Lorsqu’une personne commet une injustice, elle sera la première à en souffrir... (01.12.2010) Jean


Message d'enseignement destiné aux groupes de prières.

"Mes bien aimés frères et soeurs,

C’est sous la lumière du père Eternel et le regard d’Amour du Seigneur Jésus et de la Sainte Vierge Marie, accompagnée des frères du Ciel que je vous adresse ce message qui en ces temps de l’Avent, vous demande de vous remettre en cause.

Lorsqu’une personne commet une injustice, en principe c’est bien volontairement qu’elle la commet. Alors, elle s'éloigne du bon droit donc du raisonnable, pour se nuire à elle-même tout en provoquant le mal à autrui.

Elle est autant injuste envers elle-même, qu’en principe elle est en désaccord avec sa conscience et donc n’écoute pas son ange gardien. Il est évident, qu’elle en sera la première à en souffrir et peut être à le regretter amèrement.

La foi vous permet de placer la justice divine au-dessus de l'injustice humaine. Il est probable que pour certains, cela ressemblera à de l'aveuglement, pour d'autres à une forme de sagesse. Mais soyez conscients que le fait d’accepter l'injustice ne signifie pas baisser les bras face aux défis de l'injuste, mais plutôt rester juste en toute circonstance et ne pas employer des méthodes injustes si ce n’est violentes.

C’est bien la prière qui est la première arme que vous disposez pour lutter contre l’injustice et la corruption de la société. Vous avez à agir, donc à prier pour tous les hommes, pour les chefs d’État et tous ceux qui ont des responsabilités.

La volonté du Seigneur est, que vous connaissiez la vérité, et que vous puissiez sortir de vos prisons d’injustices. Si vous saviez de quel Amour Dieu vous aime et veut que vous viviez de cet Amour. Ainsi, à chaque Eucharistie, votre prière se fait universelle en demandant à Dieu de faire connaître Son Amour afin de bâtir un monde plus juste.

Le bonheur est quelque chose que vous désirez tous. Or, hélas sont nombreuses, les personnes qui ne le trouvent pas, cela du fait qu’elles le cherchent là où il n’est qu’éphémère. La clef du bonheur est si simple, elle se trouve en Dieu.

En ce temps de l’Avent que tous les hommes aient le courage de mettre toutes leurs espérances les plus profondes en Dieu seul, non pas dans l’argent, dans la carrière, dans les succès du monde, ou dans leurs relations avec d’autres personnes mais en Dieu.

Lui seul peut satisfaire les exigences profondes de vos cœurs. Aussi, tenez-vous sur vos gardes, restez prudents, et apprenez à être le sage qui sait discerner l’essentiel de l’accessoire.

Priez et ménagez-vous des temps de silence pour ouvrir la Bible et, écouter et mettre en pratique la parole créatrice d’un Dieu qui vous aime.

Avec tous vos parents et amis de l’Eternité, mes bien aimés frères et soeurs, nous vous bénissons au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Jean avec tout l’amour du Ciel."


Le 13 décembre 1996, le Français Jean Cara, âgé de 43 ans, meurt d'une hémorragie interne. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents des messages d'amour, d'espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.


Forum de discutions  : http://jean-forum.heavenforum.com/jean-messager-de-la-lumiere-f1



Jean Messager de la Lumière
65.00 €
 

Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés