Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il

Sodome, tu dépasses les bornes


Bilal Hassani, est un auteur-compositeur-interprète et vidéaste français, né le 9 septembre 1999 à Paris. Il se fait connaître grâce à ses vidéos et ses chansons postées sur sa chaîne YouTube, avant de représenter la France au Concours Eurovision de la chanson 2019, avec sa chanson Roi, où il finit seizième.

Non Bilal Hassani ne représente pas la France. Il représente une certaine France, la plus pourrie, la plus perverse, enlisée dans le péché et qui s’en glorifie insolemment. Oh certes cette France des loges maçonniques, des gauchistes et de la synagogue de Satan, cette France luciférienne dirige aujourd’hui notre pays et en possède les pouvoirs législatifs, culturels, économiques et médiatiques, mais elle n’est pas « la » France et ne le sera jamais.

Non, un juif inverti et dégénéré ne représente pas la France, il représente les ennemis de la France, ceux qui veulent en faire un cloaque immonde d’impuretés.

Il y en a marre de la perversion des mœurs et des esprits voulue par une certaine élite, celle qui détient les clés du pouvoir.

Il y en a marre de ces provocations volontaires, de cette arrogance d’un système qui place volontairement de tels pions avec deux objectifs : faire progresser la perversion des esprits, et tester le niveau de soumission de la population.

Il n’y a pas que les chrétiens qui soient choqués ; une bonne partie de la population l’est probablement, et n’approuve pas de tels comportements. Mais elle n’a pas le droit de le dire ; les médias se gardent bien de publier les avis contraires, tout fonctionne comme une propagande à sens unique. Car parallèlement, l’univers médiatique au sens large affiche une belle unanimité concernant cet « artiste » comme s’il était parfaitement normal qu’un garçon se promène en robe de mariée et s’affiche en travesti assumé.

Ceci est le reflet d’un problème de fond beaucoup plus grave.

Ce n’est pas tellement le fait que Bilal Hassani soit un dégénéré de plus, c’est qu’il est la représentation visible d’une société dégénérée qui veut nous imposer sa dégénérescence comme la nouvelle norme.

Cette société utilise des méthodes déloyales parce qu’elle déploie conjointement l’imposture intellectuelle et la police de la pensée. L’imposture intellectuelle consiste à distiller insidieusement une nouvelle mentalité et un nouvel état d’esprit en cachant ses véritables intentions, et la police de la pensée empêche et interdit toute réaction hostile. Ce sont des méthodes dignes d’un régime totalitaire, puisque non seulement l’opposition à cette dégénérescence est interdite mais aussi tout débat contradictoire, puisque relevant, disent-ils, de l’homophobie. Ainsi d’une part on annihile les opposants en les contraignant au silence, et d’autre part on procède à une véritable propagande en faveur de ces nouvelles idées et de cette nouvelle mentalité par la formation des esprits via l’école et la télévision sous prétexte d’information ou de combat contre les préjugés.

Absence d’opposition, interdiction de penser le contraire, rouleau compresseur d’une propagande incessante et diversifiée, d’abord et avant tout à destination des jeunes… il y a là une véritable transformation des esprits et de la morale à grande échelle que l’on ne peut absolument pas enrayer ni même empêcher de progresser ou encore de contrebalancer.
« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres » (Isaïe 5:20)
Non seulement la prophétie d’Isaïe se constate tous les jours, mais celle-ci s’accomplit dans des conditions encore pires puisque le système bloque tout contrepoids possible.

Pourtant les tenants de cette politique immonde de transformation et de corruption des esprits devraient méditer le sort que subit la ville de Sodome, détruite par une pluie de feu en une nuit à cause du péché, notamment, dont on a tiré le nom… ce n’est pas un hasard si Sodome est le symbole de l’homosexualité.

Or si dans la bible Dieu punit l’homosexualité si violemment -et par extension toutes les déviations sexuelles et les dérives de la chair- et si par la suite saint Paul puis l’Eglise ont condamné sans appel, sans équivoque et sans discontinuer l’homosexualité, ne croit-on pas qu’en accumulant ainsi autant de charbons ardents sur nos têtes, nous n’allons pas nous attirer le même type de châtiment ?

Quand je pense que certains attendent encore le Nouvel Ordre Mondial… mais de quoi s’agit-il précisément, si ce n’est du nouvel ordre moral de ce nouvel ordre mondial qui prend corps et progresse sous nos yeux ?

Lire la suite...


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :