Une excellente publication, qui tombe bien.
Émission de Louis Daufresne, le grand témoin.

"Un cœur d'enfant." (27/09/2011) La Vierge Marie à Catherine.


Mes enfants,
Nombreux sont mes enfants demandant à être exaucés, et cela dans différents domaines.
Bien souvent leurs demandes ressemblent à des tests qu’ils veulent faire passer à Dieu.
Lorsque la prière est ainsi faite, de grandes chances se présentent pour que cette prière ne soit pas exaucée, car Dieu ne doit pas être mis à l’épreuve.

Votre démarche dans la prière doit toujours être une démarche d’enfant, cela signifie avoir un cœur pur et obéissant, un cœur attendant en toute confiance ce que Dieu veut donner, en étant certain que Dieu donnera.

Un « cœur d’enfant » cela signifie, avoir un cœur débarrassé de tout préjugé, de tout à priori, de toute conclusion déjà faite, offerte, et retenue. Voilà ce que signifie avoir un cœur d’enfant.
Et souvent les enfants n’ont pas eux-mêmes un cœur d’enfant.

Un cœur d’enfant signifie reconnaître être dépendant de l’Amour de Dieu.
Un cœur d’enfant signifie ne pas savoir survivre sans l’Amour de Dieu.
Un cœur d’enfant signifie choisir ce que Dieu à donné. Choisir ce qui donne la joie, choisir ce qui donne la paix, choisir d’être en action de grâce devant ce que Dieu a donné.

Un cœur d’enfant a plus de maturité qu’un cœur d’adulte, car lorsqu’un cœur est totalement cœur d’enfant, alors il devient cœur de saint.

C’est ainsi que Dieu vous demande d’être comme de tout petits enfants, car lorsqu’un enfant vient au monde, il dépend entièrement de l’amour qui lui ait donné. Si cet amour n’existe pas, cet enfant peut en mourir.
Voilà, qu’elle est votre dépendance devant Dieu. Le reconnaître signifie avoir un cœur d’enfant.
Amen


Mes enfants, je vous bénis. Je prie tous les jours pour que vous puissiez avoir des cœurs d’enfants, car bien souvent, entrent dans vos cœurs de grandes turbulences qui ne devraient pas vous atteindre si vous avez compris, que votre berceau n’est autre que mon Sein maternel.
Amen

Merci Marie

Ce message à été donné à Catherine.
Association « Le Lys de Marie pour les Cœurs Unis » 


© 2010 http://www.coeurs-unis.org/
http://www.lescoeursunis.net/
http://www.delapartdescoeursunis.com/

Medjugorje, Message du 25 septembre 2011

« Chers enfants, je vous invite: que ce temps soit pour vous tous un temps de témoignage. Vous qui vivez dans l'amour de Dieu et avez expérimenté ses dons, témoignez-en par vos paroles et par votre vie, qu'elles soient pour les autres joie et encouragement dans la foi. Je suis avec vous et j'intercède continuellement pour vous tous auprès de Dieu, afin que votre foi soit toujours vivante, joyeuse et dans l'amour de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Islam et christianisme : le même Dieu ?

Le père Jean-Benoît Casterman, prêtre de la Communauté Saint-Jean, réalise et propose un parcours de vidéos intitulé "FRANC PARLER" : un chrétien face à l’islam.

 Ces entretiens s’adressent à tous ceux qui acceptent un vrai dialogue, à ceux qui cherchent la vérité, à tous les hommes de bonne volonté — non-croyants, musulmans, ou chrétiens.

 Musulmans et chrétiens, avons-nous le même Dieu ?

Il est répondu à cette question en deux vidéos :





 Rappel : l'introduction de la série "Franc Parler" et quatre de ces vidéos sont déjà en ligne.
 Invitation au parcours (introduction)
 1) La Bible est-elle falsifiée ? 
 2) Des contradictions dans la Bible ?
 3) La Bible est-elle violente ?
 4) Contradictions et violence dans le Coran

Taizé - Laudate Dominum


 Laudate Dominum, laudate Dominum,
Omnes gentes, Alleluia (bis)

1 - Louez Dieu, louez Dieu dans son temple saint
louez-le au ciel de sa puissance
louez-le pour ses actions éclatantes
louez-le, louez-le selon sa grandeur, Alléluia, Alléluia.
Que tout être vivant chante louange Seigneur, Alléluia, Alléluia
Que tout être vivant chante louange Seigneur.

2 - Louez-le Seigneur tous les peuples !
Fêtez-le, tous les pays
Alléluia ! son amour envers nous s'est montré le plus fort
Éternelle est sa fidélité. Alléluia !

3 - Dieu monte parmi l'acclamation,
Le Seigneur, aux éclats du cor.
Sonnez pour notre Dieur,
Sonnez, sonnez pour notre Roi, sonnez !

4 - Acclamez, acclamez Dieu toute la terre,
Chantez à la gloire de son nom, en disant :
« Toute la terre se prosterne de toi,
elle chante pour toi, elle chante pour ton nom ».
Peuples, bénissez notre Dieu !
Donnez une voix à sa louange.
Car il rend notre âme à la vie,
Il préserve nos pieds du faux pas Alleluia ! 


© Ateliers et Presses de Taizé 

"Le Ciel nous parle aujourd'hui" Père Patrick de Laubier

Qui est Fabienne Guerrero ?


Entrevue avec Fabienne Guerrero qui donne son témoignage pour http://www.chretiensmagazine.fr/

Le Saint Nom de MARIE

« Le Nom seul de Marie met en fuite tous les démons »
(Saint Bernard de Clairvaux, Docteur de l'Eglise)

12 septembre : Mémoire facultative du Saint Nom de Marie (Sanctissimi Nominis Mariæ)

 La fête du saint Nom de Marie fut établie par le Pape Innocent XI, l'an 1683, en souvenir d'une mémorable victoire remportée par les chrétiens sur les Turcs, avec la protection visible de la Reine du Ciel. Cent cinquante mille Turcs s'étaient avancés jusque sous les murs de Vienne et menaçaient l'Europe entière. Sobieski, roi de Pologne, vint au secours de la ville assiégée dans le temps de l'octave de la Nativité de la Sainte Vierge, et se disposa à livrer une bataille générale. Ce religieux prince commença par faire célébrer la Messe, qu'il voulut servir lui-même, ayant les bras en croix. Après y avoir communié avec ferveur, il se leva à la fin du Sacrifice et s'écria: "Marchons avec confiance sous la protection du Ciel et avec l'assistance de la Très Sainte Vierge." Son espoir ne fut pas trompé: les Turcs, frappés d'une terreur panique, prirent la fuite en désordre. C'est depuis cette époque mémorable que la fête du saint Nom de Marie se célèbre dans l'octave de Sa Nativité.

 Il était bien juste que le nom de Marie trouvât sa place, dans nos fêtes catholiques, à côté du nom de Jésus, le nom de Marie est un nom glorieux, un nom tout aimable, un nom salutaire. Les Saints se sont essayés à l'envi à retracer les merveilles du nom de Marie. La première gloire de ce nom béni, c'est qu'il fut inspiré par Dieu aux parents de la Vierge naissante et que l'archange Gabriel le prononça d'une voix pleine de respect; et depuis, toutes les générations chrétiennes le redisent à chaque instant du jour; le Ciel prononce à la terre ce nom si beau, et la terre en revoie au Ciel l'écho mélodieux: "Au nom de Marie, dit Pierre de Blois, l'Église fléchit le genou, les voeux et les prières des peuples retentissent de toutes parts." 

"Que Votre nom est glorieux, ô sainte Mère de Dieu! s'écrie saint Bonaventure; qu'il est glorieux, ce nom qui a été la source de tant de merveilles!" – "O nom plein de suavité! s'écrie le bienheureux Henri Suzo. O Marie! Qui êtes-Vous donc Vous-même, si Votre nom seul est déjà si aimable et si rempli de charmes?" – "Votre nom, ô Marie, dit saint Ambroise, est un baume délicieux qui répand l'odeur de la grâce!" – Mais surtout le nom de Marie est un nom de salut. Saint Éphrem l'appelle la Clef du Ciel. "Le nom seul de Marie, dit saint Bernard, met en fuite tous les démons..." Ce n'est là qu'un faible écho de l'apologie du nom de Marie faite par les Saints.
 Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950. _______________________________________________

Le calendrier romain de l’an 2002 (Editio tertia) a en effet réinscrit la fête en l'’honneur du Saint Nom de Marie à cette date. La fête était très chère au Souverain Pontife Jean-Paul II. Elle est liée à l’histoire de la Pologne et de l’Europe, comme en témoignent les fresques de la « Chapelle polonaise » de la basilique de la Sainte Maison de Lorette. Elles représentent en effet la victoire du roi de Pologne, Jan Sobieski, Vienne, sur les troupes turques. Un siècle après la défaite de Lépante (1571), les turcs tentaient de passer en Europe occidentale par voie de terre. Mahomet IV avait remis l’étendard de Mahomet à Kara Mustapha au début de 1683, en lui faisant jurer de le défendre au prix de sa vie si nécessaire. Le grand vizir était fort de 300.000 hommes et se promettait de prendre Belgrade, Buda, Vienne, de déboucher en Italie et d’arriver à Rome, à l’autel de saint Pierre. En août 1683, le Capucin italien et grand mystique, Marco d’Aviano, que Jean-Paul II vient de béatifier, était nommé grand aumônier de toutes les armées chrétiennes. C’est lui qui redonna courage à Vienne et réussit à convaincre le roi de Pologne de venir secourir la ville avec ses 40.000 hommes. La ville était assiégée depuis le 14 juillet et sa reddition était une question d’heures. Le rapport de force n’était pas en faveur des troupes chrétiennes, mais Vienne se confiait à l’intercession de la Vierge et l’image de la Vierge était sur tous les étendards. Sur le Kahlenberg qui domine la ville au nord, le P. Marco célébra la messe, servie par le roi Sobieski devant l’armée disposée en demi-cercle. Le Capucin prédit une victoire inouïe. Et au lieu de terminer en disant les paroles liturgiques : « Ite missa est », il cria : « Ioannes vinces ! » « Jan vaincra » ! La bataille commença à l’aube du 11 septembre. Un soleil splendide éclairait les deux armées dont dépendait le sort de l’Europe. Les cloches de la ville sonnaient depuis le matin. Les femmes et les enfants priaient dans les églises, implorant l’aide de la Vierge Marie. Et le soir, l’étendard du grand vizir était tombé aux mains de Sobieski. Le lendemain, il fit son entrée dans la ville en liesse, et vint assister à la messe et au Te Deum en l’église de la Vierge de Lorette à laquelle il attribuait la victoire.

Nouvelles des Enfants de Medjugorje - Septembre 2011


Le 14 septembre 2011, Fête de l’Exaltation de la Croix

 Chers enfants de Medjugorje,
 loués soient Jésus et Marie !

1.  Le 2 septembre 2011, Mirjana reçut son apparition mensuelle à la Croix Bleue, entourée d’une grande foule. Après l'apparition, elle nous transmit le message suivant :
« Chers enfants, de tout mon coeur et l'âme remplie de foi et d'amour envers le Père Céleste, je vous ai donné mon Fils et je vous le donne  à nouveau. A vous, peuples du monde entier, mon Fils a appris à connaître le seul vrai Dieu et son amour. Il vous a menés sur le chemin de la vérité, et il a fait de vous des frères et soeurs. C'est pourquoi, mes enfants, n'errez pas, ne fermez pas votre coeur face à cette vérité, cette espérance et cet amour. Tout ce qui vous entoure est passager, et tout s'écroule; seule la Gloire de Dieu reste. C'est pourquoi, renoncez à tout ce qui vous éloigne du Seigneur. Adorez-le, lui seul, car il est l'unique vrai Dieu. Je suis avec vous et je resterai à vos côtés. Je prie particulièrement pour les bergers, afin qu'ils soient de dignes représentants de mon Fils et qu'ils vous conduisent avec amour sur le chemin de la vérité. Je vous remercie. »
2. Les opinions personnelles. C’est une arme que Satan utilise beaucoup pour semer la confusion au sein de l’Eglise. C’est le danger dominant que Benoît XVI appelle le relativisme. Tout devient relatif. Sous prétexte de liberté (en réalité une fausse liberté), je radicalise ma propre opinion sur tel point de doctrine, et ce, au mépris de la Parole de Dieu et de l'enseignement de l'Eglise. Si quelqu’un décide de penser que Satan n’existe pas, ce n’est pas pour autant que Satan cesse d’exister ! Si Jésus lui-même en parle dans l’Evangile, alors la question ne se pose même pas. Si l’on dit que vivre maritalement hors mariage est possible pour un chrétien, cela revient à annuler les paroles du Christ et les commandements de Dieu, qui sont objectifs et ne dépendent en rien de la mode. On nage dans le subjectif. Chacun se "taille" sa petite foi selon ce qui lui convient et ce qui l'arrange. Ce n'est plus la Vérité qu'on cherche et qu'on annonce, mais une distorsion de la vérité, une conviction, une opinion personnelle et subjective, se plaçant au dessus du Magistère de l'Eglise. Il y a là un péché d'orgueil, en prétendant avoir la vérité par soi-même. C'est ériger son opinion en dogme. Or l'Eglise est gardienne de l'orthodoxie de la foi. D'où l'importance de se référer toujours au Magistère de l'Eglise, en matière de doctrine.
Certains fidèles sont troublés et désorientés lorsqu’ils entendent, de la part de personnes dans l’Eglise, des versions différentes sur des points fondamentaux de notre foi.
Dès le début des apparitions, la Vierge a demandé aux prêtres : « Faites ce que l’Eglise vous demande ». Durant son apparition du 2 septembre, elle a prié pour que « les bergers nous conduisent avec amour sur le chemin de la vérité ». Voilà notre paix, voilà la guérison de notre confusion ! Les catholiques ont la Bible et le Magistère comme références sûres pour leur foi, sans compter l’enseignement des saints et des Pères de l’Eglise, et tout fidèle peut avoir accès à ces immenses richesses. Beaucoup de questions seraient évitées si les Catholiques étudiaient la foi catholique avec la même attention qu’ils étudient le fonctionnement d’un ordinateur. Personne n’aurait l’idée de contrecarrer les lois de la physique pour faire marcher son ordinateur. Pourquoi contrecarrer les lumières que Dieu nous donne, sous prétexte que nous préférons penser autrement ? L’ennemi nous fait croire que nous exerçons ainsi notre liberté, alors qu’en réalité, c’est lui qui nous pose un piège pour nous égarer et nous diviser.
Dans le Catéchisme de l’Eglise Catholique, on trouve de magnifiques pages sur tous les points fondamentaux de notre belle foi chrétienne, notamment sur chacun des 10 commandements de Dieu. Il serait bon que toutes les familles possèdent ce livre et le lisent. Aussi, lorsque nous posons une question de moeurs ou de doctrine à un prêtre ou à un simple fidèle catholique, précisons-lui que nous recherchons non pas son opinion personnelle, mais ce que dit l’Eglise et pourquoi elle le dit. Ainsi, nous serons unis dans une même foi, celle reçue des Apôtres. Les opinions personnelles sont multiples, notre foi est une. « Chers enfants, nous dit la Vierge, ayez une foi ferme ! »
3.   Tout s’écroule ? Ce message du 2 sept est trop fort pour être ignoré ! Il me rappelle une conversation avec Vicka, elle parlait de la situation de la Famille dans le monde. Je lui ai dit : « La Gospa est inquiète pour les familles d’aujourd’hui ? Beaucoup se brisent ». Vicka m’a répondu : « Pas seulement les familles, sœur Em, c’est tout qui s’écroule ! » 
Oui, ce qui est passager passera, la gloire de Dieu demeurera. Le tout est de miser sur ce qui ne passe pas. Pour cela, la Vierge nous demande un véritable déménagement. Voici un exemple : Supposons qu’un architecte soit invité à dessiner une ville. Il s’y applique avec toute sa science, mettant en place les avenues, les rues, les bâtiments principaux, la Mairie, le terrain de sport, le marché, les parkings, les centres commerciaux, les jardins, etc. Quant tout est bien ficelé, il se dit : « Bon, et maintenant où vais-je pouvoir caser le centre-ville ? » Trop tard ! Le centre se met en premier ! C’est le cœur de la ville. Après seulement, en dépendance du centre, on place tout le reste. Cet architecte va devoir reprendre son travail à zéro.
Or, nous faisons la même chose, influencés que nous sommes par le monde païen qui nous entoure. Nous organisons d’abord tous les aspects terrestres de notre vie, la famille, le travail, les études, la santé, les vacances, le look, les relations, la nourriture, le logement, etc. Puis un jour nous nous demandons : « Où vais-je trouver du temps pour Dieu ? » Il n’y en a pas ! Car nous avons tout combiné sans Lui. C’est cela que la Vierge nous fait comprendre, quand elle nous dit que « nous mettons Dieu après tout le reste, à la dernière place ».
Le déménagement consiste à bouger tout et tous (ce qui provoque un certain désordre provisoire), et à placer enfin Jésus Vivant au centre, à sa juste place. Puis, à partir de cette présence de Jésus Vivant, refaire le plan de notre vie, de telle sorte que tous les éléments terrestres dépendent de ce centre. C’est cela, être chrétien ! Il en découle alors une chose merveilleuse, que nous désirons tant : tous les éléments de notre vie placés en référence à Jésus vivant se trouvent alors placés SOUS LA BENEDICTION de Dieu, au lieu d’être SANS la bénédiction de Dieu.
« Vous travaillez, vous travaillez beaucoup, nous dit la Vierge, mais SANS la bénédiction de Dieu ! » Nous sommes prompts à nous plaindre que ceci ou cela ne tourne pas rond dans notre vie. Nous constatons que nous ne sommes pas bénis, que nos prières ne sont pas exaucées comme nous le voudrions. Voulons-nous vraiment la bénédiction de Dieu sur nous, sur notre famille, notre travail, etc. ? Notre Mère céleste, qui veut notre bonheur à tout prix, nous donne LE moyen, le seul qui marche : « Mettez Dieu à la 1ère place, chers enfants ! » Cela revient à dire : ré-importez le Donateur de la Bénédiction au centre de votre vie, et tout le reste sera couvert par sa bénédiction. Oui, nous désirons la bénédiction de Dieu ; mais, sans même nous en rendre compte, nous reléguons le Donateur de la Bénédiction hors les murs… Et ça ne marche pas !!
Si mon mari, si ma femme, si mon travail est au centre de ma vie, il faut le déplacer ; car il prend la place de Dieu, et je me prépare tôt ou tard une grande désillusion, voire un désespoir. Car Dieu seul est la source du vrai bonheur, de la vraie paix. Mais si je mets mon mari, ma femme, mon travail… en dépendance de La source, alors il y aura la bénédiction et la paix, nous serons branchés ensemble sur la source intarissable.
« Renoncez à tout ce qui vous éloigne du Seigneur. Adorez-Le, Lui seul, car il est l'unique vrai Dieu. Je suis avec vous et je resterai à vos côtés », nous dit la Vierge.
4.   Marthe Robin avance… Sa cause a bien progressé à Rome ! Marthe sera bientôt officiellement parmi les candidats pour la béatification. C’est ce que nous a confié le père Michon, responsable du Foyer de Charité de Châteauneuf de Galaure, lors de son pèlerinage à Medjugorje ce printemps. Une grande grâce pour la France et pour tous ceux qui ont approché Marthe de près ou de loin. Prions pour que son témoignage ramène encore beaucoup de personnes au Christ.
Quelques citations d’elle :
« Ô vous qui souffrez et qui vous plaignez de vivre dans une nuit sans étoiles, regardez au fond de votre cœur s’il n’y a pas quelque chose, un souvenir ou une affection qui tienne la place que Jésus doit occuper. Chassez tout cela et laissez entrer Jésus. »« Quand on est petit, Dieu fait tout ! »« Le cœur des petits enfants n’a-t-il pas été créé pour prier, pour aimer ? Pourquoi en est-il si peu qui prient ? Pourtant la prière des enfants est toute-puissante. Rien de plus beau n’est monté à Dieu que la prière des enfants. Plusieurs enfants  réunis dans la prière font pour le ciel des choses merveilleuses. Ô mères ! Faites aimer la prière à vos enfants et Dieu trouvera sa gloire en vous. Soyez certaines que les anges prient au milieu des enfants et demandent avec eux ! »La façon dont Marthe se préparait à communier est un exemple pour nous. « Une communion sans préparation et sans action de grâce est de bien peu d’utilité pour l’âme », disait-elle. Et aussi : « Nous devons communier, même si nous n’éprouvons pas un grand plaisir à recevoir la sainte hostie. Ce n’est pas un gâteau, mais du Pain dont nous devons nous nourrir par nécessité. »Marthe ne communiait jamais sans s‘être d’abord confessée. Après la confession, elle priait et renouvelait son acte d’abandon et de consécration à l’amour miséricordieux.
5.   Si vous ne recevez plus les messages ni les nouvelles de Medjugorje (en français), écrivez à contact@edm.eu.com Voir messages précédents à www.edm.eu.com 
Chère Gospa, toi tu ne t’écrouleras jamais. Nous nous accrochons à toi et à tes paroles de vie.
Soeur Emmanuel +

PS 1.  Nouveau ! Un livre qui se lit d'une traite, une vraie bombe de lumière: “Maryam de Bethléem, la petite Arabe“, par Sr Emmanuel. Ce livre reprend les 2 CD sur Maryam en les enrichissant. Photos couleur. 108 pages, 11x17.  Prix 'spécial évangélisation' 5€. Cdes à Maria Multimedia, BP 22, F-35750 Iffendic, France - Tél: 0299099210, Fax: 0299099229 - Joindre 5€ de port. contact@mariamultimedia.com 
Qui est la 'petite arabe' ? Maryam Baouardy est fille de la Galilée. Sa vie est une succession de manifestations surnaturelles dignes d'une Catherine de Sienne, depuis les stigmates jusqu'aux combats singuliers contre Satan. D'où lui vient cette sagesse délicieuse, enfantine et forte, qui la fait aimer de tous ? D'où lui vient ce feu d'amour qui la brûle ? Devenue au Carmel sr Marie de Jésus Crucifié, l'humble tourière sera visitée par Jésus et Marie. Leurs paroles qu'elle nous transmet éclairent l'avenir de notre humanité angoissée. Maryam meurt à Bethléem à 33 ans, le 26 août 1878. Jean Paul II la béatifie le 13 nov. 1983. Il est difficile de découvrir Maryam sans tomber amoureux d'elle, sans désirer devenir saint à notre tour !
PS 2.  Sr Emmanuel animera le weekend du 19-20 nov 2011, sur les derniers messages de Marie et le témoignage de Gloria Polo, à Burtin, F 41600 Nouan le Fuzelier. Tél. 0254887885, Fax 0254886781. Ouvert à tous ! Inscrivez-vous vite à bethanie.retraite@beatitudes.org - www.beatitudes-nouan.org
PS 3.  ‘Medjugorje 30’. DVD réalisé par la paroisse avec les récentes interviews des 6 voyants.  Excellent. Vendu au magasin des Franciscains, demandez à vos amis pèlerins de vous le rapporter (17€).
PS 4.  Chez vous, visionnez les célébrations de Medjugorje en direct sur le lien de la paroisse : http://www.medjugorje.hr/fr/multimedia/tv-web/
PS 5.  Vos CD et DVD de l’automne, pour rester avec Jésus et Marie:Nouveau : Maryam, la petite Arabe (sr Emm) les 2 CD, 7€- Adore ! Absorbe la beauté de Dieu ! (sr Emmanuel), 5€- Notre Père qui es aux cieux - Père Cantalamessa, CD 5€- Jean-Paul II, l’ami, le saint - Père Cantalamessa, CD 5€ - Vivre d’Amour - un BEST de 'Béatitudes Musique' ! (Poèmes de Thérèse de Lisieux chantés par Sylvie Buisset, CD 17€- L’adoration, source d’amour (Cardinal Ph. Barbarin) 5€- La louange, mon arme de victoire ! Jean-Fr. Callens, 5€- Prier le chapelet avec Thérèse de Lisieux, JF Callens, 8€                 - Prier le chapelet avec Jean Paul II // Collectif, 9€                                     - Prier le chapelet avec Marie qui défait les nœuds, 9€                               - Prier le chapelet avec Paul de Tarse //Collectif, 8€ - Prier le chapelet avec Le Curé d’Ars //Collectif, 8€                                   
- Une Famille pour guérir - Pascal Maillard, 5€
- Les 20 mystères du rosaire, 4 CD médités par Sr Em, 20€- Apprendre à aimer jusqu’à l’union des cœurs - Sr Em, 5€- Vaincre l’épreuve à l’école de St Joseph - Sr Emm, 5€- Acquiers la paix intérieure ! Sr Emmanuel, 5€- Comment se confesser ? P. Thierry de Roucy, AU00465, 5€- La Confession  (A et B), un remède pour l’Occident, Sr Emm, 8€- Il a vaincu notre angoisse ! Sr Emmanuel, 5€- Répondre à l’appel de Dieu au quotidien, Père. J. Philippe, 5€Film: Coffret des 2 DVD, Karol 1 et Karol 2, 2x180 min, 25€Film: Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois, 20€
Cdes à Maria Multimedia, BP 22, F-35750 Iffendic, France - Tél: 0299099210, Fax: 0299099229 -  Joindre 5€ de port en France, 10€ à l’étranger. Demandez le catalogue gratuit ! contact@mariamultimedia.com - www.mariamultimedia.com
PS 6.  www.exultet.net votre site pour grandir en Dieu ! Téléchargez les CD sur Medj. Ils ont aussi 4000 CD des meilleurs prédicateurs, 11000 titres de musique avec partitions.
PS 7.  Pèlés et retraites à Medj.  L'Assoc. Marie Source de Vie a déplacé ses activités dans le Var, sous la sollicitude de Mgr Rey. Nouvelle adresse: BP 7, F- 83180 Six-Fours Cedex. Tél: 04 94 07 94. contact@msvie.com - www.msvie.com
PS 8.  Offrez "L'Enfant caché de Medjugorje" 17,50 € et "Le triomphe du coeur" 13,50 €, « Guérisons et délivrances par le Jeûne » 3€, de Sr Emmanuel. Ed. Des Béatitudes - En librairie ou à Maria Multimedia (Contact en PS5) Ajouter 4,50 € de port global.
PS 9.  Inscrivez-vous ! Recevez chaque mois l'email des 'Nouvelles de Medjugorje' par sr Emmanuel.
En français: contact@edm.eu.comEn anglais et allemand : Pray@childrenofmedjugorje.com
En italien : info@vocepiu.itEn espagnol : gisele_riverti@mensajerosdelareinadelapaz.orgEn croate : rsilic@yahoo.comEn portugais : medjugorjeport@yahoo.comEn chinois : teresamedj@gmail.comLe site childrenofmedjugorje.com offre ces Nouvelles en français et en d'autres langues.
PS 10.  Faites votre pain de jeûne ! (Voir recette dans les Nouvelles du 18 mars 2011)
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés