Code d’honneur du chevalier chrétien


Les dix commandements de la chevalerie

I – Tu croiras à tout ce qu’enseigne l’Église et observeras tous ses commandements.

II – Tu protégeras l’Église.

III – Tu auras le respect de toutes les faiblesses et tu t’en constitueras le défenseur.

IV – Tu aimeras le pays où tu es né.

V – Tu ne reculeras pas devant l’ennemi.

VI – Tu feras aux Infidèles une guerre sans trêve et sans merci.

VII – Tu t’acquitteras exactement de tes devoirs féodaux, s’ils ne sont pas contraires à la loi de Dieu.

VIII – Tu ne mentiras point et seras fidèle à la parole donnée.

IX – Tu seras libéral et feras largesse à tous.

X – Tu seras, partout et toujours, le champion du Droit et du Bien contre l’injustice et le Mal.

Les vertus chevaleresques

Loyauté : Le chevalier doit toujours être loyal envers ses compagnons d’armes. Que se soit pour la chasse ou pour traquer un ennemi, le chevalier doit être présent au combat jusqu’à la fin avec ses compagnons, prêt à les aider en tout temps avec vaillance.

Prouesse : Le chevalier doit être preux et posséder une grande vigueur musculaire. La force d’âme est aussi très importante afin de combattre les redoutables adversaires qu’il rencontre lors de ses quêtes. Il doit les combattre pour le service de la justice et non par vengeance personnelle.

Sagesse et Mesure : Le chevalier doit être sage et sensé afin d’empêcher la chevalerie de basculer dans la sauvagerie et le désordre. Le chevalier doit avoir le contrôle sur sa colère, sa haine. Il doit rester maître de lui-même en tout temps. Les échecs sont donc de mise pour le chevalier afin d’exercer l’agilité intellectuelle et la réflexion calme.

Largesse et Courtoisie : Un noble chevalier doit partager autant de richesses qu’il possède avec amis et paysans sous son aile. Lorsqu’il se rend à la cour, il doit faire preuve de courtoisie. Il s’efforce de se faire aimer par sa dame en étalant devant elle toutes ses prouesses. Il doit aussi la servir fidèlement. La noblesse purifie en quelque sorte l’âme du chevalier.

Justice : Le chevalier doit toujours choisir le droit chemin sans être encombré par des intérêts personnels. La justice par l’épée peut être horrible alors l’humilité et la pitié doivent tempérer la justice du chevalier.

Défense : Un chevalier se doit de défendre son seigneur et ceux qui dépendent de lui. Il doit toujours défendre sa nation, sa famille et ceux en qui il croit fermement et loyalement.

Courage : Un chevalier se doit de choisir le chemin le plus difficile et non le chemin guidé par ses intérêts personnels. Il doit être prêt à faire des sacrifices. Il doit être à la recherche de l’ultime vérité et de la justice adoucie par la pitié.

Foi : Un noble chevalier doit avoir foi en ses croyances et ses origines afin de garder l’espoir.

Humilité : Le chevalier ne doit pas se vanter de ses exploits, mais plutôt laisser les autres le faire pour lui. Il doit raconter les exploits des autres avant les siens afin de leur donner le renom dont il a le mérite.

Franchise : Le chevalier doit parler le plus sincèrement possible.

Prière des chevaliers

Seigneur Jésus,
De qui descend toute noblesse et toute chevalerie,
Apprenez-nous à servir noblement ;
Que notre fait ne soit point parade ni littérature,
Mais loyal ministère et sacrifice coûteux.
Tenez nos âmes hautes, tout près de Vous,
Dans le dédain des marchandages,
Des calculs et des dévouements à bon marché,
Car nous voulons gagner notre paradis
Non pas en commerçants, mais à la point de l’épée,
Laquelle se termine en croix, et ce n’est pas pour rien.
Nous avons fait de beaux rêves pour Votre amour ;
Dans l’obscurité des journées banales,
Préparez-nous aux grandes choses par la fidélité aux petites,
Et enseignez-nous que la plus fière épopée
Est de conquérir notre âme et de devenir des Saints.
Nous n’avons pas visé moins haut, Seigneur,
Et nous sommes ambitieux,
Mais malheureusement, nous sommes faibles,
Et cette grâce, nous l’espérons de votre miséricorde, nous conservera humbles.
Demandez-nous beaucoup, et aidez-nous à vous donner davantage.
Et puisque nous sommes livrés à Vous,
Ne vous gênez pas pour nous prendre au mot et pour nous sacrifier,
Nous vous le demandons malgré le tremblement de notre chair,
Car nous voulons n’avoir qu’une crainte, celle de ne pas Vous aimer assez.
Et quand au soir de notre dernière bataille,
Votre voix de Chef sonnera le ralliement de tous Vos Chevaliers,
Faites, Seigneur, c’est notre suprême prière,
Faites que notre mort serve à quelque chose,
Et accordez-nous la grâce de mourir debout.
Ainsi soit-il.
prière, composée par le Révérend-Père Jacques Sevin

Pour en savoir plus http://conmilitiumchristi.free.fr/
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés