Notre Père, qui êtes aux Cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre Règne arrive, que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel; Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.                           Je vous salue, Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Ainsi soit-il                          Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il
Visionnez les vidéos Maria Valtorta sur YouTube
_____________________________________________

Neuvaine à saint Antoine de Padoue




Premier jour

Glorieux saint Antoine, père très miséricordieux et refuge des affligés, je vous supplie de recevoir mes humbles prières, de m'obtenir de Dieu la force et la grâce nécessaires pour supporter les maux de cette misérable vie avec courage et patience, et de venir à bout des angoisses qui me pressent ; je vous en supplie par la miséricorde que Dieu vous a faite dès votre tendre jeunesse, vous prévenant des douceurs de sa bénédiction et vous attirant à lui pour l'aimer au-dessus de tout ce qui est créé. Ainsi soit-il.

Pater, Ave. Et trois fois l'invocation : Saint Antoine de Padoue, priez pour nous.

Deuxième jour

Très doux et très aimable Patron, saint Antoine, pensez à moi, votre pauvre serviteur ; obtenez-moi le vrai repos de mon âme, parmi le trouble de ce siècle, et priez Dieu qu'il me délivre des peines où je suis, afin de jouir de la liberté des enfants de Dieu. Je vous en supplie par ces délicieuses douceurs dont votre âme jouissait dans la retraite d'une vie religieuse, qui vous rendait ici-bas un vrai citoyen du Ciel, et vous y faisait puiser des avant-goûts du Paradis. Ainsi soit-il.
Pater, Ave. Invocation.

Troisième jour

O Saint très aimable et très aimant ! Échauffez-moi de vos flammes, et allumez dans mon cœur le feu de l'amour divin : qu'il m'encourage à surmonter les afflictions qui me pressent, et me fasse mourir au monde, à la chair et au péché, pour ne vivre qu'à Dieu. Je vous en supplie par la très ardente charité qui vous enflamma à la vue du sang des Martyrs de l'Ordre de saint François, et vous remplit du désir d'entrer dans l'Ordre séraphique afin de mourir comme eux pour le nom de Jésus. Ainsi soit-il.
Pater, Ave. Invocation.

Quatrième jour

Saint Antoine, l'ami de Dieu, prenez soin de ma conduite ; je vous prie de la régler selon la vôtre, de me protéger, de crainte que je ne tombe dans le péché mortel : faites que je m'acquitte dignement de tous les devoirs de l'état où Dieu m'a placé, sans jamais me détourner des voies de Dieu, pour quelque pressante tribulation ou tentation que ce soit, afin que je ne donne scandale ou sujet de plainte à personne, mais plutôt que je m'efforce de coopérer au salut de tous et de chacun, par la parole et le bon exemple. Je vous en supplie par le zèle fervent du salut des âmes, qui vous fit entreprendre de si grands travaux pour convertir les pécheurs à la pénitence, et maintenir les justes dans la bonne voie. Ainsi soit-il.
Pater, Ave. Invocation.

Cinquième jour

Puissant et charitable Médecin, qui guérissez toutes les maladies, tant des âmes que des corps, prenez pitié de moi, car je suis malade et dépourvu de forces ; l'orgueil et la vanité, la luxure et la convoitise, la colère et l'impatience, et autres sortes de vices sont mes fièvres ; votre puissance s'étend sur tout cela, guérissez-moi, afin que, jouissant d'une parfaite santé d'âme et de corps, j'emploie l'une et l'autre à servir Dieu et à pratiquer de toutes mes forces les œuvres qui lui sont le plus agréables. Je vous en supplie par cette vertu qui sortait de vous et faisait tant de guérisons miraculeuses. Ainsi soit-il.
Pater, Ave. Invocation.

Sixième jour

Patron et protecteur de ceux qui se confient en vous, saint Antoine, je viens vous demander, non l'abondance, ni l'indigence, craignant que l'une ne m'emporte à la vanité, l'autre à l'impatience, au chagrin ou au désespoir, mais une honnête suffisance des choses nécessaires à l'entretien de ma pauvre vie (et de ma famille). Père et pourvoyeur des pauvres, assistez-moi, et délivrez-moi de tout ce qui peut nuire à mon âme ou à mon corps. Je vous en supplie par le soin charitable que vous avez toujours eu de protéger vos serviteurs et de venir au secours des pauvres si chers à Jésus. Ainsi soit-il.
Pater, Ave. Invocation.

Septième jour

Flambeau lumineux du monde chrétien, saint Antoine, je vous prie d'éclairer les yeux de mon esprit pour connaître les vérités nécessaires à mon salut et à celui des âmes qui me sont confiées, comme aussi pour découvrir les ruses de Satan et les pièges qu'il tend pour me surprendre. Ne permettez pas que je sois séduit par aucune erreur, ni renversé par aucun effort violent d'injures, d'adversités ou de tentations, quelque pressantes et douloureuses qu'elles soient ; afin que, marchant toujours dans la vérité, je puisse plaire à mon Dieu et sauver mon âme. Je vous en supplie par le don de cette éclatante science que le Père des lumières a si largement répandu dans votre âme pour en éclairer l'univers. Ainsi soit-il. 
Pater, Ave. Invocation.

Huitième jour

Charitable consolateur des affligés, voyez les angoisses qui me pressent, et tirez-moi de ma peine, ou demandez à Dieu qu'il me donne une constante résignation, afin de souffrir pour l'amour de Celui qui, étant innocent, a bien daigné souffrir pour les coupables. Je vous prie de ne jamais m'abandonner dans mes afflictions, et d'obtenir les consolations nécessaires à tous ceux qui sont affligés comme moi. Prenez pitié des pauvres qu'on laisse languir de faim, des orphelins qu'on fait gémir, des veuves qu'on opprime cruellement ;
essuyez leurs larmes, suscitez des protecteurs qui défendent leurs causes, des nourriciers qui pourvoient à leurs besoins, des consolateurs qui les encouragent à la patience, afin qu'après avoir été fidèles à Dieu, ils méritent d'être introduits dans les Tabemables étemels. Je vous en supplie de nouveau par la grande charité que vous avez pour tous les misérables. Ainsi soit-il. 
Pater, Ave. Invocation. |

Neuvième jour

Grand et fidèle serviteur de la très digne Marie, Mère de Jésus, soyez notre Avocat auprès d'elle, afin qu'elle nous soit favorable auprès de son fils ; nous obtenant la rémission de nos péchés et les grâces nécessaires pour lui plaire, le secours efficace dans nos afflictions et dans nos dangers, surtout au moment de la mort, afin que nous puissions heureusement finir nos jours dans la grâce de Dieu, et jouir avec vous de sa gloire. Je vous en supplie par la joie inexprimable que vous avez eue lorsque l'Enfant Jésus reposait entre vos bras, et lorsque sa douce Mère Marie vous a assisté en personne au lit de la mort, toute prête à recevoir votre âme pour la conduire au ciel et l'introduire dans les joies du Seigneur. Ainsi-soit-il. 
Pater, Ave. Invocation.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Les articles les plus consultés sur ce site :

Chrétiens Magazine soutient l'association Maria Valtorta :