Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il

La messe du premier mardi du mois en l'honneur de Saint Michel pour la prospérité, la sécurité, et le salut de la France

« Qui est comme Dieu? » 
En 1652, durant les troubles de la Fronde, la Reine régente Anne d’Autriche, sur les conseils de M. Olier, fondateur de Saint Sulpice, s'adresse au grand archange et lui promet, la paix revenue, de lui faire « ériger un autel » et « d’y faire célébrer solennellement tous les premiers mardys des mois le très sainct sacrifice de la messe... afin d'obtenir la paix à l’Église et à l’État ». « Glorieux saint Michel je me soumets à vous avec toute ma cour, mon État et ma famille, afin de vivre sous votre sainte protection ; et je me renouvelle, autant qu’il est en moi, dans la piété de tous mes prédécesseurs, qui vous ont toujours regardé comme leur défenseur particulier. Donc, par l’amour que vous avez pour cet État, assujettissez-le tout à Dieu et à ceux qui le représentent ». Bientôt après, tout rentre dans l’ordre.

Les compagnons de Saint Michel Archange s’efforcent depuis 1988 de faire revivre cette antique tradition. Rejoignez-les tous les premiers mardis de chaque mois ou faites célébrer cette messe dans votre paroisse où que vous soyez, en union avec eux.

Ne pas oublier les fêtes de Saint Michel (8 mai: apparition au Monte Gargano en Italie, 29 septembre: fête de Saint Michel Archange. 16 octobre: dédicace de la première église au Mont Saint Michel) et péleriner à ses divers sanctuaires tant en France: Mont Saint Michel (Manche) et Saint Michel d’Aiguilhe au Puy (Haute Loire) qu’en Europe: Monte Gargano près de Foggia, Sacra di San Michèle près de Turin en Italie, Michaelsberg près de Heilbronn en Allemagne, Saint Michaels Mount en Cornouaille, Angleterre, San Miguel d’Aralar en Navarre et San Miguel del Monte en Castille, Espagne, etc.

Pour en savoir plus: Association La Route de l’Europe Chrétienne
www.route-europe-chretienne.fr
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :