans la culture de mort qui nous entoure, on les avait convaincues qu’elles trouveraient ainsi la liberté. Elles nous disent qu’elles ont trouvé tout le contraire et elles portent cette souffrance dans une grande solitude. Contempler la Vierge Marie dans la crèche les aide à retrouver leur identité de mère, à penser à leur enfant vivant et lové dans les bras de Marie, et elles peuvent alors trouver un prêtre pour confesser ce péché dans la sérénité.

La Gospa n’a jamais donné de message public sur l’avortement. Mais dans les années 80 elle a instruit les jeunes du groupe de prière dans ce domaine, et voici ce que j’ai retenu :

La Vierge a recommandé à tous de ne pas juger ces mères, mais de prier pour que de telles mères n’existent plus. Elle a demandé que l’on fasse tout ce qui est en notre pouvoir pour permettre à ces mères de se réconcilier avec Dieu par la confession, et cela avec beaucoup d’amour et de délicatesse. Elle leur a dit clairement :« L’avortement est un grand péché, car c’est tuer une personne humaine. Dieu qui est bon pardonne tous les péchés, mais pour ce péché-là il demande une grande pénitence au père et à la mère de l’enfant. »

Il est beau de voir combien la Vierge inclut le père de l’enfant dans ce domaine délicat. Un prêtre nous disait l’autre jour que beaucoup de femmes venaient confesser un avortement, mais qu’il n’avait jamais vu un homme confesser qu’il avait poussé une femme à avorter. Pourtant, la responsabilité est partagée : beaucoup d’avortements sont dus au refus du père de laisser naître l’enfant, parfois sous la menace « c’est lui ou moi ». Les mères doivent alors savoir que l’on ne peut assurer l’unité d’un couple sur le sang d’un enfant ! C’est une illusion qui mène à une grande déception. Au contraire, résister à de telles menaces ne peut qu’attirer la bénédiction de Dieu sur cette mère qui choisit la vie. Elle ne s’en repentira jamais. Il est important de dire cela aux jeunes, car au milieu de tous les mensonges des media dont ils sont abreuvés, ils ont droit à la vérité ! En leur expliquant doucement et clairement la vérité, on les aide à éviter non seulement de perdre l’état de grâce et l’accès à l’Eucharistie, mais aussi de porter à l’avenir de lourdes conséquences, comme la dépression ou l’obsession de la mort.

La Vierge a dit de ces enfants non nés : « Ils sont avec moi ». Ni plus, ni moins. L’enfant peut recevoir un nom, car c’est un être humain qui fait partie de la famille et que ses parents peuvent invoquer dans la prière. Ils le retrouveront un jour ! Certaines mères lui écrivent une lettre où elles épanchent leur cœur. Dans le cas d’un avortement, elles lui demandent pardon, et lui expriment leur amour. Cette lettre est offerte à la Gospa durant l’apparition. Toute sa sollicitude maternelle accompagne merveilleusement le rôle du prêtre - et du Christ - dans le sacrement de Réconciliation.

Oui, la Mère de Dieu travaille très fort ici, et vous êtes invités ! Venez goûter à cette source de grâces !

Chère Gospa, Mère de Miséricorde, attire à toi et à ton Fils tous les naufragés de l’amour, et multiplie les pasteurs qui pansent leurs blessures !

Soeur Emmanuel +

-----------------------------------------

PS 1 – Sr Emmanuel prêchera une récollection ouverte à tous du 19 au 21 novembre, sur les thèmes inspirés des derniers messages de Marie à Medjugorje, à Burtin, F 41600 Nouan le Fuzelier (Sologne). Tél. 0254887733 du mardi au dim. de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30, Fax 0254886781. C’est ouvert à tous, inscrivez-vous vite ! bethanie.retraite@beatitudes.org - Inscription/renseignements : www.beatitudes-nouan.org

Le père Jacques Philippe prêchera du mardi 21 au Dim. 26 sept à Burtin aussi. Thème « Se réconcilier avec soi-même par la paix intérieure ». Retraite très recommandée pour plonger dans la vraie paix !

PS 2 Rechargez vos batteries pour l’été ! Ces CD vous aideront à suivre Jésus partout, même sur la plage !

- Prier le chapelet avec le curé d’Ars, Jean F Callens, AU01409, 5€.

- L'étonnant secret des âmes du purgatoire, AU00841, 5€ Un best-seller intemporel !

- La vie de Thérèse - P. Patrick Lemoine, AU00771, 5€

- Comment se faire des amis ? Jean Vanier, AU01493, 5€

- Dieu écoute nos plaintes mais il habite notre louange, Cyril Faure, AU001426, 5€

- Le Nom de Jésus, prélude au coeur à cœur, P. Rémi Schappacher, AU01480, 5€

- Une Famille pour guérir - Pascal Maillard, AU01488, 5€. Entre chez toi, à Bethléem.

- Les 20 mystères du rosaire en 4 CD. Méditations de Sr Em, AU00660, 661,662 et 663, 20€

- Apprendre à aimer jusqu’à l’union des cœurs - Sr Em, AU01468, 5€

- Vaincre l’épreuve à l’école de St Joseph - Sr Emm, AU01470, 5€

- Reçois la paix intérieure ! Sr Emmanuel, AU01242, 5€

- Prier le chapelet avec Ste Thérèse de lisieux, JF Callens, AU01189, 5€

- Comment se confesser ? P. Thierry de Roucy, AU00465, 5€
- La Confession, coffret double CD, Sr Emmmanuel, AU01243, 8€
- Il a vaincu notre angoisse !
AU01245, Sr Emmanuel, 5€

- La paix et la joie reviendront dans vos familles, CD1062, Sr Em, 5€

- Enfant Jésus, mon Dieu mon Enfant ! CD578, Sr Em, 5€

- Répondre à l’appel de Dieu au quotidien, P. Jacques Philippe, AU01382, 5€

- Guérisons et délivrances par le jeûne, Sr Em, AU00520, 5€

- La plus belle messe de ma vie, Sr Emmanuel, AU00515, 5€

- La divine Miséricorde, Sr Emmanuel, AU00574, 5€. Parfait en voiture…

- La prière qui obtient tout, Sr Emmanuel, AU00521, 5€

- Prière et combat spirituel, Cardinal Schönborn, AU01455FRA, 5€

5€ le CD. Joindre 5€ de port en France, 10€ à l’étranger. Demandez le catalogue gratuit !

Chèques à Maria Multimedia, BP 22, F-35750 Iffendic - Tél 0299099210 - contact@mariamultimedia.com

DVD Témoignage du Père Marie Angel, moine pompier, Prix 10€

DVD Conversion d'un gangster, John Pridmore, FI01366, 10€ (existe aussi en CD: AU01491, 5€)

DVD0061 La nuit du prophète Padre Pio. Film qui repasse toute sa vie. 25

DVD Don Bosco. Film passionnant pour les jeunes et moins jeunes. 19,90€

DVD pour enfants, voir le site www.mariamultimedia.comm.m.m@wanadoo.fr

Bonnes nouvelles : Vous pouvez écouter les CD de Maria Multimedia sur votre ordinateur ! Consultez le site catholique de téléchargement en ligne: www.exultet.net

PS 3Vous pouvez visionner les célébrations de Medjugorje en direct (live) grâce au lien de la paroisse :

http://www.medjugorje.hr/fr/multimedia/tv-web/

PS 4 Le Festival des Jeunes à Medjugorje sera du 1er au 6 août, clôturé par messe de la Transfiguration à 5h du matin sur le Krizevac. Infos paroisse: Tel. +387 36651 988 - medjugorje-mir@medjugorje.hr

Avec Marie Source de Vie (BP 14, F 76133 St Martin du Bec), consulter www.msvie.com - contact@msvie.com - Tél: 0235302843

PS 5 – Le Festival Marial International français aura lieu à Paray-le-Monial du 18 au 22 août. Des communautés du monde entier. www.festivalmarial.com - Facebook, la page du Festival Marial

PS 6 – Ecoutez le message du 25 sur répondeur 24h/24 à :

Nantes : 02 40 25 72 86 Perpignan : 04 68 87 78 09

Strasbourg : 03 88 67 88 22 La Réunion : +262 262597716

Paris : 01 39 75 03 82 Canada : +1 514 3322140

Bordeaux : 05 56 88 37 48 Egypte : +202 2419 2049

Belgique : +32 4 2862077 (Nouvelles de Medj : +324 286 2052)

PS 7 Offrez "L'Enfant caché de Medjugorje" 17,50 € et "Le triomphe du coeur" 13,50 €, de Sr Emmanuel. Ed. Des Béatitudes - En librairie ou à Maria Multimedia (Contact en PS 2) Ajouter 4,50 € de port global. Pour les versions étrangères, voirwww.childrenofmedjugorje.com ; Recherchons bons traducteurs pour le tchèque, le japonais et le slovène.

Autres livres très recommandés (Editions des Béatitudes) :

- Avec Dieu au Goulag, par Walter Ciszek, un jésuite interné 23 ans en Sibérie. 19,70

- Les canailles ont une âme, per P. Marie Angel (Itinéraire spirituel d’un enfant SDF)

- La joie d’être prêtre, par Cal Schönborn.

- Prier le Rosaire en couple, par Marie et Olivier Malcurat, 15€

- Appelés à la vie, par le P. Jacques Philippe, 13€

PS 8 - Les francophones connaissent bien le P. Charles. Prions pour lui, il a un gros problème de santé.

PS 9 – Inscrivez-vous ! Recevez chaque mois l'email des 'Nouvelles de Medjugorje' par sr Emmanuel.

· En français: wmmedjugorje@childrenofmedjugorje.com ou pray@childrenofmedjugorje.com

· En anglais et allemand : Pray@childrenofmedjugorje.com

· En italien : info@vocepiu.it

· En espagnol : gisele_riverti@mensajerosdelareinadelapaz.org

· En croate : rsilic@yahoo.com

· En portugais : medjugorjeport@yahoo.com

· En chinois : delai.teresa@gmail.com

Le site childrenofmedjugorje.com offre ces Nouvelles en français et en d'autres langues.

Quel usage faites-vous de la confession et de l'Eucharistie ? (07.07.2010) Jean


"Mes biens aimés frères et sours.

Pour la réunion du 8 juillet (2010), il serait intéressant de méditer ensemble de ce que peuvent vous apporter les prophéties et à cet effet il s'agit que vous puissiez analyser l'impact qu'elles peuvent produire sur votre comportement actuel.

Comme tout le monde vous pouvez malgré vous, être influencé par les prophéties actuelles qui peuvent à un moment donné vous perturber où vous rendre confus. Il est certain, que par rapport aux récentes découvertes, les immenses progrès de la science peuvent être susceptibles de vous troubler.

L'homme, cet apprenti sorcier, saura-t-il s'arrêter à temps et éviter une catastrophe finale qu'il risque de déclencher à tout moment. Catastrophe qui pourrait bien signifier la fin de votre monde, en tout cas la fin de toute vie sur la planète ! Reprenez les Saintes Ecritures qui vous avertissent sur ces sujets terrifiants mais sans en préciser la date et rien n'autorise certains à fonder sur elles des prédictions fantaisistes. Le langage figuré de l'Apocalypse, vous laisse supposer que l'univers que vous connaissez disparaîtra soudain dans un embrasement gigantesque à l'échelle du cosmos. Mais avant ces faits, d'autres évènements importants se produiront et quel est celui que vous attendez en premier ?

Oui, le Seigneur reviendra, mais vous ne pouvez connaître la date, aucun délai ne vous est indiqué, ce qui vous demande d'attendre à tout moment. Pensez que depuis plus de 2000 ans, Jésus dit qu'il reviendra bientôt, pour vous, ce mot a perdu tout son sens, mais pensez que ce jour viendra. Sachez que devant le Seigneur, mille ans est comme un jour. Mais comprenez que le Seigneur en ce qui concerne sa promesse, montre une infinie patience. Il est très patient envers les hommes, ne voulant qu'aucun ne périsse, mais que tous viennent à la repentance.

Comprenez que le temps de sa patience prendra bientôt fin : La Bible vous parle des " derniers jours " de temps difficiles où les hommes seront égoïstes, orgueilleux, violents, immoraux, enfants désobéissants à leurs parents, des hommes donnant l'apparence de la piété mais reniant ce qui en fait la force. Oui, comprenez que la déchéance morale et religieuse que vous vivez actuellement vous indique bien que vous vivez dans ces " derniers jours ".

Oui, Jésus reviendra bientôt. Et si c'était aujourd'hui, maintenant ? Êtes-vous vraiment prêt ? Pour ceux qui à leur niveau et selon leurs possibilités ont bien agi, bien donné et qui ont procédé par pur amour, ce sera l'entrée dans le bonheur éternel d'être avec leur Sauveur et Seigneur Jésus Christ. Par contre pour ceux qui auront mal agi, et n'ont pas suivi leur confiance en Dieu et en son Ouvre accomplie à la croix, ce sera l'attente du jugement.

Que pensez-vous de ceux qui ne croient pas ?

Croyez-vous être digne du Ciel et lavé de toutes vos erreurs ? Manifestez-vous toujours une action positive à l'égard de votre prochain ? Quel temps donnez-vous à la prière, à l'adoration ? Quel usage faites-vous de la confession et de l'Eucharistie ?

Mes biens chers frères et sours, avec tous vos parents et amis de l'éternité, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Eprit.

Votre Jean, messager de l'Espérance."


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.

"N’oubliez pas aujourd’hui le chapelet de la Miséricorde." (05.03.2010) La Vierge Marie à Catherine


"Mes enfants,
N’oubliez pas aujourd’hui le chapelet de la Miséricorde, afin d’offrir à Jésus le réconfort dont Il a besoin, mais aussi, Lui permettre de déverser Sa Miséricorde dans tous les cœurs qui en ont tant besoin.

Mes enfants, sans la Miséricorde de Dieu, beaucoup d’âmes seraient perdues, beaucoup d’âmes disparaîtraient, et ne reverraient jamais leur Père.

Sans la Miséricorde de Dieu, vous seriez mes petits enfants, chargés de bien des fardeaux, car le pardon est la base même de toute guérison.

Lorsqu’une âme sait combien Dieu lui offre le pardon, elle peut reprendre vie et renaître sans prendre les fardeaux du passé, causes de bien des blessures, de bien des souffrances.

Lorsqu’une âme se sent affaiblie, incapable d’aimer, alourdie dans sa marche, cela signifie qu’elle n’a pas eu recours à la Miséricorde de Dieu.
Lorsque vous êtes pardonnés, il vous est beaucoup plus facile de pardonner les autres, d’offrir votre pardon à ceux qui vous ont blessé.

Lorsque vous avez reçu de Dieu, il vous est plus aisé de donner à votre tour.
C’est pourquoi, Jésus vous invite à venir le rejoindre à quinze heure en haut de Sa Croix, là où Il a donné tout ce qu’Il avait pour tous, là où Il s’est tourné vers le Père, pour offrir chacun d’entre vous, et recevoir en retour un carton d’invitation pour le Royaume.
Ce carton, Il me l’a confié, c’est moi Marie qui vous le donne lorsque vous devez entrer au Ciel.
Amen



Mes enfants, je vous bénis. Si vous vivez avec Jésus, alors tout deviendra, fête et joie, car Jésus vous apporte en toute circonstance un aperçu, une entrevue du Royaume.
Vos âmes reconnaissent, vos cœurs accueillent, et vos êtres tout entier s’en trouvent bien."
Amen

Merci Marie

Ce message à été donné à Catherine du Lys de Marie
Association « Le Lys de Marie pour les Cœurs Unis »


© 2010 http://www.coeurs-unis.org/
http://www.lescoeursunis.net/
http://www.delapartdescoeursunis.com/
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés