Une excellente publication, qui tombe bien.
Émission de Louis Daufresne, le grand témoin.

Sodome et Gomorrhe, les dernières recherches - Documentaire vidéo




Après des décennies de fouilles, une équipe d'archéologues est convaincu qu'ils ont enfin trouvé les ruines de Sodome, la ville biblique.

La ville de Sodome située, selon la Bible, au sud de la mer Morte dans l’actuelle Jordanie, aurait été retrouvée par l’archéologue américain Steven Collins et son équipe.

Elle serait cachée dans le sud de la vallée du Jourdain à une dizaine de kilomètres au nord de l’embouchure du fleuve, dans un lieu appelé Tall el-Hammam.

Les spécialistes prennent beaucoup de temps à creuser la ville de Grand-el Hammam, dans la vallée du Jourdain (Jordanie), vestiges d'une cité colossale de l'âge du bronze

Il a été dit que c' était une ville «monstrueuse» - une mégalopole - par rapport aux autres dans la région à la même période historique.

Beaucoup d’archéologues ont spéculé sur l’emplacement de Sodome et Gomorrhe. Mais leur localisation est toujours restée très floue pour les chercheurs.

Plusieurs d'entre eux avaient lié Sodome et Gomorrhe avec Bab edh-Dhra et Numeira, mais ces sites ce sont avérés peu convaincants. Notamment pour une question de chronologie et de localisation.

Collins était interrogé par le magazine Popular Archeology sur sa découverte :

« Tall el-Hammam respecte tous les critères de Sodome dont parlent les textes. [...]

Lorsque nous avons exploré la région, le choix de Tall el-Hammam était une évidence car il était au moins cinq à dix fois plus grand que tous les autres sites de l’âge de bronze de la région.»

Non seulement le site a été la plus grande ville de la région, comme décrit dans la Bible, mais il est situé à l'est du Jourdain, remonte à entre 3500 et 1540 avant JC et  semble avoir été soudainement abandonnée

Le travail des archéologues a découvert que les ruines de Sodome sont concentrées dans Tall el-Hammam. en Jordanie. Gomorrhe était situé un peu plus au nord, également dans la vallée du Jourdain près de la mer Morte.

L'équipe a trouvé les murs et les défenses très robustes, y compris les murs 5,2 mètres de large et 10 mètres de haut.

Il a été possible d'identifier les portes d'entrée, des tours, des belvédères, des tours et d'une place centrale qui faisaient partie du système défensif.

La cité-État a été constamment agrandie et fortifiée, comme en témoignent ses murs.

Dans le milieu de l'âge du bronze, le mur a été remplacé par un plus long, avec 7 mètres d'épaisseur, et comprenait une sorte de route qui fait le tour de la ville.

Les vestiges du site montrent que la ville était en plein essor dans l'âge du bronze tardif, quand elle a eu une fin soudaine et catastrophique. La fière ville était déserte,

Des fragments de poterie recueillies montrent qu'ils ont été affectés par des températures élevées, supérieures à celles d'un incendie ou d'un four.

Le phénomène a été comparée à celui qui a été vérifié avec des céramiques recueillies dans des endroits où des essais de bombes atomiques ont été faits aux Etats-Unis.

Dr Collins souligne que dans tous les points de vue pratiques, la ville qui a été découverte coïncide avec la Sodome de la Bible.

C'était la plus grande ville dans la région fertile de Kikkar. Mais après un événement catastrophique et soudain, la ville exubérante est devenu un lieu abandonné depuis plus de 700 ans.

Une autre ville a été érigé dans le même lieu pendant l'âge du fer, entre 1000 et 332 avant JC, bien que sans rapport avec la précédente, et a finalement été abandonné.

______________________________________

En 2008, deux  spécialistes des comètes- Alan Bond et Mark Hempsell - ont atteint une conclusion en essayant de déchiffrer une tablette ronde récupéré au dix-neuvième siècle en Mésopotamie et conservé dans le Musée britannique,

La tablette d'argile, appelé le planisphère, a été découverte par l'archéologue victorien Henry Layard dans les restes de la bibliothèque du Palais Royal à Ninive.

Alan Bond et Mark Hempsell  ont passé huit ans à cette tâche,

Enfin, ils sont venus à la conclusion que la tablette était l'œuvre d'un témoin oculaire de l'explosion d'un astéroïde sur la région de Sodome et Gomorrhe, dans la date approximative ou les 2 cités ont disparu sous un déluge de feu et de soufre, selon le récit biblique.

La tablette sumérienne, connu sous le nom "Planisphère" et déchiffrée par Alan Bond et Mark Hempsell décrit un astéroïde qui explose au-dessus de la région de Sodome et Gomorrhe.

Selon les experts, un astéroïde de 1,6 kilomètres de long a explosé dans la région, tuant des milliers et détruisant tout sur une superficie de plus d'un million de kilomètres carrés.

L'impact serait équivalent à 10000 méga tonnes de TNT. Il aurait créé un des plus grands glissements de terrain dans l'histoire du monde.
Related Posts with Thumbnails
Accueil

Un article vous à plu ?
Soutenez l'évangélisation gratuite sur ce blog !
Commandez des articles similaires :
- par téléphone au 0(033)5 65 78 01 95
- par courrier : glissez votre chèque + forfait de 6,50€ port dans une enveloppe timbrée à Chrétiens Magazine, 14 rue des écoliers, 22200 PLOUISY - FRANCE
- par internet : www.asonimage.fr
Contact mail : chretiensmagazine@gmail.com

Abonnez-vous à la revue :
14 rue des écoliers,
22200 PLOUISY - FRANCE
tel : 0(033)5 65 78 01 95
Abonnement 1 an: 35€ (10 parutions)
Dom, Tom et étranger: 48€

Que Dieu vous bénisse !

Articles les plus consultés