Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il
Refusez le Pacte de Marrakech ! (avant le 19 déc)
_____________________________________________

La vocation des voyants de Medjugorje : "un conseil sans obligation" (extrait d'un livre du père Yanko Bubalo)

L'interview qui suit est tirée du livre du père Yanko Bubalo "Je vois la Vierge" (aux éditions François-Xavier de Guibert).

Yanko : La Sainte Vierge vous a conseillés sur le choix de votre vocation dès le début des apparitions.

Vicka : C'est vrai, nous ne l'avons jamais caché. Notre Dame nous a dit: Ce serait bien si vous vouliez vous consacrer à Dieu ou entrer au couvent.

Yanko : Est-ce que cela vous a troublé ?

Vicka : Je ne sais pas, cela dépend.

Yanko : Aviez-vous le temps de réfléchir ?

Vicka : Bien sûr. Nous l'avons encore, excepté Ivan qui avait à se décider vite s'il voulait entrer au séminaire. Et il s'est décidé tout de suite.

Yanko : Peut-être aurait-il mieux fait de ne pas se précipiter car, après, nous avons vu que les incertitudes sont venues (note : il a fait deux années dans deux séminaires successifs et il a été écarté pour insuffisance scolaire).

Vicka : C'est vrai. Mais qui sait ce que Dieu veut de lui. Ce n'est pas facile à discerner. Tu le sais mieux que moi.

Yanko : Et vous, les autres, avez-vous déjà pris votre décision ?

Vicka : Nous avons eu le temps, et nous l'avons encore maintenant. Marija et moi avons décidé assez vite d'entrer au couvent. Mais où, nous ne le savons pas encore. Nous verrons ce que Dieu nous a réservé.

Yanko : Et comment Notre Dame a-t-elle reçu votre décision ?

Vicka : Elle était joyeuse. Ce n'est pas souvent que je l'ai vue aussi joyeuse.

Yanko : Peux-tu me dire le choix des autres, si ce n'est pas un secret ?

Vicka : Je ne sais pas exactement. Nous n'en avons pas fait un tel secret. Autant que je sache, Mirjana et Ivanka n'ont pas choisi la vie religieuse. Peut-être qu'elles réfléchissent encore.

Yanko : Ivanka m'a dit à moi que ce n'était pas son intention. Chez Mirjana, on devine facilement la même chose. Dans son entretien avec frère Tomislav, le 10 janvier 84, elle a dit ses intentions.
Vicka : Ce qui compte, c'est qu'elle reste fidèle à Dieu, tout le reste…

Yanko : Sais-tu ce que pense le petit Jakov ?

Vicka : Il est trop petit. Il a le temps de réfléchir.
_____________________________________

COMMENT PRIER AVEC LE COEUR ?
 
"Mes chers enfants, si vous voulez venir à l'école de la prière, alors vous devez savoir qu'il n'y a pas de week-ends à l'école. Vous devez vous rendre à l'école de la prière chaque jour en tant qu'individu, en tant que famille et en tant que communauté. Mes chers enfants, si vous voulez prier mieux, alors vous devez prier plus car prier plus est une décision personnelle, mais prier mieux est une grâce, une grâce donnée à ceux qui prient plus" (message de la Gospa cité par Ivan le 11 février 2010).
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :