Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il
Fréjus - Conférence sur Maria Valtorta le 29 septembre 2018
_____________________________________________

Présentation de la bande dessinée "La Fille du Temple" - Vidéo





Vous pouvez la commander directement par téléphone
au 05 65 78 01 95 (tarif : 14,50€ + port 5,50€).

" Le temps est venu d’exécuter Ma Justice car la punition de cette génération impie est à vos portes " - Jésus à Vassula (le 13/02/2016)

Le message suivant a été reçu par Vassula le 13 février 2016.
Elle a demandé à ce qu’il soit envoyé immédiatement.

Lettre d’information du 14 février 2016

Ma paix Je te donne ; veux-tu prendre en dictée Mes Paroles ?
Oui, Seigneur…

Cette génération est difficile à plier ; affaiblis par leurs péchés, ils accordent leur confiance à Satan, construisant en lui leur espérance ; bien que Je Me sois tenu devant chacun pour qu’il Me voie, peu ont fait attention ; leurs chefs sont devenus cruels, et la mort attend beaucoup de nations par leur main; combien ai-Je pleuré sur toi, création ! Toi dont la vie va s’écouler vers la mort ; alors, quand les flammes lécheront comme des langues tes habitants, jaillissant dans l’air, Je demanderai à cette génération : où trouveras-tu le soulagement ? Et auprès de qui ? De Satan ? Dans votre ego et votre moi ?

Le temps est venu d’exécuter Ma Justice car la punition de cette génération impie est à vos portes; J’exécuterai Mes ordres à la lettre; lorsque vous entendrez un coup de tonnerre, Ma Voix sera entendue, détonnant dans vos oreilles, résonnant jusqu’aux bouts de la terre; alors sachez que le monde et tout ce qui y vit entendra la Voix de la Justice : le mal apportera la mort à de nombreuses nations… la ruine prendra par surprise chaque cité;

Avez-vous entendu que « l’Ange de Yahvé encerclera cités et nations» appelant chacun à se repentir ? Ce sont les choses qui vont arriver dans les jours à venir;

Alors, toi qui es entré dans Mes Cours et a cru à Mes dires, prie et n’aie ni peur ni effroi , mais toi qui as raillé Mes dires durant des années interminables, frappant de ta langue Mes prophètes, prends garde ! car tu as fait usage du mensonge pour justifier tes mensonges, tu as en effet enterré Mes Paroles dans ta propre tombe; oui, effectivement, tu as distordu Mes Paroles; mais tes péchés ont créé un gouffre entre toi et Moi; et maintenant, la Justice ne sera pas retenue; Je te le dis, amers seront pour toi les jours qui viennent, lorsque Je te confronterai… priez et ne permettez pas à vos paupières de se fermer dans le sommeil !

Voici comment vous devez prier :
« Yahvé, mon Dieu, que ma prière T’atteigne,
Entends notre cri de miséricorde et d’appel à l’aide,
Pardonne à ceux qui n’ont pas foi en Toi, mon Dieu,
Et qui n’ont pas foi non plus en Ton pouvoir de nous sauver ;
Ne souffle pas les lumières de nos jours,
Faisant ainsi en un éclair dépérir la terre ;
Mais dans Ta Compassion Paternelle..
Aie pitié de nous et pardonne-nous ;
Ne permets pas au démon de verser notre sang comme de l’eau;
Pardonne notre faute, réprime Ta colère,
En Te souvenant de notre faiblesse ;
Retiens Tes anges du désastre,
En nous donnant une chance de plus
De nous montrer dignes de Ta Bonté ;
Je place ma confiance en Toi ; amen »
Avec quelle joie Je recevrai alors cette prière;
Cette prière qui me fera fléchir !

Ma fille, Je bénirai tous ceux qui prieront sincèrement cette prière; que cette prophétie soit entendue; « le jour et l’heure M’appartiennent, à Moi votre Dieu », c’est ce que tu diras à ceux qui te demanderont le temps et l’heure de Ma Justice !

L’Amour t’aime;

NB : la traduction en français de tous les messages de « La Vraie Vie en Dieu » peut être consultée sur http://www.vassula.org/ , y compris pour ceux reçus après le 30 avril 2003 qui ne figurent pas dans l’édition en un volume de « La Vraie Vie en Dieu ».

Un prêtre inspiré et inspirant - Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine - Interview vidéo




Extrait de l'émission "L'Esprit des Lettres" du 25 mai 2011 sur KTOTV

Retrouvez le père Michel Marie Zanotti-Sorkine dans ses enregistrements :
Un cœur de feu - Coffret 5 CD audio MP3

Jusqu’où Dieu permettra-t-Il que le mal triomphe ?

J’ignore jusqu’où Dieu permettra que le mal triomphe ; il peut entrer dans ses desseins de pousser loin l’épreuve qui nous est réservée et dont l’expérience seule, peut-être, dessillera les yeux de toute une catégorie d’hommes aujourd’hui encore satisfaits d’eux-mêmes et de leurs déplorables systèmes.
Cardinal Pie, 1875
Plus les hommes vont souffrir du fait de la Révolution, plus ils comprendront.
Les hommes veulent bâtir un monde sans Dieu, alors Dieu va les laisser se rassasier des fruits amers qui abonderont de plus en plus dans ce pseudo-paradis terrestre que nous promet l’Utopie, cette « éternelle hérésie » comme disait Thomas Molnar.
Et un jour viendra où les peuples commenceront à comprendre que le monde sans Dieu n’est pas un paradis terrestre, mais bien l’enfer sur terre et ils se mettront à genoux pour demander pardon à Dieu et implorer Sa pitié.
Christian Lagrave – Lecture et Tradition (décembre 2015)
source

Hommage au père Pierre Gourdon (1927 - 2016)


En mémoire des services rendus à l'Église dans l'exercice de son ministère, nous garderons éternellement dans nos cœurs, notre reconnaissance et notre fidélité au père Pierre Gourdon.

Ce bon pasteur a été rappelé auprès du Père le 15 janvier 2016 en la fête de Saint Remi. Ce saint évêque qu'il aimait tant et qui baptisa Clovis.

Soucieux de préserver notre belle langue, il corrigeait souvent la prononciation de ses ouailles à l'énoncé du prénom de ce saint.

L’abbé Gourdon était né en 1927 à Chinon, il en gardait une grande dévotion à Sainte Jeanne d’Arc.

Né de parents Angevins sur les coteaux du Layon il restait attaché à sa terre.

En 1938 il apprendra le piano. C’est en 1946 qu’il entrera à l’école normale de musique de Paris. Il sera dirigé par Alfred Cortot (1877-1962) vers une carrière d’organiste pour ses dons d’improvisations.

Il officiera en cette qualité au Val-de-Grâce.

Mais Dieu le veut ailleurs, il ressent l’appel du Christ. En 1952 il entre au séminaire de Saint Sulpice. Il recevra la soutane le 15 août 1954 à l’île Bouchard, jour du décès de son grand-oncle l’abbé Gautier (un Salésien) qui apprenant sa vocation lui avait dit « je peux partir ! »

Il sera ordonné prêtre le 9 février 1958.

Il est missionné à Blaye en Gironde puis à Bordeaux. En 1967 une autre voie s’ouvre à lui, il devient aumônier militaire.

Un engagement qui durera jusqu’en 1985.

Il recherchera alors un pied à terre et la providence le placera à deux pas de la rue du Bac (il portait une grosse médaille miraculeuse sur son habit).
Il se rendra chaque jour sur le lieu des apparitions.
Il fera quatre séjours à San Giovanni du vivant du Padre Pio en 1965, 1966, 1967 et 1968. Le dernier précédant de peu la mort du saint (23 septembre 1968) une photo le montre communiant de la main stigmatisée.
Prêtre exorciste le démon le menacera à plusieurs reprises.

A Paris commence pour lui un nouvel apostolat qui durera jusqu’à ses derniers jours même malade et alité.

Toutes les catégories sociales vont le voir, de feu la maréchal Leclerc de Hautecloque jusqu’aux concierges Portugaises.
Nombre de religieux, religieuses, prêtres lui doivent leurs vocations, il confesse, dirige vers les retraites et monastères selon les profils.
Il reçoit la souffrance du siècle, les couples en difficulté, les jeunes sans but, des conversions ont lieu.
La maladie le rattrape, il souffrira jusqu’au bout et confiera à une bonne âme: « j’offre mes souffrances pour la France ».

Que ceux qui l'ont connu ne l'oublient pas dans leurs prières. Il  continuera à nous soulager là-haut. Les âmes consacrées ayant un très grand pouvoir lorsqu’elles ont bien mérité.

Nous pensons à ses œuvres saintes. Il disait jusque très tard des messes pour délivrer les personnes du démon. Il avait porté la fabrication de petits "Sacré Cœur" (voir image) confectionnés par une petite main pour la distribution auprès des communautés religieuses. Le père les bénissait lors de la sainte messe. Ils en auront fait plus ou moins une vingtaine de mille (car quand on aime on ne compte pas).

Nous ne sommes pas seul en ce bas monde, nous n'avons aucuns doutes sur le fait que les grâces retombent sur nous par l’entremise de ces âmes consacrées que l’on a connues et qui sont les bénies du Très Haut.

Le père Gourdon était un homme de cœur, un homme de combat. Mais sa bataille était silencieuse, offerte, généreuse. Il jouissait certainement de lumières précieuses afin de soulager les peines multiples. L'Eglise, la prière et ses brebis avaient toute son attention.
Cet homme était aussi un homme de convictions, il aimait cette terre de France et pouvait s'engager en toute conscience sur des chemins éclairés.

Sa messe de funérailles s'est déroulée en l'église Saint Sulpice à Paris. Plus de deux cents personnes étaient présentes. L'émotion et le recueillement étaient ressentis par tous et toutes. A l'issue de la cérémonie, ce bon père a rejoint sa terre de Chinon accompagné par ceux qui le pouvaient. Une cérémonie monastique présidée par des prêtres de l'abbaye de Fontgombault (ses fils spirituels) a honorée sa dépouille avant l’inhumation.

Merci de tout cœur pour lui, pour votre amour et votre reconnaissance. Bien des âmes sont orphelines et dans la peine ayant perdu ce bon prêtre.

L'espérance est un trésor et nos Croix quotidiennes nous grandissent. Qu'en cette année de la miséricorde nous soyons en harmonie avec la volonté du Christ et de sa sainte Mère. A tous et toutes une sainte année 2016, que le Ciel vous comble de grâces.

Louis Chiren

http://louischiren1785.wix.com/artistpainter

Avortement : ce que l’on ne vous dit pas. Des femmes témoignent - Vidéo




Un document exceptionnel – Une exclusivité Réinformation TV

Elle a avorté, un jour. C’était il y a 3 ans. Elle en a aujourd’hui 25. Lorsqu’elle s’est retrouvée enceinte, qu’elle l’a annoncé à son petit ami, Margaux ne s’attendait pas à une telle descente aux enfers. Très rapidement, son ami lui a demandé de ne pas garder l’enfant issu de leur union. Très rapidement, il la quittée. Elle s’est retrouvée totalement seule.

Pressions, abandon, solitude : des femmes témoignent

Subissant la pression de son entourage, qui lui indiquait que financièrement elle ne pourrait subvenir à ses besoins, Margaux a fini par avorter. C’est alors pour elle une longue traversée du désert. Sommeil troublé, crises de larmes à répétition. Mais elle a surtout des envies de suicide. « Je ne dormais plus, je mangeais plus, j’ai perdu 10 kilos. Ma mère qui avait fait pression sur moi pour que je ne garde pas mon enfant a reconnu plus tard qu’elle avait été égoïste… ».

Il y a Margaux, il y a aussi Anne-Laure. Cette jeune femme de 28 ans a subi un avortement par aspiration il y a un an et demi. Le témoignage déchirant de cette jeune femme ouvre le voile sur un tabou : la solitude, la souffrance, la très grande détresse de nombre de femmes qui, sous la pression, l’angoisse, l’inquiétude, privées des conseils dont elles auraient besoin, des soutiens financiers qui leurs seraient nécessaires, avortent, pour leur plus grand désespoir.

Souffre et tais-toi : des femmes brisent le silence autour de l’avortement

Les conséquences psychologiques sont immenses, les dégâts collatéraux souvent incalculables et la société se tait. Les femmes doivent souffrir en silence, sans se plaindre. Le sujet est tabou, mais pas sur internet. Partout sur le web, on trouve des témoignages de ce type. Certaines vont même jusqu’à poster leurs vidéos-témoignages sur YouTube. Elles ont besoin d’en parler, car personne ne veut les entendre. La souffrance post-avortement est pourtant un fait avéré. Des spécialistes commencent à l’évoquer enfin. Une étude sur 173.000 femmes californiennes à partir des remboursements de leur mutuelle médicale a révélé que le risque d'avoir recours à un traitement psychiatrique est 63% plus élevé pour les femmes ayant avorté.

Un reportage exceptionnel d’Armel Joubert des Ouches

Pourquoi un vrai chrétien rencontre la haine dans le monde ?

St Nicolas de Jitcha
"Et vous serez haïs de tous, à cause de mon nom" (Luc 21:17).

Tous ceux qui s'aiment plus que ce qu'ils aiment Dieu détestent les disciples du Seigneur Jésus.

Tous ceux qui aiment le corps plus que ce qu'ils aiment l'âme haïront les disciples du Seigneur Jésus.

Tous ceux qui aiment ce monde plus que ce qu'ils aiment le Royaume éternel de Dieu détestent les disciples du Seigneur Jésus.

Tous ceux qui aiment le péché plus que ce qu'ils aiment la vertu haïront les disciples du Seigneur Jésus.

Le nombre de ceux qui haïssent le nom de Jésus est parfois plus important et parfois moindre. Cependant de quelque importance que soit leur nombre, mes frères, ne craignez rien, car le nombre des anges et des saints est incommensurable. Le nombre de vos frères dans le ciel, à savoir, ceux qui aiment le Seigneur Jésus, dépasse le nombre d'étoiles dans le firmament et les grains de sable de la mer. Non, n'ayez pas peur; le Christ est avec vous, et cela signifie que vous êtes toujours plus puissant que ceux qui vous haïssent. Lorsque le Tout-Puissant est de votre côté, vous êtes toujours plus nombreux, car vous êtes toujours plus forts que n'importe quel nombre de vos adversaires.

O Seigneur Jésus, Seigneur Tout-puissant, sois toujours avec nous et aide-nous afin que nous soyons inséparablement avec Toi toujours, et alors la peur disparaîtra.
À Toi soit la gloire et la louange pour toujours. Amen.

St Nikolaj Velimirović
d'Ohrid et de Žiča

Merci à Maxime

Constantin le Grand (Film)


305 après Jésus-Christ, les Romains ont conquis tout le monde connu. L’étendue de l’Empire a imposé le fractionnement des pouvoirs. L’Occident est gouverné par Maximin et l’Orient est gouverné par Dioclétien. Deux Césars représentent les Empereurs dans les régions les plus éloignées.
Cependant l’unité de l’Empire n’est qu’apparente. Un monde est prêt à s’écrouler, un autre surgira de ses ruines. A l’intérieur malgré de sanglantes persécutions le Christianisme se répand et aux frontières, les peuples barbares vaincus, mais non dominés sont de plus en plus menaçants.

Neuvaine de prière pour la France

Pour notre pays et aussi pour l’Europe, nous vous proposons de faire une grande neuvaine de prière et de diffuser cette neuvaine à tous vos amis en union de prières avec la sainte Famille de Nazareth.

Chaque dimanche, un thème nouveau est médité avec un saint ou une personnalité exemplaire en lien avec ce thème. Cette méditation s'insère dans le cadre du chapelet quotidien.

N’oublions pas que le Christ nous a donné aussi à travers sainte Faustine le chapelet de la Divine Miséricorde en lui disant : « par ce chapelet, tu obtiendras tout ». « Soyons la voix des sans voix », je pense spécialement aux enfants à naître et aux personnes en fin de vie.

· semaine 1 : pour la France avec sainte Jeanne d'Arc,
· semaine 2 : pour le travail et l'emploi avec saint Joseph,
· semaine 3 : pour la défense nationale et les armées avec saint Martin de Tours,
· semaine 4 : pour la justice avec les saints conseillers des rois de France et saint Louis,
· semaine 5 : pour la défense de la pureté des enfants avec la vénérable Anne de Guigné,
· semaine 6 : pour la défense de la famille avec les bienheureux Louis et Zélie Martin,
· semaine 7 : pour la défense de la vie et des sciences avec le vénéré professeur Lejeune,
· semaine 8 : pour la sauvegarde de nos racines chrétiennes avec saint Michel,
· semaine 9 : pour les personnes âgées, pauvres et seules, avec saint Vincent de Paul.

PRIÈRES POUR LA FRANCE

Prière de Marthe Robin
O Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France. Préparez le coeur de vos enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour toutes les nations, pour l’Eglise toute entière. 
O Père, ô mon Dieu, que les coeurs de vos élus tressaillent maintenant à votre appel, reconnaissant votre voix, votre commandement, votre invitation à agir. Conduisez-les, ô mon Dieu, chacun à sa place et chacun à sa mission. Imposez-leur vous-même tout ce que vous voudrez de chacun d’eux et de tous. Que rien ne soit l’effet de leur propre choix, mais uniquement de votre unique volonté d’amour.
O Vierge Immaculée, ne les laissez pas s’égarer ni se tromper.
Sainte Jeanne d’Arc, saint Joseph, saint Martin, saint Louis, saint Michel Archange, sainte Barbe, sainte Geneviève, sainte Jeanne Jugan, saint Vincent de Paul, sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face, bienheureux Louis et Zélie Martin, vénérable Anne de Guigné, vénéré professeur Lejeune, priez et combattez pour la France!

Prière de Marcel Van (1)
Seigneur Jésus, aie pitié de la France !
Daigne la serrer sur ton Coeur; montre lui combien tu l’aimes.
Purifie la, fortifie la dans ton Esprit Saint.
Que la France contribue à te faire aimer de toutes les nations !
Ô Jésus, nous autres Français, nous te promettons fidélité.
Oui, nous nous engageons à travailler d’un coeur ardent à l’extension de ton Règne sur la terre, ne comptant en rien sur nous mais uniquement sur Toi. Amen.
(1) Cette prière aurait été dictée par le Christ le 14 novembre 1945 au jeune novice rédemptoriste Marcel Van (1928 - 1959). Le Christ lui aurait dit qu’il apprécierait que les Français la lui récitent souvent. Le 14 novembre 1945, Jésus a ainsi parlé à Van : "Petit enfant de mon amour, écoute, je vais te dicter une prière et cette prière, je veux que les Français me la récitent..." Puis il a dicté la prière ci-dessus, ajoutant: "O mon enfant, dis aux Français que cette prière est celle-là même que je veux entendre de leur bouche. Elle est sortie de mon Cœur brûlant d’amour".


Semaine 1 : pour la France avec sainte Jeanne d'Arc

O Dieu, qui avez miraculeusement suscité sainte Jeanne d'Arc pour défendre la foi et la patrie, faites, s'il vous plaît, par son intercession, que les Français sachent choisir pour les gouverner et les guider, des hommes sages et justes qui assureront à votre peuple, par le respect de vos saintes lois, la tranquillité pour l'ordre et la liberté de votre Eglise. Amen.
Sainte Jeanne d'Arc, priez pour la France.

Semaine 2 : pour le travail et l'emploi avec saint Joseph

Glorieux Saint Joseph, époux de Marie, accordez nous votre protection paternelle, nous vous en supplions par Jésus Christ. Ô vous dont la puissance s’étend à toutes nos nécessités et sait rendre possible les choses les plus impossibles, prenez paternellement les intérêts de vos enfants ; nous accourons à vous avec confiance. Faîtes, que, sous votre paternelle conduite, toutes nos causes d’inquiétude tournent à la gloire de Dieu et au bien de ses dévoués serviteurs. Amen. (Saint François de Sales).


Semaine 3 : pour la défense nationale avec saint Martin de Tours

Ils sont durs, Seigneur, les combats qu’il faut livrer dans son corps pour ton service : j’ai soutenu beaucoup de luttes jusqu’ici. Mais si tu m’ordonnes de peiner encore pour monter la garde devant ton camp, je ne refuse pas, je ne prendrai pas pour excuse l’épuisement de l’âge. Je me dévouerai à la tâche que tu m’imposeras : sous les étendards, aussi longtemps que tu l’ordonneras toi-même, je servirai. Amen. (Sulpice Sévère, vie de saint Martin)


Semaine 4 : pour la justice avec les saints conseillers et rois de France

O Jésus, Roi de France, qui voulez régner sur la France et, par la France, sur le monde, sauvez la France.
Sainte Marie, Reine de France, sauvez la France.
Saint Denis, protecteur des rois de France, priez pour la France.
Saint Rémy apôtre des Francs, qui avez baptisé et sacré Clovis, priez pour la France.
Saint Benoît, témoin de la donation de la France au Christ, priez pour la France.
Saint Louis, modèle des Rois de France, vous qui avez donné à la France la couronne du Christ, priez pour la France. Amen


Semaine 5 : pour la défense des enfants avec Anne de Guigné

Anne, enfant du ciel, viens nous instruire, sois pour nous maîtresse de sainteté. Prends par la main tous les enfants de notre terre pour les conduire à Celui qui les appelle et les attend.
Entraîne-nous pour que soit hâtée cette renaissance de la famille, que guette notre terre comme un nouveau printemps!
Entraîne-nous afin que la sainteté de l’enfance manifeste l’éternelle jeunesse de l’Eglise!
Entraîne-nous dans cette ronde de louange où tous les enfants du ciel ne cessent de chanter le cantique de l’éternelle enfance au Dieu du temps et de l’éternité. Amen.


Semaine 6 : pour la défense de la famille avec Louis et Zélie Martin

Dieu notre Père, je te rends grâce pour Louis et Zélie MARTIN dont le couple fut fidèlement uni, donnant le témoignage d’une vie chrétienne exemplaire, par l’exercice du devoir d’état et de la pratique des vertus angéliques. Dans l’éducation d’une famille nombreuse, à travers les épreuves, les deuils et la souffrance, ils ont manifesté généreusement leur confiance en toi et leur soumission à ta volonté.
Daigne Seigneur, faire connaître les grâces que je sollicite pour les familles d’aujourd’hui, dans l’espérance que le père et la mère de Thérèse de l’Enfant Jésus pourront un jour être canonisés. Amen.


Semaine 7 : pour la défense de la vie et les sciences professeur Lejeune

Le professeur Jérôme Lejeune a consacré sa vie à la recherche, au traitement et au bien-être des enfants nés avec un désordre chromosomique. Il a milité pour qu’ils soient aimés et reconnus, pour soutenir leurs parents, frères et sœurs et pour faire respecter la vie que tu nous donnes dans ta grande bonté, dès sa conception. A son exemple, faites Seigneur que la France soit un modèle de défense de la vie, de sa conception à son achèvement. Amen.


Semaine 8 : pour les racines chrétiennes de la France avec saint Michel

Grand Prince de la milice céleste, établi par la Providence divine comme protecteur de la France, de grâce, ne transférez pas à une autre nation le glorieux privilège de vous avoir pour ange gardien. Ne souffrez pas que notre patrie cesse d’être la fille aînée de l’Eglise et que son glorieux titre passe à un autre peuple! Opposez à ses défaillances actuelles la fidélité de son passé. O glorieux Archange, obtenez pour la France, notre chère patrie, la paix dont elle a tant besoin à l’intérieur et à l’extérieur. Amen.


Semaine 9 : pour les pauvres et malheureux avec saint Vincent de Paul

Dieu éternel et tout-puissant qui as rempli de charité saint Vincent-de-Paul, écoute notre prière et donne-nous ton amour.
A son exemple, fais-nous découvrir et servir Jésus-Christ, ton Fils, dans les personnes âgées, les personnes seules, les pauvres et les malheureux.
A son école, apprends-nous à aimer, à la force de nos bras et à la sueur de nos visages, avec humilité, simplicité et charité. Amen.

Le Carême - Message de Jean (2 mars 2004)


 " Avant d’accéder à la vie publique, c’est inspiré par l’Esprit que Jésus a tout abandonné pour vivre un temps de solitude dans le désert et ainsi entrer dans sa vie intérieure...
Là, c’est dans la paix du cœur et dans le secret qu’Il a goûté au dialogue intime avec le Père.
Ce dialogue Lui a permis d’affronter le combat contre la tentation.
C’est dans le désert que, symboliquement, Il a vécu le séjour du peuple élu qui a enduré la rude étape du désert où les épreuves de la traversée se sont transformées en actes de fidélité.
Dans le Carême, l’Église vous propose un acte d’amour, donc un temps de retour sur vous-mêmes, pour avoir le contact avec le Seigneur Dieu.
Dieu habite au plus profond de vous !
Vous l’y rencontrerez dans le mystère de l’oraison, de la méditation, de la prière où, sous la poussée de l’Esprit, vous accéderez à une croissance intérieure qui, inexorablement, vous conduira vers le bien et vers la sainteté...
Vous êtes sans cesse submergés de problèmes et votre vie est accaparée par le matérialisme....
Aussi avez-vous un fort besoin de retrouver le chemin du Cœur de Dieu. 
Pour cela, il est important que vous quittiez toute vie de stress et d’angoisse.
Prenez donc le temps d’entrer en vous-mêmes, oui en vous-mêmes, pour vivre intimement avec Dieu.
Ainsi, pénétrez dans votre monde intérieur pour vivre et imiter de votre mieux le Christ Jésus, qui a passé son temps à proclamer l’Évangile, annoncer le Royaume et communiquer l’Esprit de Dieu !

Pour communier au Christ vivant, laissez-vous inonder par toute la puissance de son Évangile.
Pour annoncer le Christ, vos paroles doivent se compléter avec vos actes.
Exprimez tout votre amour aux plus démunis, comme vous l’a demandé Jésus...
L’Église est riche de Jésus, mais pauvre de tout le reste !
Vous avez cette unique possibilité de transformer le Carême en un désert sublime, verdoyant, garni de milliers de merveilleuses et odorantes fleurs, rempli d’un Évangile vécu et raconté....

Demandez au Seigneur la sanctification de vos familles et de vous-mêmes, afin que vous entriez pleinement dans la volonté du Seigneur Dieu et que, à travers tout ce que vous vivez, Il fasse de vous des évangélisateurs.
Si la prière est entrée dans votre vie, vous bénéficiez de moments de grâce.
Dans votre méditation, l’Écriture devient ainsi transparente, ce qui vous donne le courage d’affronter les épreuves avec confiance et sérénité. Vous serez en mesure de discerner facilement quelle est la volonté de Dieu sur vous.... Et votre cœur sortira de la prière tout joyeux de pouvoir servir !
Vous avez tous des moments de déprime, c’est le lot de chacun, aussi gardez le moral !
Vous devez être bien conscients que tout le bonheur de la terre ne pourra vous combler entièrement. Personne ne saurait atteindre sa mesure de joie sans redescendre d’abord de sa montagne pour affronter les épreuves de la vie, porter sa croix et celles des autres et passer par la mort pour recevoir la gloire de Pâques, à laquelle vous êtes tous appelés.

Jean messager d'Espérance "

Extraits du livre Le temps presse, rallumez vos lampes (tome 4) page 116
Pour voir les livres de Jean - cliquez ici -
Merci à Françoise.

Les Premiers Disciples - Tome 4 de La Vie de Jésus d´après "l’Évangile tel qu’il m’a été révélé" de Maria Valtorta

Voici le quatrième volume de La Vie de Jésus enfin disponible :


Souscrire en ligne pour recevoir par la Poste chaque nouveau volume dès sa sortie (4 tomes par an environ). Souscription possible par téléphone au 05 65 78 01 95.

* * *

« Préparez vos cœurs à la venue du Messie ! » crie Jean le Baptiste à ceux qui viennent le voir. Il appelle les foules à se convertir et les baptise dans l’eau du fleuve. Et Jésus vient le voir.
Jean reconnait en lui le Messie et le désigne à ses disciples comme étant l’agneau de Dieu. Jésus demande le baptême et, poussé par l’esprit, il s’en va au désert.
Là, au milieu du silence, il vit l’ultime étape avant le début de sa mission.

À partir de 9 ans

Adaptée de L'Évangile tel qu'il m'a été révélé de Maria Valtorta, la série La Vie de Jésus développe toute l'histoire du Messie pour les enfants et ceux qui leur ressemblent.

Illustrations : De Léo

Dans La Vie de Jésus :
Tome 1 - L'Étoile du matin
Tome 2 - La Nativité
Tome 3 - Le Fils du charpentier
Tome 4 - Les Premiers Disciples
Tome 5 - À Travers la Judée

Prière à la gloire de Dieu - Saint Thomas d’Aquin (1225-1274)

Accordez-moi, Dieu miséricordieux,
de désirer avec ardeur ce que Vous approuvez,
de le rechercher avec prudence,
de le reconnaître en vérité,
de l'accomplir en perfection,
à la louange et à la gloire de Votre nom.
Mettez de l'ordre dans ma vie, ô mon Dieu,
et ce que Vous voulez que je fasse donnez-moi de le connaître,
accordez-moi de l'accomplir comme il faut
et comme il est utile à mon âme.
Donnez-moi, Seigneur mon Dieu,
de ne pas m'égarer au milieu de la prospérité
et de l'adversité ;
ne laissez pas l'adversité me déprimer,
ni la prospérité m'exalter.
Que rien ne me réjouisse ou ne m'attriste
hormis ce qui mène à Vous
ou me détourne de Vous.
Que je ne désire plaire ou ne craigne de
déplaire à personne, si ce n'est à Vous.
Saint Thomas d'Aquin, théologien dominicain, docteur de l'Église.
source

Mémorial Production - Présentation du projet 2016

Mémorial Production, c'est une association, uniquement composée de jeunes, réalisant des longs-métrages historiques.



Chers amis, 
Voilà une nouvelle que beaucoup attendaient !
Nous sommes heureux de lever le voile sur notre nouveau projet... Qui porte sur la Résistance durant la Seconde guerre mondiale... 

Les inscriptions sont ouvertes pour tous les jeunes de 12 à 20 ans jusqu'au 2 avril sur http://www.memorialproduction.fr

Voici les dates définitives :
  • samedi 2 avril : casting et journée rencontre.
  • samedi 9 avril : journée de formation.
À très bientôt !


David Bowie - Un Notre Père dans un silence religieux, dans un concert Rock - Vidéo




Étonnant.... non ?
Une image vaut mille mots, certes, mais mettre des mots en image vaut aussi...
Un Notre Père dans un silence religieux, dans un concert Rock ?
Devant des milliers de personnes, sans se faire huer ni insulter ?
Mais ça, c’était avant… en 1992.
Ce n’est hélas pas en France.
Ni maintenant, ni avant.
Extrait : Émission ARTE du 21/12/2014 (Wembley 1992)
Merci à Agnès.

Saint Païssios l'Athonite : "Une vie aisée et le christianisme ne vont pas ensemble"

Saint Païssios l'Athonite
Malgré les apparences et l'indignité des moines et du clergé, l'Eglise est une source inépuisable de miracles. Elle prend de l'eau et rend de l'eau bénite; elle prend le pain et le vin et fait l'Eucharistie; elle prend l'homme fait de boue et fait de lui un dieu! Mais beaucoup de gens ne voient pas les miracles. Parce que s'ils les voyaient, ils ne mépriseraient pas  ou ne haïraient pas l'Église du Christ, mais ils l'aimeraient  et l'honoreraient et ils ne parleraient pas d'elle avec mépris comme ils le font.

Les chrétiens sont destinés à porter une lourde croix dans leur vie. C'est une chose difficile à dire que vous croyez dans le Seigneur et aussi que vous avez une vie aisée dans cette vie. Parce que, quand vous rencontrez la facilité d'une vie aisée sur terre, il y a quelque chose de mal en vous-même; vous vous souciez de l'or de la terre et non pas des trésors du ciel. Mais quand vous pensez ainsi, vous êtes loin de la volonté de Dieu. La vie chrétienne et une vie aisée ne vont pas ensemble; ce sont des choses différentes.

Une fois un médecin bien connu est venu parler ici. Sa femme était aussi médecin, c'étaient deux personnes religieuses. Il se plaignait que ses enfants menaient une vie mondaine et non seulement ne suivaient pas les traditions de familiales de l'Eglise, mais les considéraient aussi avec ironie.

Ils caractérisaient les chrétiens comme des déficients mentaux, à l'esprit étroit, malhonnêtes, hypocrites et coquins, parce que leur vie, disaient-ils, ne cadrait pas avec leurs paroles, et leurs actes n'étaient pas chrétiens.

Même à la Sainte Onction, que les parents faisaient une fois par an dans leur maison avec leurs enfants, à laquelle ils participaient quand ils étaient jeunes, maintenant ils n'étaient plus présents.

Le médecin semblait très fatigué et désespérait de la régénération spirituelle de ses enfants. Et il pensait que tous les efforts, les siens et ceux de sa femme, étaient en pure perte; ils n'étaient pas appréciés, et les enfants n'étaient pas touchés.

À un certain point le médecin, mettant sa tête à l'intérieur de ses deux mains, comme pour couvrir son visage à cause de sa honte, m'a dit: "Je crains que tout cet argent nous a fait du mal."

Je lui ai demandé de me dire ce qu'il voulait dire, et il a très franchement admis qu'ils s'étaient égarés et avaient acquis beaucoup de choses qui étaient complètement inutiles. "Nous avons trois grandes maisons," dit-il, "une pour nous et une pour chaque enfant. En outre, deux maisons de campagne, quatre voitures de luxe, un bateau, des comptes en banque, et beaucoup de choses matérielles. "

Il a poursuivi: "Les enfants sont devenus gâtés et maintenant nous sommes accusés par eux d'avoir causé cela. En outre, ils nous disent que nous avons magnifiquement marié la richesse avec le christianisme. "

Il m'a alors demandé de lui dire que faire pour faire revenir la paix et l'unité dans la famille.

Je lui ai dit de tout donner tout aux pauvres et de ne garder qu'une seule maison, une maison de campagne et leurs salaires. Effrayé, il a changé de couleur, a eu peur, et a été déçu par la réponse que je donnais.

Il partit et ne revint jamais. Il était attaché à ce qui est ici-bas, pas au-dessus. Voilà pourquoi les enfants s'étaient tournés vers  d'autres modes de vie différents de ceux que leurs parents leur avaient suggérés.

Quand j'entends qu'il y a une grande pauvreté et de la misère, je suis grandement blessé et je ne puis pas prier.

Je ne dis pas que lorsque vous avez deux tuniques d'en donner une. Ceci est inhabituel et difficile pour la plupart. Mais si vous voulez être appelé chrétien et avoir de bonnes choses de Dieu, pourquoi au lieu de dépenser de la sueur et lutter pour les choses mentionnées ci-dessus, ne pas faire la charité et s'adonner aux bonnes œuvres? Il construit ses fondations sur le sable, celui qui a beaucoup d'argent et le gère égoïstement, inconscient de la pauvreté et de la misère de ses semblables.

Avez-vous vu des vêtements mortuaires avec des poches? Tout reste ici-bas. Seules les bonnes œuvres vont au ciel. Vous savez pourquoi il y a des guerres? Pour l'argent. Parce que les riches ne peuvent pas mettre un frein à la cupidité et les pauvres ne souhaitent pas acquérir le nécessaire, mais ont l'envie des richesses et de la gloire des riches.

Vos poches doivent toujours être ouvertes pour permettre à l'argent de partir vers les organisations caritatives. Il est scandaleux qu'il y ait des poches pleines d'argent, et qu'elles  soient cousues.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
PRAVMIR

Notre Dame des Etoiles




Recueil complet des messages de la Vierge à Tournai (Belgique) de 1948 à 1951, commentés par Françoise Breynaert, avec la Bible, le magistère et les saints.

« Jésus veut faire ici des miracles dans l’âme »


Le 2 mars 1948, à midi (midi est aussi l’heure des apparitions de Fatima), au-dessus de la grotte de Lourdes qui est dans la cour de récréation de l’école, Marguerite voit une étoile. Le lendemain midi, 3 mars, Marguerite voit se former l’apparition de Marie autour de l’étoile qui se positionne sur sa poitrine. Par la suite, Marguerite a deux visions du purgatoire et un ange lui enseigne plusieurs prières très simples. Le 11 septembre 1948, l’apparition se dit très triste parce que « le monde ne cherche que son bonheur et pas celui du prochain ». Le 18 mars 1950, Marie précise que Jésus « veut faire ici des miracles dans l’âme », etc.

Le curé de Cucugnan et la confession - Vidéo

Encore une petite réflexion à distribuer en cette année de la misèricorde où tant de grâces nous sont proposées, je vous laisse redécouvrir avec l'humour et la gravité du curé de Cucugnan le beau sacrement de réconciliation.


Résumé

Lors de la messe dominicale, le père Martin, curé de Cucugnan, monte en chaire et raconte à ses paroissiens ce qui vient de lui arriver : cherchant ses paroissiens, il s’est d’abord rendu aux portes du Paradis mais n'en a rencontré aucun ; de même, face aux portes du Purgatoire! C’est en Enfer qu’il a découvert tous ses chers Cucugnanais...

Le Curé de Cucugnan est l'une des quatre Lettres de mon moulin adaptées en 1954 par Marcel Pagnol. Dans cette adaptation, le rôle du curé est tenu par Fernand Sardou.

Parfum du Ciel... Ce que j'ai vécu, vu et entendu à Medjugorje - François Granger

A écouter :
Un petit témoignage radio enregistré à RCF Avignon, sur ma conversion à Medjugorje pour la publication de mon livre Parfum du Ciel par Rassemblement à Son Image. Bonne écoute.

Parfum du Ciel est le récit de la conversion d'un homme naufragé du cœur, à Medjugorje, en pleine guerre de Bosnie-Herzégovine. Une aventure surnaturelle et humaine vécue trois années durant qui mettent en relief des évènements uniques au monde et actuels, les apparitions (non encore reconnues officiellement par l'Eglise) de la Vierge Marie. Là-bas, le 24 juin 1981, six adolescents croates ont raconté avoir eu une apparition de la Vierge, la « Gospa », la Dame en langue locale, et ensuite quotidiennement jusqu'à ce jour pour encore trois d'entre eux. Ces faits se sont produits sous le régime communiste (athée) du Maréchal Tito, dix ans avant la guerre fratricide qui a déchiré l'ex-Yougoslavie. Le village de Medjugorje qui a le statut de lieu de culte marial, a été visité par plus de 30 millions de pèlerins de toute la planète depuis 1981. Parfum du Ciel offre aussi une plongée dans le cœur de la pédagogie simple et concrète de celle qui est présentée comme La Reine de la Paix pour un temps de grâce donné au monde !

Né en 1957 à Paris, François Granger a été journaliste de presse écrite pendant vingt ans pour l'édition de l'Oise du "Parisien" à Beauvais, puis deux ans et demi pour l'édition du Morbihan du quotidien "Ouest France". Il a ensuite été reporter free-lance en Bosnie-Herzégovine, pigiste pour l'hebdomadaire "Famille chrétienne", en 1996 notamment. Il réside actuellement aux Saintes-Maries de la mer (Bouches du Rhône).

Rappel utile à propos de la Sainte Communion




Extrait de la note (7102009) publiée par Mgr Malcolm Ranjith, ancien secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements:

"La Très Sainte Eucharistie doit être administrée avec le plus grand soin et le plus grand respect, et ce uniquement par ceux qui sont autorisés à le faire. Tous les ministres, habituels comme extraordinaires, doivent être revêtus des ornements liturgiques corrects. Je recommande à tous les fidèles, y compris aux religieux, de communier avec respect, à genoux et sur la langue. La pratique de l'auto-communion est interdite et je demanderais humblement à tout prêtre qui la permettrait de suspendre immédiatement cette pratique."

Le père de Foucault et l’Islam

La lettre ci-dessous a été écrite par le Père de Foucauld en 1907. Plus de 100 ans avant, une telle clairvoyance tient du surnaturel !

Lettre du Père de Foucauld adressée à René Bazin, de l'Académie française, président de la Corporation des publicistes chrétiens, parue dans le Bulletin du Bureau catholique de presse, n° 5, octobre 1917 :

"Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans de notre empire colonial du nord de l'Afrique ne se convertissent pas, il se produira un mouvement nationaliste analogue à celui de la Turquie : une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir l'esprit ni le coeur français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui en gardera l'étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses ; d'autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane, portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts, par les contacts qu'elle a avec les Français (représentants de l'autorité, colons, commerçants), contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d'elle. Le sentiment national ou barbaresque s'exaltera dans l'élite instruite : quand elle en trouvera l'occasion, par exemple lors de difficultés de la France au dedans ou au dehors, elle se servira de l'islam comme d'un levier pour soulever la masse ignorante, et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant.

L'empire Nord-Ouest-Africain de la France, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique occidentale française, etc., a 30 millions d'habitants ; il en aura, grâce à la paix, le double dans cinquante ans. Il sera alors en plein progrès matériel, riche, sillonné de chemins de fer, peuplé d'habitants rompus au maniement de nos armes, dont l'élite aura reçu l'instruction dans nos écoles. Si nous n'avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu'ils deviennent Français est qu'ils deviennent chrétiens.

Il ne s'agit pas de les convertir en un jour ni par force mais tendrement, discrètement, par persuasion, bon exemple, bonne éducation, instruction, grâce à une prise de contact étroite et affectueuse, oeuvre surtout de laïcs français qui peuvent être bien plus nombreux que les prêtres et prendre un contact plus intime.

Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ? Exceptionnellement, oui. D'une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s'y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l'un, celui du medhi, il n'y en a pas : tout musulman, (je ne parle pas des libre-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu'à l'approche du jugement dernier le medhi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l'islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l'islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants; s'il est soumis à une nation non musulmane, c'est une épreuve passagère ; sa foi l'assure qu'il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l'engage à subir avec calme son épreuve; "l'oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s'il se tient tranquille, il se trouve intact le jour de la libération", disent-ils ; ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu'aux Allemands, parce qu'ils savent les premiers plus doux ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d'honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècles mais, d'une façon générale, sauf exception, tant qu'ils seront musulmans, ils ne seront pas Français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du medhi, en lequel ils soumettront la France.

De là vient que nos Algériens musulmans sont si peu empressés à demander la nationalité française: comment demander à faire partie d'un peuple étranger qu'on sait devoir être infailliblement vaincu et subjugué par le peuple auquel on appartient soi-même? Ce changement de nationalité implique vraiment une sorte d'apostasie, un renoncement à la foi du medhi..."

Charles de FOUCAULD
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :