Une excellente publication, qui tombe bien.
Émission de Louis Daufresne, le grand témoin.

Medjugorje, Message du 25 septembre 2010


"Chers enfants ! Aujourd'hui, je suis avec vous et je vous bénis tous de ma bénédiction maternelle de paix, et je vous encourage à vivre encore plus votre vie de foi, car vous êtes encore faibles et vous n'êtes pas humbles. Je vous incite, petits enfants, à parler moins et à travailler davantage à votre conversion personnelle, afin que votre témoignage soit fructueux. Et que votre vie soit une prière continuelle ! Merci d'avoir répondu à mon appel."

L’Esprit saint est la force de la Vie Divine ! (22.09.2010) Jean

Message d'enseignement destiné aux groupes de prières

"Mes bien aimés frères et sœurs,

L’Esprit saint est la force de la Vie Divine ! A l’aube de la création cette force plana sur les eaux et quand le temps venu fut accompli, le Seigneur Jésus ressuscita des morts. La force de l’Esprit Saint montre bien la venue du Royaume de Dieu dans le monde terrestre car Jésus Fils de Dieu est venu lui-même parmi vous pour vous donner l’Esprit Saint.

Le Saint Esprit est d’une manière très réelle, l’âme de l’Église, Il est l’Amour qui vous unit au Seigneur et les uns aux autres, Il est la Lumière qui vous ouvre les yeux pour voir tout autour de vous dans l’harmonie de la Création, les merveilles de la grâce de Dieu.

C’est avec douceur, qu’a votre naissance, et particulièrement à votre baptême, que l’Esprit Saint est entré en vous. Il est venu avec la tendresse d'un véritable défenseur, car il est bien venu pour vous sauver, vous guérir, vous instruire, vous conseiller, vous réconforter dans les moments difficiles et éclairer votre esprit.

L'Esprit Saint agit sur chacun de vous, ainsi, cet Esprit a beau être, - un, simple et indivisible – il distribue ses dons. C'est lui qui par Dieu et au nom du Christ, anime de nombreuses vertus. L’Esprit Saint fournit à chacun un ou plusieurs dons que ce soit celui de la sagesse, - de l’intelligence de la foi et des divins mystères, - de conseil des vérités pratiques, - de la connaissance de l’esprit de jugement et de la vérité, - de la piété, - de la force et de la crainte

Il fortifiera la chasteté de l'un, enseignera à un autre l'art de l'aumône, guidera celui-ci au jeûne et à l'austérité, il poussera cet autre à dominer ses néfastes passions et il préparera un autre encore au martyre.

Les dons de chacun sont bien différents et souvent complémentaires. Et chacun reçoit le don de manifester l'Esprit en vue du bien de tous.

Vous avez à croire fermement à l’Esprit Saint, même si dans votre monde, vous rencontrez si souvent la violence aveugle de l'argent et des pouvoirs - de tous les pouvoirs - et de voir autour de vous tant de consciences marquées par le dérisoire, le futile et la tristesse.

La force de l’Esprit ne cesse jamais de remplir l’Église de vie ! Par la grâce des Sacrements, c’est au plus profond de votre être, que cette force circule comme une rivière souterraine qui nourrit votre esprit et vous attire toujours plus près de la source de la vraie vie qu’est le Christ.

La force et la grâce de l’Esprit, vous pouvez la recevoir comme un don, à la condition que vous le laissiez vous convertir de l’intérieur. Oui, vous devez lui laisser franchir le rempart de votre indifférence, de votre lassitude spirituelle, de votre emprise à l’esprit matérialiste de votre temps. Et alors son amour transformera en bien vos aspirations les plus profondes.

Jésus-Christ est au centre de votre vie et la dirige, en lui donnant la direction de la sainteté. Pensez à toute l’importance de la prière, de la prière quotidienne, de la prière personnelle dans le secret de vos cœurs et devant le Saint Sacrement, et aussi à la prière liturgique au cœur de l’Église. La prière c’est la pure sensibilité à la grâce de Dieu, c’est l’amour en action, c’est la communion avec l’Esprit qui demeure en vous, vous guidant, par Jésus, vers votre Père céleste.

Par la force de son Esprit, Jésus demeure toujours dans les cœurs, attendant calmement que les hommes fassent silence, qu’ils entendent sa voix, et trouvent leur réconfort dans Son Amour, ce qui leur permettra de progresser vers la Lumière.

C’est dans l’amour du Ciel, sous la lumière du Père Eternel, mes frères et sœurs bien aimés qu’avec votre parenté, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager d’Espérance."


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.


Forum de discutions  : http://jean-forum.heavenforum.com/jean-messager-de-la-lumiere-f1



Jean Messager de la Lumière
65.00 €
 

Jésus Miséricordieux m'a libéré de la voyance - Fabienne GUERRERO

Fabienne GUERRERO a pratiqué la voyance pendant des années.
Elle utilisait des cartes, des tarots pour faire des prédictions sur l’avenir.

Après un voyage à Medjugorje, elle s’est tournée vers l’amour de Dieu, sainte trinité.

Dès qu’elle s’est repentie, Dieu l’a comblée de toute sa tendresse.

Elle témoigne maintenant partout dans le monde pour glorifier le Seigneur Jésus de sa miséricorde infinie.

L'Eglise Catholique a accordé à Fabienne Guerrero
- l'imprimatur : le 01.12.2009 Paris
- le nihil obstat : le 30.11.2009 Paris
à 5 livrets qu'elle a écrit sur sa conversion

CONTRE LES PROPHÈTES MERCENAIRES
MICHÉE 3. 5-7
Ainsi parle Yahvé contre les prophètes qui égarent mon Peuple :
« S’ils ont quelque chose entre les dents, ils proclament: «Paix!».
Mais à qui ne leur met rien dans la bouche, ils déclarent la guerre.
C’est pourquoi la nuit pour vous sera sans vision, les ténèbres pour vous sans divination.
Le soleil va se coucher pour les prophètes et le jour s’obscurcir pour eux.
Alors les voyants seront couverts de honte et les devins de confusion ; Tous, ils se couvriront les moustaches, car il n’y aura pas de réponse de Dieu.
Moi, au contraire, je suis plein de force – à savoir du souffle de Yahvé – de justice et de courage, pour proclamer à Jacob son crime, à Israël son péché ».

MON EXPÉRIENCE DE LA CARTOMANCIE

Chers lecteurs, dans ma jeunesse, je me suis lancée dans la voyance en utilisant des cartes, des tarots, comme support. Je me les procurai dans des librairies ésotériques.

Pendant des années, j’ai pratiqué la voyance pour moi, puis pour les autres. J’étais toujours angoissée et je ne vivais qu’en fonction des prédictions. Je ne savais pas vivre autrement. J’avais un besoin de toujours connaître le futur. Je n’avais aucune paix en moi.

En fait, je n’avais pas encore fait une rencontre d’amour avec la Sainte Trinité. C’est en apprenant à adorer Dieu que j’ai trouvé la paix. Dieu est tellement bon. Il n’attend que notre oui d’amour quand on s’est trompé de voie, comme moi.

La paix intérieure, je l’ai trouvé car j’ai fait confiance en l’infinie miséricorde de Dieu. Dieu nous pardonne tout, dès qu’on reconnaît notre faute.

Je me suis confessée d’avoir blessé Dieu à travers ma voyance et j’ai demandé à un prêtre de célébrer plusieurs messes pour mon âme.

Depuis que le Seigneur Jésus m’a libérée de ma culpabilité, Il m’a envahi de Sa paix, de Son amour et de Sa tendresse.

Après avoir reçu tout cet amour de Dieu, j’ai commencé à témoigner partout dans le monde de la Bonté du Seigneur Jésus pour tous ceux qui ont adhéré à la voyance et qui se repentent sincèrement. Jésus ne pense qu’à leur pardonner car Jésus est l’Amour même.
Jésus a un plan d’amour sur chaque âme qu’il a créée.

Ce que j’ignorais quand je pratiquais la voyance, c’est que j’éloignais les âmes de Dieu. En fait, je pensais les rapprocher, mais la volonté de Satan était en moi. Je ne faisais pas la volonté de Dieu.

Quand j’ai pris conscience que Satan me dominait avec toutes ses techniques, je me suis tournée vers le Seigneur qui est un Père plein d’amour pour tous ses enfants.

Par mes prédictions, j’ai eu, pendant de nombreuses années un pouvoir sur autrui et par voie de conséquence sur moi-même.

L’Esprit Saint ne pouvait plus m’éclairer car je l’avais contristé. La lumière de Satan m’avait envahie par ma désobéïssance.

Dieu nous a fait connaître Sa parole dans le Deutéronome 18, 10-13:

«On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer au feu son fils ou sa fille, qui pratique divination, incantation, mantique ou magie, personne qui use de charmes qui interroge les spectres et les devins, qui invoque les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à Yahvé ton Dieu et c’est à cause de ces abominations que Yahvé ton Dieu chasse ces nations devant toi. Tu seras sans tâche vis-à-vis de Yahvé ton Dieu ».

La voyance ne m’a apporté que des malheurs dans ma vie et beaucoup de souffrance. J’ai du faire de nombreux chemins de croix et rencontrer quelques prêtres qui ont prié pour ma délivrance afin que les démons me quittent.

Quand j’ai compris que ces pouvoirs ne venaient pas de Dieu, je me suis repentie. Je suis allée faire un pèlerinage à Medjugorje, lieu d’apparitions mariales en Croatie, reconnu dans l’Eglise catholique comme lieu de prières.

Dans ce lieu béni, j’ai découvert tout l’amour d’une Mère, l’amour de notre Mère, la sainte Vierge Marie. J’ai alors pleuré d’avoir blessé le Seigneur par mon péché de voyance.

En revenant de Medjugorje, je me suis consacrée au coeur immaculé de Marie. La sainte vierge est très bonne. Elle m’a aidée à sortir de ses ténèbres.

Voici la consécration de Sainte Faustine Kowalska, que j’ai souvent récitée :
MARIE, MA MERE ET MA REINE,
JE TE CONFIE MON AME ET MON CORPS,
MA VIE ET MA MORT
ET TOUT CE QUI LA SUIVRA.

JE DEPOSE TOUT ENTRE TES MAINS, O MA MERE ;
COUVRE MON AME DE TON MANTEAU VIRGINAL
ET DONNE-MOI LA GRACE DE LA PURETE DU CŒUR,
DE L’AME ET DU CORPS ET PAR TA PUISSANCE,
DEFENDS MOI CONTRE TOUS LES ENNEMIS
ET SPECIALEMENT DE CEUX QUI CACHENT
LEUR MECHANCETE SOUS LE MASQUE DE LA VERTU.

O LIS RAVISSANT, TU ES POUR MOI UN MIROIR,
O MA MERE.
QUELS SONT LES RISQUES
DE CONSULTER DES VOYANTES

Chers lecteurs, si vous allez consulter une voyante, il y a toujours quelques risques.
1. Vous pouvez tomber sur les personnes malhonnêtes qui vont abuser de votre argent.
2. Certaines voyantes peuvent exercer une pression psychologique sur votre âme.
3. Vous allez au devant de gros dangers pour votre équilibre psychique.
4. Vous allez perdre toute votre liberté de décision et serez dépendant psychologiquement de la voyante que vous avez rencontrée et qui a un pouvoir sur votre âme tant que vous ne vous êtes pas confessé à un prêtre.
5. Vous courrez le risque d’être possédé par des esprits mauvais.
6. Vous crééz un lien avec Satan qui ne peut être rompu que par la confession et des prières de libération.
7. Vous attirez la colère de Dieu sur vous et sur votre famille.


PEUT-ON SE LIBÉRER DES ESPRITS IMPURS ?

Mgr Tournyol Du Clos, dans le livre peut-on se libérer des esprits impurs, aux éditions de l’Archistratège, nous dit :
« Si vous avez été en contact avec l’occultisme, l’ésotérisme, le spiritisme, l’astrologie, la sorcellerie, la magie, l’hypnotisme, le reiki, le yoga, la méditation transcendantale, le nouvel âge et toutes espèces de sectes ; ou encore avec des pranothérapeutes, soit disant guérisseurs ou magnétiseurs, qui soignent par imposition des mains, passes magnétiques ou radiesthésie ou pendule ; si vous avez rendu visite a des voyants ou voyantes tels que mages, devins, marabouts ou gourous, à des cartomanciennes qui lisent dans les cartes ; à des chiromanciennes qui lisent dans les lignes de la main ou à des nécromanciens qui consultent les esprits des défunts :
Sachez que vous vous êtes adressé à des individus qui travaillent avec le démon et que vous avez donné à Satan un certain pouvoir sur vous.
Si vous-mêmes avez cherché à connaître l’avenir, même par jeu dans les tarots ou les horoscopes, si vous avez porté des portes bonheur tels que talismans, amulettes, signes du zodiaque ; si vous avez fait – ou si on a pratiqué pour vous – des préparations occultes, si vous avez prononcés des formules ou répété des mots secrets comme les mantras par exemple, enfin si vous avez fréquenté des lieux empoisonnés par la sorcellerie, le vice ou la dépravation morale ; à plus forte raison si vous-même avez passé un pacte avec Satan, fait de la magie, évoqué les morts ; lancé des sorts, proféré des malédictions ou des blasphèmes, vous devez avant tout vous efforcer de vous rendre compte que vous avez gravement offensé notre Père du ciel.
Mgr Tournyol Du Clos nous invite, dans une confession exhaustive a demander à Dieu de nous pardonner ces égarements et ces péchés qu’il a en abomination, même si ces évènements sont anciens et si, à l’époque, nous n’étions pas conscient de l’offenser.


QUELQUES RÉFÉRENCES BIBLIQUES

Chers lecteurs, Dieu à travers Sa Révélation nous a toujours instruit sur Sa Volonté pour nos âmes et sur ce qui peut la souiller.

J’ai relevé ce qui suit :

« Vous ne pratiquerez ni divination ni incantation. »
LEV 19,26

« Ne vous tournez pas vers les spectres et ne recherchez pas les devins, ils vous souilleraient. Je suis Yahvé votre Dieu.»
LEV 19,31

« Celui qui s’adressera aux spectres et aux devins pour se prostituer à leur suite, je me tournerai contre cet homme-là et je le retrancherai du milieu de son peuple.»
LEV 20,6

« L’homme ou la femme qui parmi vous serait nécromant ou devin : ils seront mis à mort, on les lapidera, leur sang retombera sur eux.»
LEV 20,27

« Il fit passer son fils par le feu. Il pratiqua les incantations et la divination, installa des nécromants et des devins, il multiplia les actions que Yahvé regarde comme mauvaises, provoquant ainsi sa colère.»
2 ROIS 21,6

« De plus, les nécromants et les devins, les dieux domestiques et les idôles, et toutes les horreurs qu’on pouvait voir dans le pays de Juda et à Jérusalem, Josias les fit disparaître, en exécution des paroles de la Loi inscrites au livre qu’avait trouvé le prêtre Hilqiyyahu dans le Temple de Yahvé.»
2 ROIS 23, 24

« Divination, augures, songes, autant de vanités,
Ce sont là rêveries de femme enceinte.»
SIR 34,5

« C’est moi Yahvé qui réduit à néant les signes des augures et fait délirer les devins.»
IS 44, 24-25

« Car ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d’Israël : ne vous laissez pas égarer par les prophètes qui sont parmi vous, ni par vos devins, n’écoutez pas les songes que vous faites, car c’est pour le mensonge qu’ils vous prophétisent en mon Nom. Je ne les ai point envoyés – Oracle de Yahvé.»
JER 29, 8-9

« Je retrancherai de ta main les sortilèges, et tu n’auras plus de devins.»
MIC 5, 11

« Je m’approcherai de vous pour le jugement et je serai un témoin prompt contre les devins, les adultères et le parjures, contre ceux qui oppriment le salarié, la veuve et l’orphelin, et qui violent le droit de l’étranger, sans me craindre, dit Yahvé Sabaot.»
Mal 3-5


QUE DIT LE CATÉCHISME DE L’EGLISE CATHOLIQUE

Chers lecteurs, en ce qui concerne la divination, le catéchisme de l’église catholique nous enseigne ce qui suit :

Dieu peut révéler l’avenir à ses prophètes ou à d’autres saints. Cependant l’attitude chrétienne juste consiste à s’en remettre avec confiance entre les mains de la Providence pour ce qui concerne le futur et à abandonner toute curiosité malsaine à ce propos. L’imprévoyance peut constituer un manque de responsabilité.
C.E.C 2115
Toutes les formes de divination sont à rejeter : recours à Satan ou aux démons, évocation des morts ou autres pratiques supposées à tort "dévoiler" l’avenir (cf. Dt 18,10 ; Jr 29,8 ). La consultation des horoscopes, l’astrologie, la chiromancie, l’interprétation des présages et des sorts, les phénomènes de voyance, le recours aux médiums recèlent une volonté de puissance sur le temps, sur l’histoire et finalement sur les hommes en même temps qu’un désir de se concilier les puissances cachées. Elles sont en contradiction avec l’honneur et le respect, mêlé de crainte aimante, que nous devons à Dieu seul.
C.E.C. 2116
Toutes les pratiques de magie ou de sorcellerie par lesquelles on prétend domestiquer les puissances occultes pour les mettre à son service et obtenir un pouvoir surnaturel sur le prochain, - fût-ce pour lui procurer la santé -, sont gravement contraires à la vertu de religion. Ces pratiques sont plus condamnables encore quant elles s’accompagnent d’une intention de nuire à autrui ou qu’elles recourent ou non à l’intervention des démons. Le port des amulettes est lui aussi répréhensible. Le spiritisme implique souvent des pratiques divinatoires ou magiques. Aussi l’Eglise avertit-elle les fidèles de s’en garder. Le recours aux médecines dites traditionnelles ne légitime ni l’invocation des puissances mauvaises, ni l’exploitation de la crédulité d’autrui.
C.E.C. 2117


CONCLUSION


Chers lecteurs, dès que je suis revenue à Jésus, son coeur a brûlé d'amour et de tendresse pour moi. Il m'a libérée de tout ce qui blessait mon âme. Son précieux sang m’a guérie.

Je vis maintenant dans la paix et dans la joie de ma libération et je parts évangéliser partout où Dieu m’envoie en accord avec l’église catholique de Rome.

La miséricorde de Dieu est son plus grand attribut. Plus j’y ai puisé dans ma vie, plus elle a augmentée.

Mon péché n’a pas épuisé l’insondable pitié de Dieu pour mon âme.

Dieu est amour.

Cher lecteur, si Jésus devait vous parler en ce moment, peut-être vous dirait-il simplement :

« PRIE LE CHAPELET ET AIME MOI SINCEREMENT»

FABIENNE GUERRERO

Côte d’Ivoire: la basilique de Yamoussoukro a célébré son 20e anniversaire




En Côte d’Ivoire, le dimanche 12 septembre 2010, 7000 personnes se sont regroupées en la basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro, pour le vingtième anniversaire de saconsécration par le Pape Jean-Paul II.
Le gigantesque édifice religieux, premier sanctuaire chrétien de toute l’Afrique, culmine à 149m et se veut une réplique de la basilique Saint Pierre de Rome.

ND_de_la_paix_yamoussoukro
La messe, présidée par le recteur de la basilique, le Père Stanislas Skuza, a été célébrée en la présence du représentant du pape Benoît XVI, le cardinal nigérian Francis Arinze, du chef de l’Etat Laurent Gbagbo, des autorités politiques et administratives de la capitale et d’une vingtaine d’évêques ivoiriens.

« La basilique Notre Dame de la Paix a été érigée par feu le président Houphouët-Boigny, en reconnaissance pour la paix en Côte d’Ivoire. Il voulait que ce sanctuaire soit pour le monde entier et particulièrement pour le peuple de Côte d’Ivoire, un signe, un appel à la paix. Aujourd’hui, la situation de crise profonde que la Côte d`Ivoire a traversée nous interpelle. La basilique Notre Dame de la Paix est sur notre terre, nous avons le devoir d’être des artisans et des messagers de paix pour le monde entier », a affirmé le père Skuza dans son message de bienvenue.
Depuis 2002, le pays est plongé dans une grave crise. Les catholiques représentent environ 15% de la population.





Entretien avec Mgr Marcellin YAO KOUADIO, évêque de Yamoussoukro depuis le 22 août 2009.

mgr_yao-kouadioMonseigneur, comment se portent les catholiques de Côte d’Ivoire ?
Le peuple de Dieu vit sa relation au Christ au quotidien, par des retraites, par la participation aux messes dominicales. L’Eglise de Côte d’Ivoire se porte très bien, mais nous devons donner une formation adéquate, une formation appropriée à notre peuple. Voilà le principal défi de l’Eglise ivoirienne.

Quelles sont les principaux obstacles à ce défi ?

La principale difficulté est financière. L’éducation est primordiale. Nous devons former nos catéchistes, nos collaborateurs, les jeunes qui rentrent au noviciat et enfin les prêtres, par la formation continue. Se spécialiser représente toujours un coût, c’est une préoccupation pour nous, car les moyens ne suivent pas toujours.

Les vocations sont-elles nombreuses ?

Elles abondent ! Preuve en est que nous sommes passés en quelques années d’un seul grand séminaire national, à quatre grands séminaires, deux de philosophie et deux de théologie.

Vous avez fêté récemment dans votre diocèse, le 20e anniversaire de la basilique Notre Dame de la Paix. L’envoyé spécial de Benoît XVI, le cardinal Francis Arinze a appelé à « un réarmement spirituel ». Quelles pourraient en être les conditions?
Nous devons passer de la religiosité populaire à une foi approfondie, pour que chaque communauté, chaque chrétien soit capable de donner les raisons de sa foi et de justifier son engagement à la suite du Christ.
Nous avons des zones entières, des villages entiers où il n’y a pas de chrétiens. C’est une réalité nationale. L’Eglise de Côte d’Ivoire doit passer par la porte étroite de l’évangélisation et de la mission. Dans mon diocèse, sur 19 paroisses, j’ai trois curés missionnaires français et italiens. Tous les autres sont des prêtres du pays. Face aux besoins, le nombre de prêtres que nous avons aujourd’hui ne suffit pas. Dans certaines paroisses de mon diocèse, les curés sont tout seuls, ou bien ils se retrouvent à deux, le curé et son vicaire, avec 80 villages ou communautés à visiter.

Quelle peut être l’action de l’Eglise ivoirienne dans la situation socio-politique du pays ? Que préconise-t-elle pour remettre en route le processus électoral ?

La mission de l’Eglise, de tout temps, est la même. Elle est sel et lumière. N’oublions pas que dans un pays comme la Côte d’Ivoire, l’Etat proclame haut et fort sa laïcité. Nous devons annoncer le Christ, comme le demande l’Evangile, à temps et à contre-temps, même en temps de paix. Cela aussi passe par la porte étroite de la formation à donner à nos fidèles pour que, là où ils vivent, là où ils travaillent, ils rayonnent du Christ. Ceux qui sont en politique doivent aussi rayonner du Christ ! L’Eglise a toujours agi et réagi, elle parle. Ce sont sans doute ceux qui doivent écouter qui n’écoutent pas. Pas plus tard qu’en décembre 2009, la Conférence épiscopale a communiqué une lettre pour préparer les esprits en vue des élections. Et ce n’est pas la première lettre du genre que les évêques de Côte d’Ivoire écrivent.

Est-ce que l’Eglise pâtit de l’instabilité politique actuelle, du fait que le pays est divisé entre un sud administré par le gouvernement et un nord contrôlé par les rebelles?

Les chrétiens de Côte d’Ivoire ne sont pas au ban de la société. Quand ça va, ça va pour tout le monde. Quand ça ne va pas, ça ne va pas pour les chrétiens non plus. Il y a les inondations, la guerre, la famine… nous ne sommes pas dans une société différente de celle à laquelle appartiennent les païens, les musulmans, les bouddhistes. Alors quand ça ne va pas, nous souffrons tous.

Une rencontre va avoir lieu à Yamoussoukro du 7 au 13 décembre prochain. Qu’attendez-vous de cette rencontre ?

Jusqu’ici, au niveau de l’espace ouest-africain, la Conférence des évêques francophones a évolué en marge de la Conférence épiscopale anglophone. A Yamoussoukro, nous allons sceller l’union, la fusion des deux conférences épiscopales. L’union fait la force, et nous avons un certain nombre de problèmes en commun : la formation de nos jeunes, la formation du peuple de Dieu, l’évangélisation, le défi de l’inculturation, la promotion humaine… Ensemble, nous serons plus forts pour voir enfin comment relever ces défis et prendre des orientations pastorales précises.

Une question plus personnelle. Vous avez été ordonné prêtre en 1990. Pouvez-vous nous faire part d’un souvenir marquant de votre vie sacerdotale ?

J’ai fait quatre ans de vie paroissiale comme vicaire, ensuite, j’ai fait six ans d’études et tout le reste du temps, j’ai travaillé dans l’administration, dans le domaine de l’enseignement, en tant que directeur diocésain de l’enseignement catholique, directeur national… Je crois que ce passage à l’enseignement catholique m’a fortement marqué parce qu’à ce moment-là, j’ai appris véritablement à gérer les hommes à un niveau autre que le cadre ecclésial. J’ai collaboré avec des personnes de toute religion, de toute culture. Quand on parle d’enseignement privé en Côte d’Ivoire, il faut distinguer l’enseignement privé confessionnel, et l’enseignement privé laïc. J’ai côtoyé toutes ces personnes, ça m’a préparé à affronter ma nouvelle mission d’évêque.


Agrandir le plan

La souffrance est une épreuve, c’est la souffrance qui jauge et pèse la valeur de votre âme et celle de votre foi (18.09.2010) Jean


Message reçu le samedi 18 septembre 2010 à 2 h 45, concernant le pèlerinage du 10 au 13 septembre 2010.



"Chers pèlerins, frères et sœurs bien aimés.

Ce pèlerinage en pays breton vous l’avez vécu en enfant de Dieu et cela, du fait de vos prières si bien animées par le Père Georges. Ce prêtre hors du commun est bien apprécié des bons chrétiens. Et c’est ainsi, que vous avez nourri votre âme d’une puissante force d’amour, tout comme les âmes de vos parents et amis. Cette force d’amour, a libéré de nombreuses âmes du Purgatoire ce qui était bien l’objectif de ce pèlerinage. Si vous pouviez vraiment comprendre tout le bonheur que vous donnez.

Votre pèlerinage a débuté par une journée vécue à SAINTE ANNE D’AURAY, auprès de Sainte Anne, maman de la Sainte Vierge Marie où vous avez pu ressentir l’infini amour d’une maman. Vous ne pouvez oublier qu’elle est la Grand-Mère du Seigneur Jésus et la Maman de Marie. Pensez à la neuvaine de messes qui sera célébrée dans cette Basilique à compter du 1er octobre et à l’intention de votre généalogie. Il serait si bon, qu’en pensée vous y participiez.

A KERIZINEN, ce Lieu Saint déborde d’amour, lieu où Jeanne Louise a été visitée et a reçu la mission du Seigneur Jésus et de Sa sainte Maman Marie qui y ont laissé une empreinte indélébile. Il est essentiel que vous y témoignerez plus tard. C’est avec juste raison que vous avez apprécié cet accueil simple et chaleureux.

Le Sacrement des malades suivi d’une Sainte Messe célébrée dans la Chapelle de Saint Yves, Chapelle si bien située dans cette fastueuse et authentique Cathédrale de TREGUIER, où intimement, vous y avez ressenti un infini parfum d’amour.

Vous avez clôturé d’une façon inoubliable et splendide ce pèlerinage d’amour à Notre-Dame de PONTMAIN donc l’apparition est une suite logique de la sainteté du Père Guérin (comparable au Saint Curé d’Ars) qui a été tant porteur pour les âmes du Purgatoire. Oui, ce pèlerinage a été pleinement réussi.

C’est d’une manière différente que tous, vous connaissez la souffrance et particulièrement à l’égard de vos proches. La souffrance est une épreuve, c’est la souffrance qui jauge et pèse la valeur de votre âme et celle de votre foi.

Dans votre monde, l’intelligence des choses spirituelles est si souvent obscurcie. A l’égard des personnes qui vous environnent ou que la Providence place sur votre route, vous avez l’intime devoir de diffuser la Bonne Nouvelle, d’organiser des rencontres, d’adhérer à des groupes de prières et de témoigner. Soyez certains que par la grâce de Dieu, chacun de vous, à un niveau différent, est un Phare d’Amour chargé d’apporter la Lumière du Ciel. L’apporter sans vous imposer mais en manifestant un comportement exemplaire qui incitera les autres à rechercher votre présence. Et c’est ainsi que vous exercerez une bonne influence sur une âme.

En un mot, (comme l’a bien développé le Père Georges) c’est la Croix qui a réconcilié les hommes avec Dieu, qui a fait de la terre un Ciel qui a réuni les hommes aux anges. La Croix a renversé la citadelle de la mort, détruit la puissance du griffu, délivré la terre de l'erreur et posé les fondements de l'Eglise. En un mot, la Croix, c'est la volonté au Père, la gloire du Fils, la jubilation de l'Esprit Saint.

De ce pèlerinage d’amour, certains ont déjà bénéficié de grâces et tous, oui tous qui êtes aimés du Ciel vous êtes appelés à en récolter les fruits.

Notre Seigneur Jésus, Sa si douce Maman et nous les Saints et Saintes du Ciel et de vos familles, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Jean, votre Messager d’Amour."


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.


Forum de discutions  : http://jean-forum.heavenforum.com/jean-messager-de-la-lumiere-f1



Jean Messager de la Lumière
65.00 €
 

La Croix de Tous les Peuples

"Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre,
j'attirerai tous les hommes à moi." (Jean 12, 32)


La Croix de 73,8 m de Tous les Peuples dont la structure a été achevée pour le 16 juillet 2010, Fête de Notre Dame du Carmel a été officiellement inaugurée par les autorités religieuses et civiles du Liban et bénite pendant les cérémonies du 13 /14 septembre 2010.

Le 14 septembre, c’est la Fête de la Croix Glorieuse !





Plus de videos :
http://www.youtube.com/watch#!v=8LP955pu78Y&feature=related
http://www.youtube.com/watch#!v=hXrvfESk4mU&feature=related 
http://www.youtube.com/watch?v=SlR6pGMVSbE&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch#!v=yseWyoUw648&feature=related
http://www.youtube.com/watch#!v=gyBuG7Rg2Ug&feature=related
http://www.youtube.com/watch#!v=lAxI8ppZgTk&feature=related
http://www.youtube.com/watch#!v=RhEDryHqbec&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=hXrvfESk4mU
http://www.youtube.com/watch#!v=ySG5rwr55iU&feature=related


C’est la plus grande Croix Lumineuse au monde.

Elle se dresse sur le Mont Sannine à BASKINTA Liban. C'est la croix de l'exorcisme du monde. Celle de la famille humaine comme ordonnée par Dieu.

L’opération a été coordonnée et contrôlée par deux frères : Messieurs Jésus et François IBANEZ qui ont fondé les ouvriers de la croix ( l’Association Terre de Dieu), avec le partenariat du Père Farid Doumeth, de l’Ordre Maronite Libanais, prêtre de la paroisse.

D’une hauteur de 73 mètres 80, en référence à la hauteur du Golghota, lieu où le Christ a été Crucifié (à 738 mètres), ces deux français, avec l’accord des autorités maronites, ont lancé le défi unique d’élever cette croix gigantesque et lumineuse, pour inviter au pied de cet édifice, tous les peuples et toutes les confessions du monde dans un esprit de paix, et de respect de tous et de chacun.

La construction a commencé en 25 novembre 2008, pour une date de finition au 27 juin 2010 (pour respecter la date-limite du 11 juillet).

Cette croix représente les trois religions venant ensemble en tant qu'une famille dans Dieu : Musulmans, frères et sœurs juifs et chrétiens.

Le message pour construire cette croix a été confirmé selon des messages spontanés reçus par Catherine Ribas de Bolivie, Catherine de Beyrouth et JNSR de France, de Jésus : « N'ayez aucune crainte. Ce projet ne vient pas de vous. Il vient de Dieu. Notre Seigneur est déjà en avant avec Sa croix. Il vous demande de Le suivre. Suivez-Le. » « Faites et Je Ferai ». Ce projet a eu la bénédiction spéciale du Pape Benoît XVI en 2006 et la permission de toutes les autorités locales pour la terre et le projet.

C'est le dernier de tous les projets partagés : C’était d'abord pour la Croix Glorieuse de Dozule, 738 m de haut, 123 m chaque bras dirigeant d’E/O. (1972-78 apparitions à Madeleine Aumont-738 et 123 a le symbolisme numérologique). L'autorisation de cette Croix a été refusée par les anciens évêques de Bayeux-Lisieux-Dozulé; Mgr Badré et Mgr Pican. L'évêque actuel; Mgr Boulanger, n'aurait pas donné sa réponse (2010) Une pétition est en cours.

Alors, 1998-2006 les Croix de projet d'Amour ont eu lieu : 7.38 m, 1/100ème de la Croix Glorieuse. Plus de 4,000 positions dans le monde.

Maintenant, la Croix de Tous les Peuples, 73.8 m, 1/10ème de la Croix Glorieuse est finie signifiant :

« Béni est Lui qui vient
Y H Sh W H, Yeshoua – JÉSUS. »

« Contemplez Celui dont le NOM a un Règne Éternel » :
"Ecce Cujus imperti NOMEN est dans aeternum"
Celui qui est descendu du Ciel,
L'Homme JÉSUS - Y H Sh W H,
Le Même qui est monté et revient sur les nuages de Ciel,
Dans la Puissance et la Majesté de Dieu Y H W H!


Agrandir le plan

"Quel est cet amour" - Steven Riche

Nouveau clip vidéo du chanteur de pop chrétienne Steven Riche :

Exposition de gadgets sexuels à la Conférence mondiale de la Jeunesse - Appel à mobilisation de C-FAM

Catholic Family & Human Rights Institute
15 septembre 2010
Chers amis des jeunes,

L’équipe de C-FAM vient de rentrer de la Conférence mondiale sur la jeunesse à Leon, au Mexique, et certaines choses étaient simplement dégoûtantes.
Il y avait un immense hall d’exposition avec des douzaines de stands étalant du matériel pornographique, y compris des gadgets sexuels.
Un de ces stands était tenu par deux hommes d’âge moyen qui ne présentaient que de la lingerie string!
Il y avait une démonstration publique sur la manière de placer un condom sur un gadget sexuel.
CELA EST PROFONDÉMENT INQUIÉTANT
TOUT CELA ÉTAIT EN MONTRE À L’INTENTION DE NOS ENFANTS

Ce qui est tout aussi mauvais, c’est qu’un groupe de jeunes radicaux sous la conduite de l’ONU a rédigé un document qu’ils veulent faire adopter par les Nations unies. C’est un des documents les plus radicaux qu’on puisse imaginer, entièrement inspiré par la pornographie présentée dans le hall.

Ce document demande
• une redéfinition du genre pour y inclure « l’ensemble des identités du genre »
• incluant « intersexué » et « gay »
• « éducation complète à la sexualité »
• « avortement sans risque »

Il faut que vous sachiez que ce document était totalement influencé par l’exposition pornographique en cours dans le hall et qu’il a été écrit sous la direction de cette agence pro-avortement, anti-famille et anti-jeunesse, le Fonds des Nations unies pour la Population (FNUAP).

Voici quel est le véritable problème. Le document qu’ils ont produit sera peut-être inclus dans le document gouvernemental accepté par l’Assemblée générale des Nations unies dans TROIS SEMAINES!

NOUS DEVONS RIPOSTER. NOUS DEVONS LEUR DONNER UN DOCUMENT QUI TÉMOIGNE DES SENTIMENTS DE LA VRAIE JEUNESSE.

Nous avons la chance de posséder un tel document. Un groupe de jeunes appelé International Youth Coalition a rédigé et présenté un BON DOCUMENT à la conférence, un document qui dit ce qui est juste. Il y a un lien ci-dessous vers ce document.

Ce que nous vous demandons c’est de
lire ce document
si vous êtes d’accord, de le signer.
Nous joindrons votre nom à, nous l’espérons, 50.000 autres pour les présenter aux Nations unies dans trois semaines.

Nous leur montrerons que la jeunesse normale n’est pas d’accord avec ce terrible programme. Sachez que des délégués onusiens nous l’ont demandé. Ils ont demandé notre aide pour contrer ce document radical.

Vous trouverez ICI un document et une pétition à signer. Il y a deux documents, un pour ceux qui ont 30 ans ou moins, et un autre pour les plus de 30 ans,

Rendez-vous ICI dès maintenant et signez le document. Aidez-nous à faire sensation au siège des Nations unies à la fin du mois.

La chose est urgente de sorte que je vous demande de signer maintenant le document, puis d’envoyer ce courriel à TOUS VOS CONTACTS!

Il est d’une importance vitale que la jeunesse normale soit entendue aux Nations unies. Les délégations à l’ONU nous ont spécialement demandé de les aider à combattre ce programme de la jeunesse radicale.

Cliquez ICI dès maintenant, signez le document puis envoyez cela à tous vos parents et amis. Envoyez ce courriel à tous vos contacts.

Nous devons réunir 50.000 noms en TROIS SEMAINES!

Sincèrement,

Austin Ruse
Président/C-FAM
Éditeur/Friday Fax

www.c-fam.org

La vie terrestre se réalise en de successives naissances (15.09.2010) Jean

Message d'enseignement destiné aux groupes de prières

"Mes bien aimés frères et sours,

Vous vivez la civilisation du clic où les distances sont raccourcies et donc vos yeux sont si souvent fixés sur votre montre. Comprenez que s'impose à vous des moments de réflexion où il importe que vous vous situiez vis-à-vis des autres.

Toute vie humaine n'est pas un mouvement continu de croissance car formellement, la vie terrestre, se réalise en de successives naissances. Il est certain que chacune de ces naissances représente un moment critique que tout être humain hésite à passer et, la façon dont il la passe est conditionnée à toute sa vie ultérieure.

Du sein maternel où il se trouve protégé et si bien, l'enfant ne sort pas facilement, aussi sa maman doit-elle faire des efforts douloureux pour l'en faire sortir.

Le passage de l'adolescence à l'âge adulte est un problème complexe et s'il n'y est pas stimulé l'adolescent risque de rester tel durant des années, sinon pour tout le reste de sa vie.

Arrivé à l'âge adulte, l'homme n'a pas à se lamenter de son sort ou encore d'envier son prochain, mais de placer de façon absolue toute sa confiance en Dieu. C'est ainsi, qu'il accèdera au bonheur en prenant toute chose avec gratitude et action de grâce. Il a donc à rester en relation avec les autres, les aimer, les aider, et s'engager pour Dieu. Oui, s'engager là où Il est appelé, que ce soit dans la famille, les associations, les ouvres bienfaitrices, et encore plus logiquement dans sa paroisse.

Le temps va passer, et il va prendre de l'âge, il peut avoir alors l'occasion de s'investir pour Dieu, de donner de sa personne à l'église locale et c'est ainsi, que sa retraite sera un renouvellement dans sa vie de couple pour celui qui a le privilège d'avoir encore son conjoint. Et encore mieux, il pourra se donner une activité intellectuelle, culturelle et spirituelle. Il aura tout le temps de lire et de méditer la Sainte Bible pour se retrouver en communion intime avec Dieu et avec les autres chrétiens. De cette manière, il s'habituera à méditer sur la vie éternelle et à penser sereinement au grand passage, qui sera l'accomplissement d'une vie débordante de jours, et d'une vieillesse bien préparée, vécue dans la foi en Jésus-Christ qui a sauvé et racheté les hommes en vue de la suprême rencontre avec Lui.

La fin d'une vie est tellement différente pour chacun. Pour l'un, une vie faite de succès ininterrompus peut se vivre dans l'angoisse et le désespoir de quitter la terre ; pour l'autre au contraire, une vie qui aura été marquée de tiraillement intérieur, de souffrances physiques et psychologiques peut se terminer dans la plus grande sérénité.

Ce passage dans la vraie vie peut se réaliser à tout instant, que ce soit de l'enfance à la vieillesse, ce départ n'a pas d'âge. Pensez bien, qu'en voulant cacher la mort à un enfant, vous pouvez vous trouver fort démuni pour répondre aux questions de sa demande avec l'intention de le protéger, de peur de lui transmettre vos peurs et vos angoisses.

L'enfant n'est pas forcément prêt à vivre des situations douloureuses, aussi il est essentiel de le familiariser au thème de la mort, ce qui lui apportera des capacités qui l'aideront plus tard à faire face aux deuils qu'inévitablement il vivra au cours de son existence.

Dans votre monde, dans vos vies, vous avez à tout instant à découvrir les signes du Royaume, les signes de la présence aimante de Dieu parmi vous, près de vous et en vous. Vous n'avez qu'à regarder les signes des temps, pour vous apercevoir que Dieu est proche de vous, que son pouvoir souverain est à l'ouvre pour transformer vos âmes et pour transformer le monde.

C'est dans l'amour du Ciel, mes frères et sours bien aimés qu'avec votre parenté, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean, votre messager d'Espérance."


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.


Forum de discutions  : http://jean-forum.heavenforum.com/jean-messager-de-la-lumiere-f1



Jean Messager de la Lumière
65.00 €
 

Testaments de Tibhirine...

La Croix Glorieuse - par Thierry Fourchaud



"C'est par ces blessures que nous sommes guéris" (Isaïe)

"Quand je serai élevé de terre, j'attirerai tout à moi." (Jésus)

Qui pourrait désormais craindre la croix ?
Je peux, Seigneur, faire le tour du ciel et de la terre, de la mer et des steppes, jamais je ne te trouverai sinon sur la croix. Là tu dors, là tu pais ton troupeau, là tu te reposes à l'heure de midi. Sur cette croix celui qui est uni à son Seigneur chante avec douceur : « Toi Seigneur, bouclier qui m'entoures, ma gloire, tu me relèves la tête. » Ô Croix de gloire, enracine-toi en moi, pour que je sois trouvé en toi. (
Saint Bernard de Clairvaux)

Historique de la fête de l'Exaltation de la sainte croix

Chacun se souvient comment la vraie croix avait été retrouvée par sainte Hélène, mère de l'empereur Constantin. En 335, l'empereur Constantin, invite pour le trentième anniversaire de son avènement, les Pères réunis à Tyr à la dédicace des deux basiliques qui doit avoir lieu le 13 septembre à Jérusalem.

Le lendemain de la dédicace, le dimanche 14 septembre, l'évêque de Jérusalem montre pour la première fois à la foule le bois sacré de la Croix (l'hyposis) et, sur ordre de Constantin, les Pères décrètent la célébration annuelle de la dédicace et de l'exaltation, au 14 septembre. Un morceau de la Croix étant apporté à Constantinople, on y célèbre la même fête avec l'hyposis. Cette fête est répandue dans tout l'Orient dès le VII° siècle, et on la trouve à Rome au plus tard au temps du pape Serge I° (687-701) à la notice duquel, dans le Liber pontificalis, on trouve la mention suivante : En la sacristie du bienheureux apôtre Pierre, se trouve un reliquaire où est renfermée un précieuse et considérable portion du bois salutaire de la croix du Sauveur ... Au jour de l'Exaltation de la sainte croix, le peuple chrétien baise et adore cette relique dans la basilique constantinienne du Saint-Sauveur.

Thierry Fourchaud

Cité de l'Immaculée
BP24 - 53170 Saint Denis du Maine (France)
Tel : 02.43.64.23.25.
site : www.mariereine.com
Nouveau site : www.labonnenouvelle.fr


"Souvenez-vous combien Dieu peut tout transformer." (13.09.2010) La Vierge Marie à Catherine


"Mes enfants,
Ne restez jamais sur un état venant obstruer votre capacité de comprendre, d’aimer, de réagir, comme Dieu vous le demande.

Comprenez qu’à chaque instant de vos vies, vos cœurs se transforment, et lorsqu’ils vous paraissent être fermés, broyés, blessés, vous devez toujours vous rappeler qu’ils peuvent être en un instant réparés, remodelés, agrandis, adoucis, par la grâce de Dieu.

Ne restez jamais sur un état qui freine votre route.
Souvenez-vous combien Dieu peut tout changer, simplement, en vous offrant la lumière de la vérité, en vous expliquant par la grâce et la puissance de l’Esprit Saint, ce pourquoi vous avez souffert, ce pourquoi vous souffrez encore, et ce pourquoi Il vient tout réparer en vous.

Souvenez-vous combien Dieu peut tout transformer. Ainsi, vous ne pourrez rester dans un état qui vous empêche, d’aimer, d’espérer, de prier, et de retrouver la paix.

Si vous vous trouvez au cœur même d’une blessure, demandez à Dieu de venir déposer dans cette blessure tout ce qui contribuera à réparer votre cœur. Ainsi, tout sera transformé en vous, et des graines d’amour germeront, là où il vous semblait ne plus pouvoir aimer.

Beaucoup de cœurs ont été ainsi dirigés vers Dieu, servant alors de terres fertiles, permettant aux grâces nouvelles de germer, et offrant au monde ce qu’eux-mêmes pensaient ne jamais pouvoir recevoir.
Amen


Mes enfants, je vous bénis. Que ce message annonce la prochaine conférence, car mes enfants ont tant besoin de recevoir à chaque instant les graines nouvelles."
Amen

Merci Marie

Ce message à été donné à Catherine du Lys de Marie
Association « Le Lys de Marie pour les Cœurs Unis »


© 2010 http://www.coeurs-unis.org/
http://www.lescoeursunis.net/
http://www.delapartdescoeursunis.com/

Ne craignez pas la mort; la mort est seulement une étape vers la vie éternelle (01.09.2010) Notre Sainte Mère à Carlos Lopez


Eglise Saint-Bruno, San Bruno, Californie.

"Chers petits enfants, Loué soit Jésus !

Ce soir je désire que vous méditiez profondément sur l'éternité.

Vous avez été créés pour naître, pour servir Dieu et pour mourir. Je viens pour vous encourager, mes petits enfants, à bien préparer vos âmes.

Dieu vous donnera Sa paix infinie ce dernier jour de vos vies. Ne craignez pas la mort; la mort est seulement une étape vers la vie éternelle.

Petits enfants, ceux qui craignent la mort sont ceux qui ne se fient pas à Dieu, ceux qui ne connaissent pas Dieu, ceux qui ne prient pas et ne se nourrissent pas de l'amour de Dieu.

Vous, mes petits, n'ayez pas peur; ayez confiance en Dieu. Moi, votre Mère, avec la permission de Dieu, vous aiderai à ce moment de votre dernier jour. Croyez en moi et faites toujours la volonté de Dieu.

Préparez-vous bien; pour que la mort ne puisse pas vous surprendre endormis, distraits dans le péché et sans aucune préparation spirituelle. Revenez à la Confession. Offrez-moi vos sacrifices et pénitences pour la conversion de pécheurs. Beaucoup d'entre eux se convertiront.

Si vous m'obéissez, eux aussi, comme vous, entreront dans le royaume des cieux. Tout vous sera fourni. Priez, priez, priez.

Je vous remercie d'avoir accepté mon invitation de cette nuit. Je vous aime et je vous protège maintenant et toujours. Je bénis aussi, d'une façon spéciale, mes bien-aimés prêtres et le diacre qui m'ont aidé.

Au nom du Père et du Fils et de l'Esprit Saint."

source


Agrandir le plan

"L’Heure de ma venue est proche, Je manifesterai Ma Miséricorde" (05.1950) Jésus à Padre Pio


Message de Notre-Seigneur Jésus-Christ sur les trois Jours de Ténèbres, donné à Padre Pio, vers la fin du mois de mai 1950.

"Un grand châtiment se prépare : ce sera effroyable comme jamais depuis la création du monde.

L’Heure de ma venue est proche, mais Je manifesterai Ma Miséricorde.

Votre époque sera témoin d’un châtiment terrible. Mes Anges qui seront les exécuteurs de ce travail sont prêts. Ils prendront un soin spirituel d’anéantir tous ceux qui se moquent de Moi et qui ne croiront pas à Mes Prophéties."





Cet autre texte, daté de fin Mai 1950, est un message prophétique de Notre Seigneur Jésus-Christ attribué à Padre Pio;
Notre Seigneur :

"Je suis tout près… Je viendrai sur cette terre portant le fardeau des péchés.
La terre tremblera violemment, des masses de nuages s’enflammeront et un feu descendra du ciel, des éclairs réduiront en cendres tout ce qui est corrompu, l’air sera imprégné de gaz, et lourd d’une fumée suffocante que des vents violents répandront partout."


Communiqué des Enfants de Medjugorje - Septembre 2010

Le 12 septembre 2010

Fête du saint nom de Marie

Chers enfants de Medjugorje, loués soient Jésus et Marie !

1 - Le 2 septembre 2010, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix Bleue, entourée d’une grande foule composée surtout de pèlerins italiens ! Après l'apparition, elle nous transmit le message suivant :

Chers enfants ! Je suis auprès de vous car je désire vous aider à surmonter les épreuves que ce temps de purification place devant vous. Mes enfants, l'une d'elle est de ne pas pardonner et de ne pas demander pardon. Chaque péché blesse l'amour et vous éloigne de lui - et l'amour, c'est mon Fils ! C'est pourquoi, chers enfants, si vous voulez marcher pas à pas avec moi vers la paix de l'amour de Dieu, vous devez apprendre à pardonner et à demander pardon. Je vous remercie.

2 – Dominik et le Festival des jeunes. Un évènement surprenant est arrivé le 3 août. J’ai voulu faire une enquête sérieuse en Slovaquie auprès des parents de Dominik avant d’en parler. Je livre donc les faits (les articles sur Internet ont véhiculé des erreurs).

Un jeune slovaque de 16 ans, Dominik Juros, d‘une famille catholique du village de Hran, est venu au Festival des Jeunes cet été avec des amis de son âge. Les mois précédents, Dominik avait traversé une période de crise intérieure, surtout vis-à-vis de la foi. Il ne voulait plus servir la messe et refusait de prier avec ses parents. Même si ces jeunes venaient en pèlerinage, il faut avouer qu‘ils ne s’intéressaient guère au Festival, ni à Dieu en général. Ils se comportaient plutôt comme des touristes en vacances.

Le 3 août, la chaleur était extrême à Medjugorje. Le groupe décida d’aller se baigner aux Chutes de Kravica avec Janko, leur guide, plutôt que de suivre le programme du Festival. Dominik glissa dans l’eau glacée. Il coula à 3 ou 4 mètres de profondeur, mais réussit à émerger plusieurs fois. Personne ne remarqua qu’il était en train de se noyer, les gens pensaient que c’était un jeu. Dix minutes plus tard, Janko s’inquiéta car il ne le voyait plus émerger. Il nagea vers le lieu où il l’avait vu. Aidé de quelques personnes, il réussit à tirer Dominik de l’eau. Mais son coeur s’était arrêté. Il fallut 15 à 20 minutes de réanimation pour le refaire battre, mais sur la route de Mostar, il s’arrêta à nouveau. Ses poumons ne fonctionnaient plus. A l’hôpital on mit alors Dominik en état de sommeil artificiel. Ses organes vitaux furent mis sous machines.

Le lendemain, ses parents se précipitèrent à Mostar. Tous les jeunes du Festival prièrent ardemment pour lui, et une belle chaîne d’amour se forma, de jour et de nuit ! Même les amis du bus deDominik, soudain saisis par la crainte de Dieu, se mirent à prier. Tous allèrent se confesser, et ils participèrent à la messe avec grande ferveur.

Dès le 5 août, entouré de sa famille et de beaucoup de prière, Dominik montra des signes de “présence“ inattendus. Bien qu’inconscient, il pressait parfois la main de sa mère ou versait des larmes (Sa mère l’avait consacré à la Sainte Vierge dès sa conception). Il se réveilla le 7 août et ses organes se remirent à marcher. Sa 1ère réaction fut de pleurer et de supplier ses parents de lui pardonner. Il serrait la main de sa mère et lui demandait de prier avec lui, de beaucoup prier. Il voulait confesser ses péchés (on fit venir un prêtre). Puis il fut transporté en Slovaquie, à l’hôpital, et là il se remit à marcher et à parler librement. Quatre semaines plus tard, il reprenait l’école. Son médecin slovaque dit aujourd’hui que son rétablisement est surprenant.

Dominik partagea certains aspects intéressants de son expérience. Par exemple, lorsqu’il fut ramené inconscient de sa noyade, il “vit“ ses parents en Slovaquie, à ce moment-là assis devant la télé, et il savait ce qu’ils faisaient et où ils allaient ! Le 8 août, d‘après les personnes présentes et selon ses propres paroles, Dominik fut envahi par une hyper sensilibilté, accompagnée de combats intérieurs très forts. Il avait alors des perceptions inhabituelles.

Lorsqu’il était entre la vie et la mort, il dit qu’il se sentait menacé par des démons, des “silhouettes sombres“ présentes dans l’hôpital, certaines près de sa porte, et d’autres semant le trouble dans sa chambre, en l‘accusant. Ces silhouettes cherchaient constamment à empêcher les prières de sa mère qui se tenait à son chevet. Mais le visage de Dominik s’illumina lorsqu’il perçut la présence d‘une personne pleine de lumière, de paix et de joie, qu’il pense être la Vierge Marie. Lorsque quelqu’un entra dans sa chambre avec de l’eau, il connut que c’était de l’eau bénite et pensa: “Oh, eau bénite, elle va m’aider !“ Il dit qu’il pouvait capter les prières de ses proches et les voyait comme paisibles, positives, très aidantes et pleines de lumière.

Il vit le purgatoire, il vit deux jeunes (d’une ville proche de la sienne) qui y souffraient. Il vit qu’ils avaient brûlé une voiture avec de l’essence et qu’ils avaient été tués dans un accident. Il vit des anges, des êtres merveilleux tout en blanc avec de beaux visages. Il dit qu’il vit Jésus face à face, que Jésus a des yeux d’une extraordinaire beauté. Lorsque sa famille priait le chapelet de la Divine Miséricorde à son chevet, il demanda : “Vous sentez ce merveilleux parfum ?“ “Quel parfum ?“ lui demanda sa mère. “Le Sang de Jésus ! Il a un merveilleux parfum !“ répondit-il.

Je dois passer beaucoup de détails...

Dominik répétait souvent que nous devons nous aimer les uns les autres et nous pardonner mutuellement; que le plus important dans la vie c’est l’amour. Avec insistance, il demandait aux membres de sa famille de se traiter les uns les autres avec beaucoup plus d’amour, même pour les choses les plus minimes, de toujours pardonner et de ne garder aucun ennemi. En même temps, il regrettait que l’équipe médicale lui ait sauvé la vie !

Je n’ai pas interrogé l’équipe médicale de Mostar. Il est vrai qu‘au-delà de quelques minutes sous l’eau, le cerveau est endommagé par manque d’oxigène. Dans le cas de Dominik, Dieu seul sait s‘il s’agit d’un fait miraculeux ou non sur le plan médical. Peu importe ! Ce qui me semble magnifique dans cet évènement, survenu lorsque les 40.000 jeunes du Festival priaient àMedjugorje, c’est que le Seigneur se soit servi de cet adolescent en crise pour mettre tous ses amis à genoux (et bien d’autres de ses proches), les faire se confesser (ce n’était pas un luxe !) et se tourner vers Dieu. De plus, pour ceux d’entre eux qui mettaient les choses de la terre au premier plan dans leur vie et pensaient se passer de Dieu, l’expérience de Dominik les a ouverts à un autre monde, à d’autres valeurs, et leur a rapellé le commandement le plus vital donné par Jésus : “Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés!“

Dominik ne se souvient plus de tout, mais l’effet de la grâce se fait sentir dans sa vie : c’est un jeune homme qui aujourd’hui prie profondément, qui vit sa foi avec ferveur en se joignant volontiers à sa famille. Il montre une grande révérence envers la croix de Jésus et la Vierge Marie. Tous les siens sont dans l’action de grâce pour ce que la miséricorde de Dieu a fait pour lui. Même le grand-père, ex-opposant obstiné de Medjugorje, veut maintenant s‘y rendre en pèlerinage. Magnificat !

3 - Pardonner ? Impossible ! Le message du 2 septembre nous a tous frappés (voir § 1). Mais comment pardonner lorsque mon conjoint me bat, me trompe, me trahit et me rend la vie impossible ? Comment pardonner à l’homme qui a violé mon enfant ? A ma belle-fille qui lui a fait perdre la foi à mon fils et qui ne veut pas me confier les enfants ? A mon frère qui m’a volé mon héritage ? A mes enfants qui m’ont abandonné après tout ce que j’ai fait pour eux ? Comment pardonner à ma sœur qui a détruit ma réputation ? A ce séducteur qui a poussé ma fille au suicide ?

Impossible ! Pourtant, Jésus nous apprend à dire dans le Notre Père : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ».

Heureusement, ce qui impossible à l’homme est possible à Dieu. Alors l’unique solution est de dire à Jésus : « Moi, je n’y arrive pas, ma blessure saigne trop ! Mais toi, Jésus, qui n’es qu’amour et miséricorde, mets ton propre pardon dans mon coeur pour cette personne, je t’en prie ! » Alors, le simple fait de demander sincèrement cela à Jésus, c’est déjà pardonner. Même s’il nous vient encore des relents de colère, de haine ou de violence dus à notre humanité blessée, l’âme progresse magnifiquement, Dieu voit notre bonne volonté et il fait le reste !

« Chers enfants, si vous voulez marcher pas à pas avec moi vers la paix de l'amour de Dieu, vous devez apprendre à pardonner et à demander pardon ». Ce message ne nous serait pas donné si notre Mère du Ciel – qui nous a pardonné d’avoir mis son Fils à mort – n’avait pas des tonnes de grâces de pardon à nous communiquer… Saisissons-les ! Décidons d’agir dès aujourd’hui !

Chère Gospa, le 15 septembre nous te célébrons comme Notre Dame des Douleurs. Tu connais et partage toutes nos douleurs ! Verse ton baume de paix dans nos blessures et apprends-nous à pardonner !

Soeur Emmanuel +

-----------------------------------------

PS 1 – Le père Jacques Philippe prêchera du mardi 21 au Dim. 26 sept. « Se réconcilier avec soi-même par la paix intérieure ». Retraite très recommandée pour plonger dans la vraie paix !

Sr Emmanuel animera une récollection ouverte à tous du 19 au 21 nov. Thèmes inspirés des derniers messages de Marie à Medjugorje.

Burtin, F 41600 Nouan le Fuzelier (Sologne). Tél. 0254887733 du mardi au dim. de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30, Fax 0254886781. Inscrivez-vous vite ! bethanie.retraite@beatitudes.org -www.beatitudes-nouan.org

PS 2Les célébrations de Medjugorje en direct (live) ! Visionnez-les sur le lien de la paroisse : http://www.medjugorje.hr/fr/multimedia/tv-web/

PS 3 – Prochaines missions : Après un été bien rempli par l’accueil des pèlerins dans notre bois pour la prière, nous reprenons la route des missions ! Ce sera l’Espagne où 6 grandes villes nous attendent, (14-23 sept, infos, juanpatau@ono.com). Puis l’Italie du Nord (8-11 oct, infos vannapg@gmail.comsilviacaneparo@hotmail.it). Puis la France (voir PS1), la Belgique (25 nov, infos gclaes@scarlet.be) et la Sardaigne (27-28 nov, infos andreacampo@email.it). Vos prières nous sont indispensables !

PS 4 - Pèlerinages à Medjugorje, avec Marie Source de Vie (BP 14, F 76133 St Martin du Bec), consulter www.msvie.com - contact@msvie.com - Tél: 0235302843

PS 4 – Rechargez vos batteries spirituelles ! Ces CD vous aideront à suivre Jésus partout !

- Prier le chapelet avec le curé d’Ars, Jean F Callens, excellent ! AU01409, 5€.

- L'étonnant secret des âmes du purgatoire, AU00841, 5€ Un best-seller intemporel !

- La vie de Thérèse - P. Patrick Lemoine, AU00771, 5€

- Comment se faire des amis ? Jean Vanier, AU01493, 5€

- Dieu écoute nos plaintes mais il habite notre louange, Cyril Faure, AU001426, 5€

- Le Nom de Jésus, prélude au coeur à cœur, P. Rémi Schappacher, AU01480, 5€

- Une Famille pour guérir - Pascal Maillard, AU01488, 5€. Entre chez toi, à Bethléem.

- Les 20 mystères du rosaire en 4 CD. Méditations de Sr Em, AU00660, 661,662 et 663, 20€

- Apprendre à aimer jusqu’à l’union des cœurs - Sr Em, AU01468, 5€

- Vaincre l’épreuve à l’école de St Joseph - Sr Emm, AU01470, 5€

- Reçois la paix intérieure ! Sr Emmanuel, AU01242, 5€

- Prier le chapelet avec Ste Thérèse de lisieux, JF Callens, AU01189, 5€

- Comment se confesser ? P. Thierry de Roucy, AU00465, 5€
- La Confession, coffret double CD, Sr Emmmanuel, AU01243, 8€
- Il a vaincu notre angoisse ! AU01245, Sr Emmanuel, 5€

- La paix et la joie reviendront dans vos familles, CD1062, Sr Em, 5€

- Enfant Jésus, mon Dieu mon Enfant ! CD578, Sr Em, 5€

- Répondre à l’appel de Dieu au quotidien, P. Jacques Philippe, AU01382, 5€

- Guérisons et délivrances par le jeûne, Sr Em, AU00520, 5€

- La plus belle messe de ma vie, Sr Emmanuel, AU00515, 5€

- La divine Miséricorde, Sr Emmanuel, AU00574, 5€. Parfait en voiture…

- La prière qui obtient tout, Sr Emmanuel, AU00521, 5€

- Prière et combat spirituel, Cardinal Schönborn, AU01455FRA, 5€

5€ le CD. Joindre 5€ de port en France, 10€ à l’étranger. Demandez le catalogue gratuit !

Chèques à Maria Multimedia, BP 22, F-35750 Iffendic - Tél 0299099210 - contact@mariamultimedia.com

DVD Témoignage du Père Marie Angel, moine pompier, Prix 10€

DVD Conversion d'un gangster, John Pridmore, FI01366, 10€ (existe aussi en CD: AU01491, 5€)

DVD0061 La nuit du prophète Padre Pio. Film qui repasse toute sa vie. 25

DVD Don Bosco. Film passionnant pour les jeunes et moins jeunes. 19,90€

DVD pour enfants, voir le site www.mariamultimedia.comm.m.m@wanadoo.fr

PS 5 – Ecoutez le message du 25 sur répondeur 24h/24 à :

Nantes : 02 40 25 72 86 Perpignan : 04 68 87 78 09

Strasbourg : 03 88 67 88 22 La Réunion : +262 262597716

Paris : 01 39 75 03 82 Canada : +1 514 3322140

Bordeaux : 05 56 88 37 48 Egypte : +202 2419 2049

Belgique : +32 4 2862077 (Nouvelles de Medj : +324 286 2052)

PS 6 Offrez "L'Enfant caché de Medjugorje" 17,50 € et "Le triomphe du coeur" 13,50 €, de Sr Emmanuel. Ed. Des Béatitudes - En librairie ou à Maria Multimedia (Contact en PS 2) Ajouter 4,50 € de port global. Pour les versions étrangères, voir www.childrenofmedjugorje.com ; Recherchons bons traducteurs pour le tchèque, le japonais et le slovène.

Autres livres très recommandés (Editions des Béatitudes) :

- Avec Dieu au Goulag, Walter Ciszek, jésuite interné 23 ans en Sibérie. 19,70€

- Les canailles ont une âme, P. Marie Angel (Itinéraire d’un enfant SDF)

- La joie d’être prêtre, Cal Schönborn.

- Prier le Rosaire en couple, Marie et Olivier Malcurat, 15€

- Appelés à la vie, Père Jacques Philippe, 13€

PS 7 - Inscrivez-vous ! Recevez chaque mois l'email des 'Nouvelles de Medjugorje' par sr Emmanuel.

· En français: wmmedjugorje@childrenofmedjugorje.com ou pray@childrenofmedjugorje.com

· En anglais et allemand : Pray@childrenofmedjugorje.com

· En italien : info@vocepiu.it

· En espagnol : gisele_riverti@mensajerosdelareinadelapaz.org

· En croate : rsilic@yahoo.com

· En portugais : medjugorjeport@yahoo.com

· En chinois : delai.teresa@gmail.com

Le site childrenofmedjugorje.com offre ces Nouvelles en français et en d'autres langues.

Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés