Au sujet du décès de Don Gobbi...

Quelques nouvelles au sujet du décès de Don Gobbi le 29 juin 2011 à 15h.

Je reviens du Cénacle extraordinaire du Mouvement Sacerdotal Marial qui s’est déroulé à Collevalenza (Ombrie) du 26-6 au 2-7-2011 au Sanctuaire de l’Amour Miséricordieux.

Il est « extraordinaire » parce qu’il n’intéresse pas seulement un groupe local ordinaire, mais qu’il est constitué de Prêtres et Evêques venus du monde entier, il est « mondial », mais cette année il a revêtu un caractère en dehors de l’ordinaire.

Dès le soir de notre arrivée, le 26 Juin, nous apprenions que Don Gobbi venait d’entrer à l’hôpital de Milan, que son cœur n’était pas assez fort pour envoyer le sang pour bien irriguer le corps ; le lendemain, qu’il y avait de la fièvre et que les antibiotiques étaient sans effet. Et le mercredi 29 Juin, qui à 15h, heure du Golgotha, son cœur avait cessé de battre. C’était le 29 Juin, Fête de St Pierre et de St Paul, 60ième anniversaire de l’ordination sacerdotale de Benoît XVI.

L’un de nous, qui avait entendu Don Gobbi quelques jours avant, nous rapportait ces mots de Don Stefano : La Sainte Vierge m’a dit : « comme pour Jacinthe de Fatima, je viendrai te prendre à l’hôpital dans peu de jours ».

Il venait de terminer son dernier Cénacle en Italie, à ND de Lorette, et il rentrait pour préparer le Cénacle de Collevalenza, mais la Providence en a disposé autrement.

Ainsi, le Cénacle qui se déroulait normalement, était marqué par l’événement qui se déroulait et le lendemain de sa mort, à 10h, nous recevions sa dépouille mortelle.

Don Stefano se trouvait au milieu de nous : il ne pouvait prévoir un meilleur moment, puisque il était au milieu de ses fils accourus du toutes les parties du monde, y compris de Corée, du Japon, de l’Australie, Inde, Iles de la Sonde, Philippines, Afrique…

Et ce jour-là, nous devions avoir la visite du Cardinal Diaz, membre du Mouvement Sacerdotal Marial, qu’il aimait beaucoup et qui a présidé la Messe du Sacerdoce du Christ, Grand Prêtre, qui s’est terminée par le chant « In paradisum, deducant te Angeli » et le Magnificat, comme Don Gobbi l’avait lui-même demandé dans son testament ci-dessous.

A la fin de la Messe, nous avions tous les larmes aux yeux, prêtres et Evêques, et laïcs, car nous l’aimions bien et nous l’aimons encore car il nous promet de nous aider, du haut du ciel, d’où il verra le triomphe du Cœur Immaculé de Marie.

Lorsque la Sœur infirmière l’a accueilli à l’Hôpital, elle a aussitôt dégagé sa poitrine pour lui mettre toutes sortes d’appareils pour stimuler son cœur : il portait sur sa poitrine, sur son cœur, la Sainte Réserve, ce qui prouve qu’il vivait avec Jésus-Hostie. Cette remarque a été confirmée par l’Abbé Laurent Larroque qui l’avait accompagné tout au long de son voyage-visite en France l’an dernier.

Comme il n’était pas là le premier jour où il devait faire les méditations du matin et du soir, il a été remplacé par Mgr Ercole, Evêque d’Aquila (tremblement de terre) qui a été remarquable. J’espère faire la traduction de tout ce qu’il nous a dit. Vous l’aurez, si Dieu le veut.

Nous ne nous sentons pas orphelins puisqu’il va continuer, du haut du Ciel, à nous accompagner. Mais il ne pourra plus visiter les groupes comme avant, et dans les pays comme le Brésil, l’Argentine, le Liban, l’Afrique où il était accueilli avec chaleur, n’était-il pas le Messager de Marie !

Le Mouvement continue, la mort fait partie du plan de Marie, et doit avoir une signification : La Deuxième Pentecôte aura lieu.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire, mais un peu plus tard, sur les fruits de ce Cénacle.

Don Daniele Maria
A J et B C. le 6-7-11
____________________________________________

Testament spirituel de Don Stefano Gobbi

Don Gobbi officiant à l’église de Medjugorje
Milan le 1er janvier 2011
Premier samedi du mois de l’année

J'accueille la mort comme et quand le Seigneur voudra en redisant dans le coeur Immaculé de Marie mon oui à la volonté divine.

Je laisse comme testament spirituel tout ce qui a été écrit dans le livre : « La Vierge à ses Fils de Prédilection », et j'atteste que ces messages, ont été reçus par moi sous forme de locutions intérieures.

En esprit de reconnaissance au Seigneur et à la Sainte Vierge, je demande qu'après la messe de mes obsèques, le Magnificat soit chanté par tous...

Je demande des funérailles très simples : au lieu de fleurs je demande que l'on accomplisse des oeuvres de charité. Je désire être enseveli à Dongo dans le Sanctuaire de Notre Dame des Larmes, au pied de l'autel du crucifix.

Si cela n’était pas possible, je demande une sépulture provisoire dans la chapelle du clergé au cimetière de Dongo.

Comme j'ai consacré tous les moments de ma vie au coeur Immaculé de Marie, ainsi je consacre le moment de mon passage de la terre au Ciel et du temps à l'éternité.

Je rends grâce à tous du bien que j'ai reçu d'eux. Je demande pardon à ceux que j'aurais pu offenser involontairement.

A tous ceux qui appartiennent au M S M je promets une protection spéciale de ma part et une aide particulière au paradis, où j'espère entrer grâce à la Miséricorde du Seigneur et l'aide de vos prières.

Dans l'attente de vous rencontrer tous sous le manteau glorieux de la Reine de tous les Saints, je vous salue et je vous bénis au nom du Père et de Fils et du Saint Esprit. AMEN

Don Stefano GOBBI
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés