Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il

15.000 manuscrits de la Bibliothèque vaticane sont visibles sur internet




Ainsi que l’a indiqué Mgr Cesare Pasini, préfet de la Bibliothèque vaticane, le 30 mai 2018, la numérisation des manuscrits mise en place depuis cinq ans permet désormais de consulter 15.000 des 80.000 manuscrits de la Bibliothèque. Une fois numérisés les documents sont mis en ligne sur le site internet de la Bibliothèque dans la section DigiVatLib, où ils peuvent être consultés gratuitement.

Certains manuscrits déjà disponibles, a souligné le prélat, proviennent de la “réserve”. Il s’agit des documents souvent consultés ou particulièrement fragiles, en raison de leur ancienneté.

Tout le matériel documentaire accessible

De plus, étudiants et chercheurs s’attachent à confronter différents manuscrits pour parfaire leur analyse en étudiant
« les différences et les consonances du texte, la graphie du copiste, les représentations et les styles décoratifs, le type de glossaires qui accompagnent un texte déterminé ». 
Pour ce faire, la Bibliothèque vaticane entend rendre accessible
« tout le matériel documentaire d’équipement qui peut accompagner les manuscrits (description d’un catalogue, annotations détaillées en commentaire d’éléments particuliers, informations sur une étude en cours sur le sujet) ».

Entre 2012 et 2017, précise le site du Vatican, la bibliothèque Bodleian de l’Université d’Oxford et la Biblioteca Apostolica Vaticana ont uni leurs efforts dans un projet de numérisation, afin d’ouvrir leurs dépôts de textes anciens. Plus de 1,5 million de pages des collections ont été mises gratuitement à la disposition des chercheurs et du grand public. L’initiative a été rendue possible grâce à un prix de 2 millions de livres sterling décerné par la Fondation Polonsky, du Dr Leonard Polonsky.

Remontant aux premiers temps de la papauté, la Bibliothèque apostolique vaticane a donné naissance aux Archives pontificales, ancêtres des actuelles Archives secrètes (c’est-à-dire privées) du Vatican. Le pape Nicolas V (1447-1455), fonda officiellement l´institution dans les années 1450, qui fut achevée en 1474 par le pape Sixte IV (1471-1484). Léon XIII (1878-1903) décida de l’ouvrir plus largement aux chercheurs. Pie XI (1922-1939) en était le préfet avant son élection.

La Bibliothèque apostolique, enrichie de collections privées, conserve outre les manuscrits 1,6 million ouvrages, 300.000 monnaies et médailles, 8.300 incunables, ainsi que des gravures, estampes et objets d’art.

Source
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :