Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il
Visionnez les vidéos Maria Valtorta sur YouTube
_____________________________________________

Marcelino pan y vino - Film


« Marcelin, pain et vin », de Ladislao Vajda (Espagne, 1955).
" Un moine appelé au chevet d'une fillette mourante lui raconte le miracle du petit Marcelino …
Trouvé devant la porte d'un monastère, un bébé est recueilli par la communauté d'une douzaine de moines qui l'occupe.
Jusqu'à l'âge de cinq ans, l'enfant, baptisé Marcelino, n'a eu d'autre compagnie que la douzaine de religieux (comme les apôtres) qui l'entourent. Un jour, sur la lande, il rencontre une jeune femme à la recherche de son fils. Dès lors, il prend conscience qu'il existe un autre monde que celui, fermé, dans lequel il vit. Il s'invente un camarade, Manuel (du nom de l'enfant recherché), avec lequel il n'hésite pas à "dialoguer". Bientôt, il ressent à son tour le besoin instinctif d'une mère.
Plus tard, dans le grenier du monastère, il découvre un Christ crucifié sur une croix poussiéreuse. Marcelino s'est enfin trouvé un compagnon incarné. Chaque jour, il lui apporte du pain et du vin afin de subvenir à ses besoins alimentaires. Pour le remercier, le Christ lui propose de satisfaire un de ses souhaits. Marcelino choisit de rejoindre sa mère au Paradis, inconscient que cela signifie sa propre mort.
Devant les moines médusés qui l'observent en cachette, Marcelino prend le chemin du Ciel."







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :