Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il
Refusez le Pacte de Marrakech ! (avant le 19 déc)
_____________________________________________

Quel usage faites-vous de la confession et de l'Eucharistie ? (07.07.2010) Jean


"Mes biens aimés frères et sours.

Pour la réunion du 8 juillet (2010), il serait intéressant de méditer ensemble de ce que peuvent vous apporter les prophéties et à cet effet il s'agit que vous puissiez analyser l'impact qu'elles peuvent produire sur votre comportement actuel.

Comme tout le monde vous pouvez malgré vous, être influencé par les prophéties actuelles qui peuvent à un moment donné vous perturber où vous rendre confus. Il est certain, que par rapport aux récentes découvertes, les immenses progrès de la science peuvent être susceptibles de vous troubler.

L'homme, cet apprenti sorcier, saura-t-il s'arrêter à temps et éviter une catastrophe finale qu'il risque de déclencher à tout moment. Catastrophe qui pourrait bien signifier la fin de votre monde, en tout cas la fin de toute vie sur la planète ! Reprenez les Saintes Ecritures qui vous avertissent sur ces sujets terrifiants mais sans en préciser la date et rien n'autorise certains à fonder sur elles des prédictions fantaisistes. Le langage figuré de l'Apocalypse, vous laisse supposer que l'univers que vous connaissez disparaîtra soudain dans un embrasement gigantesque à l'échelle du cosmos. Mais avant ces faits, d'autres évènements importants se produiront et quel est celui que vous attendez en premier ?

Oui, le Seigneur reviendra, mais vous ne pouvez connaître la date, aucun délai ne vous est indiqué, ce qui vous demande d'attendre à tout moment. Pensez que depuis plus de 2000 ans, Jésus dit qu'il reviendra bientôt, pour vous, ce mot a perdu tout son sens, mais pensez que ce jour viendra. Sachez que devant le Seigneur, mille ans est comme un jour. Mais comprenez que le Seigneur en ce qui concerne sa promesse, montre une infinie patience. Il est très patient envers les hommes, ne voulant qu'aucun ne périsse, mais que tous viennent à la repentance.

Comprenez que le temps de sa patience prendra bientôt fin : La Bible vous parle des " derniers jours " de temps difficiles où les hommes seront égoïstes, orgueilleux, violents, immoraux, enfants désobéissants à leurs parents, des hommes donnant l'apparence de la piété mais reniant ce qui en fait la force. Oui, comprenez que la déchéance morale et religieuse que vous vivez actuellement vous indique bien que vous vivez dans ces " derniers jours ".

Oui, Jésus reviendra bientôt. Et si c'était aujourd'hui, maintenant ? Êtes-vous vraiment prêt ? Pour ceux qui à leur niveau et selon leurs possibilités ont bien agi, bien donné et qui ont procédé par pur amour, ce sera l'entrée dans le bonheur éternel d'être avec leur Sauveur et Seigneur Jésus Christ. Par contre pour ceux qui auront mal agi, et n'ont pas suivi leur confiance en Dieu et en son Ouvre accomplie à la croix, ce sera l'attente du jugement.

Que pensez-vous de ceux qui ne croient pas ?

Croyez-vous être digne du Ciel et lavé de toutes vos erreurs ? Manifestez-vous toujours une action positive à l'égard de votre prochain ? Quel temps donnez-vous à la prière, à l'adoration ? Quel usage faites-vous de la confession et de l'Eucharistie ?

Mes biens chers frères et sours, avec tous vos parents et amis de l'éternité, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Eprit.

Votre Jean, messager de l'Espérance."


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :