Rejetons le rapport commandé par le Premier ministre !

 
Chers amis,

Vendredi dernier, le Figaro a révélé l’existence d’un rapport scandaleux commandé par le Premier ministre pour « renouveler en profondeur l’approche des questions d’intégration » en France.

Ce rapport appelait les pouvoirs publics à « assumer la dimension « arabe orientale » de la France» en agissant notamment sur l’éducation de nos enfants (réécriture des programmes scolaires, valorisation de la langue arabe à l’école, autorisation du voile islamique, etc.…)

Face à ces menaces, vous avez été plus de 100 000 à signer notre pétition, en moins de 48 heures, pour exiger que Jean-Marc Ayrault rejette publiquement les conclusions de ce rapport.

Merci ! Grâce à la forte mobilisation autour de ce texte, le Premier ministre a été obligé de se justifier.

Pour tenter d’éteindre la contestation, il a affirmé qu’il n’envisageait pas de revenir sur la loi interdisant le voile à l’école. Malheureusement, cette mesure n’est pas la seule à être dangereuse.

Il faut donc que le gouvernement renonce clairement à mettre en œuvre l'ensemble des propositions issues de ce rapport, car elles sont radicalement contraires aux valeurs et aux principes de la République française.

Nous ne pouvons pas accepter :
  • La réécriture des programmes scolaires

Les auteurs du rapport incitent à une « (re)mise à plat de l’histoire de France » afin de faire changer les personnages mis en avant dans les manuels scolaires.« L’histoire enseignée se réfère à des figures incarnées qui demeurent très largement des « grands hommes » mâles, blancs et hétérosexuels » Sic. 
Les auteurs du rapport proposent donc de changer ces « figures » pour les remplacer par d’autres censées être plus représentatives « des dynamiques plurielles de la société. »

Malheureusement, cette proposition, qui vise à enseigner une histoire de France totalement réinventée pour l’occasion, compte de nombreux soutiens dans la majorité socialiste. En effet, dès décembre 2010, le conseil national du PS avait pris position pour des mesures du même ordre.  Nous devons clairement dire que nous refusons cette réécriture de notre Histoire.
  •  La valorisation de l’arabe à l’école

Le rapport insiste, en effet, sur la prétendue nécessité de reconnaître à l’école « toutes les langues de manières identiques ». Le français deviendrait ainsi une langue parmi d’autres. Cette proposition issue du rapport vient conforter la montée en puissance et l’élargissement souhaité par Vincent Peillon des modules d’Enseignement des Langues et Cultures d’origine (ELCO) proposés pour des élèves dès le CE1.

Le rapport propose également qu’à partir du collège soit enseignée au moins une langue africaine. N’y a-t-il pas d’autres priorités ?

 
La duplicité de Matignon

Après avoir salué la qualité des travaux de ces « experts » et publié sur le site internet de Matignon l’intégralité de ces rapports, le Premier ministre tente une manœuvre de dissimulation. Il a supprimé les rapports de son site internet durant le week-end (si vous souhaitez, les consulter l’UNI vient de les publier sur son site).

Cela ne signifie pas qu’il renonce à s’appuyer sur ces travaux pour engager une « refondation » de notre politique d’intégration. Un séminaire gouvernemental est, d’ailleurs, déjà programmé pour le début janvier 2014 sur cette question.

Le temps presse.... Nous devons prouver au gouvernement, par notre mobilisation, que nous n'accepterons pas ce genre de politique.

Car, en réalité, ce n’est pas une « refondation » qui est proposée par ce rapport, mais une trahison de notre identité, des principes et valeurs républicaines, et des règles qui seules permettent la cohésion nationale.

C’est pourquoi, je vous invite à signer et faire signer dès maintenant cette pétition adressée à Jean-Marc Ayrault pour qu’il rejette publiquement et clairement l’ensemble des conclusions de ce rapport. 


L'UNI se prépare à lancer une campagne (affiches, tracts, autocollants) pour alerter un maximum de nos concitoyens sur les dangers contenus dans ce rapport et les risques d’instrumentalisation de l’école via la réécriture annoncée des programmes scolaires.  Seule une mobilisation massive et rapide peut forcer le Premier ministre à rejeter l'intégralité de ce rapport.  

Avec des professeurs, des universitaires et des parents d’élèves, l’UNI va mettre en place, dans quelques semaines, un observatoire des programmes scolaires afin de lutter contre les tentatives d’instrumentalisation et d’idéologisation de l’école (réécriture de l’histoire, introduction de la théorie du genre, …)

Mais, pour cela, nous avons besoin de votre aide. Aidez-nous à faire connaître notre combat en diffusant autour de vous notre pétition.


Nous avons également besoin de moyens pour faire éditer des tracts et des affiches. Vous pouvez nous aider en faisant un don, même modeste, à l'UNI afin de financer ces impressions et de nous permettre de les diffuser massivement.
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés